Vous êtes ici

Florence Valencourt, Le mercredi 29 juin 2022
Hôtels du mois

« La Maison du Chef », le nouvel écrin hôtelier du chef deux étoiles Christophe Aribert

Seulement trois ans après avoir ouvert « La Maison Aribert », le chef doublement étoilé Christophe Aribert va encore plus loin dans la démarche écoresponsable qui l'anime, en ouvrant un nouvel espace spartiate et cossu à la fois – sa vision de la maison d'hôtes engagée — toujours dans le parc paysager d'Uriage.
  • La Maison du Chef © Studio papi aime mamie
    La Maison du Chef © Studio papi aime mamie
  • La Maison du Chef © Studio papi aime mamie
    La Maison du Chef © Studio papi aime mamie
  • La Maison du Chef © Studio papi aime mamie
    La Maison du Chef © Studio papi aime mamie
  • La Maison du Chef © Studio papi aime mamie
    La Maison du Chef © Studio papi aime mamie

Hôtel testé et approuvé par la rédaction, séjour en mai 2022

Le pitch | La Maison du Chef, le sobre luxueux d'un chef heureux

Christophe Aribert, souvent surnommé « le chef vert » ou « le montagnard » a l'Isère dans le sang. Un véritable amoureux de la nature, dont l'engagement n'est pas feint ou juste marketing. Bien au contraire, chez lui, absolument tout est pensé en fonction du respect de l'environnement. Qu'il s'agisse de sa table, de la gestion des ressources en cuisine et, bien sûr, de ses chambres d'hôtes. Si le bâtiment principal — qui abrite cinq chambres de caractère — était déjà un exemple à suivre, sa nouvelle « Maison du Chef », ouverte ces jours-ci, marque une nouvelle étape vers encore plus de congruence entre les convictions de Christophe Aribert et leur mise en application.

Réservez cet hôtel gratuitement et immédiatement en ligne !

La Maison est pensée et construite tout entière autour du thème de l'arbre, de la racine jusqu'à la canopée, dans des teintes naturelles, chaleureuses

La Maison du Chef | Comment est l'hôtel ? 

Située elle aussi dans le parc paysager, quelques mètres plus haut que la bâtisse principale, cette dépendance est, selon les souhaits du maître des lieux, encore plus chaleureuse et personnelle. On y accède à pied, par un charmant chemin qui longe le potager en permaculture (en forme de mandala pour les énergies et surveiller le niveau d'irrigation), jusqu'à une jolie terrasse plongée avec vue sur les montagnes. On se déchausse pour y pénétrer. La Maison est pensée et construite tout entière autour du thème de l'arbre, de la racine jusqu'à la canopée, dans des teintes naturelles, chaleureuses, et se déploie sur plusieurs étages, comme une maison de famille. D'ailleurs ici, tout est fait pour favoriser le partage et la convivialité entre les résidents, que l'on se retrouve dans l'espace cuisine pour une collation (mention spéciale aux jolies céramiques d'Hélène Rochas, une artiste du coin) ou dans le salon, pour écouter les vinyles du chef mis à disposition, bavarder, lire ou tout simplement plonger le regard dans la nature et se sentir immédiatement apaisé.

  • La Maison du Chef © Studio papi aime mamie
    La Maison du Chef © Studio papi aime mamie


Lors d'un séjour à la Maison, plusieurs activités douces pour l'épanouissement du corps et de l'esprit sont proposées, à commencer par l'accès libre à un petit espace aquatique au sous-sol — mais avec vue sur la nature — composé de deux bassins d'eau chaude et froide, à alterner dans une sorte de circuit santé, pour relancer la circulation et favoriser la récupération (un must chez les sportifs). Massages, yoga, kinésiologie et étiopathie sont aussi proposés en option, sur réservation. Toujours dans cette démarche holistique, le chef ambitionne bientôt de proposer à ses hôtes un « parcours découverte » de la réflexologie, dans lequel ils sont invités à marcher pieds nus dans l'herbe, à regarder les arbres et à humer le bon air environnant. Car, comme il le dit pour résumer son aspiration : « connecter les gens à la nature, c'est les aligner à eux-même ».

Préparer votre voyage ? Organisez votre  séjour dans des destinations exceptionnelles  en toute sérénité avec notre agence partenaire Eluxtravel et bénéficiez de services ultra premium :

  • La Maison du Chef © Studio papi aime mamie
  • La Maison du Chef © Studio papi aime mamie

 

La Maison du Chef | Comment sont les chambres ?

Les 5 chambres « Charme » de la Maison font environ 25 m², sont toutes dotées d'une literie exceptionnelle — fabriquée à la main à partir de crin de cheval et de façon éthique par l'entreprise Hästens —, d'une douche à l'italienne avec vue et de produits de soin « Ma Thérapie », élaborés par une naturopathe. Aucun angle aigu, ici les formes sont arrondies, dans un pur esprit feng shui. Les peintures sont bien entendu naturelles et les couleurs douces. Chaque chambre est différente, mais elles sont toutes dans le même esprit, apaisant. Il va sans dire qu'il n'y a pas de télévision car le spectacle est dehors ou en soi, mais petite concession pour les irréductibles, il y a quand même le wi-fi et on peut demander un Ipad à la réception...

  • La Maison du Chef © Studio papi aime mamie
  • La Maison du Chef © Studio papi aime mamie

 

Ce qui fait la différence ?

L'accès privilégié à la table gastronomique et au Café A, juste en bas de la Maison ! Évidemment, ce n'est pas un pré-requis pour séjourner ici, mais la plupart des résidents sont des mordus de gastronomie qui veulent prendre le temps d'appréhender l'univers du chef Aribert et de comprendre sa démarche. En premier lieu à sa table gastronomique, tournée vers le végétal, les poissons d'eau douce (sublime Cristivomer !) et autres joyaux locaux (antésite, noix de Grenoble, Chartreuse...). Mais aussi à son Café A, ouvert à tout le village et où tout le monde s'attable véritablement dans un bel esprit de simplicité et de partage.

Le chef Aribert, décidément très dynamique, vient aussi d'ouvrir un nouvel établissement avec son ami Pierre Moussié à Grenoble - juste à côté de la gare, Bouillon A

C’est où ?

À quelques encablures de Grenoble, la Maison Aribert est idéalement située à la croisée des massifs du Vercors, de Belledonne et de la Chartreuse, en plein cœur du parc d'Uriage, dans un oasis de verdure. On y vient aisément en train. Outre l'étape gastronomique qui vaut le détour, c'est aussi une escale parfaite avant d'aller skier en hiver ou randonner en été. La station de Chamrousse est toute proche, les lacs de Laffrey et Monteynard sont à une demi-heure... Sans oublier le Domaine de Vizille à 10 minutes en voiture, qui compte un musée, un château et même un parc animalier !

  • La Maison du Chef © Studio papi aime mamie
    La Maison du Chef © Studio papi aime mamie

La chambre à booker ? 

Difficile à dire car elles ont toute un charme bien à elles... Ceci-dit, en été on optera pour celle du rez-de-chaussée, qui bénéficie d'une mini-terrasse privative, afin de profiter de la nature, à toute heure et aux premières loges. En hiver, le choix pourra se porter sur la chambre « nuage » (elles n'ont pas de noms, mais c'est ce qu'elle évoque), dans des tonalités bleu-gris, particulièrement cosy et propice aux rêves.


Bon à savoir ? 

Le chef Aribert, décidément très dynamique, vient aussi d'ouvrir un nouvel établissement avec son ami Pierre Moussié à Grenoble — juste à côté de la gare, Bouillon A. Avec un challenge de taille : faire aussi vertueux, mais pour 124 couverts et pour un menu E/P/D à 20€. Par ailleurs, sans prétendre atteindre l'auto-suffisance, le chef va agrandir son potager jusqu'à 3000 m² pour continuer à apprendre, explorer et tester les associations de saveurs ultra-locales. Enfin, 10 ans après son premier livre, hautement respecté par la jeune génération qui y puise inspiration, le chef publiera un deuxième opus à la rentrée, aux éditions Kéribus, avec les mots de Sébastien Desurmont (Géo) et les photos du couple « Mamie Boude ».

  • La Maison du Chef © Studio papi aime mamie
  • La Maison du Chef © Studio papi aime mamie

 

Ce qu’il faut retenir

« La Maison du Chef » est une invitation à une immersion encore plus poussée dans l'univers de Christophe Aribert. L'occasion de mieux saisir ce qui le porte et nous transporte dans sa cuisine comme dans sa personnalité. Sans compter que la situation de la Maison juste au-dessus de Grenoble, dans une nature préservée, en fait le point de départ idéal pour randonner et rayonner alentour, lors d'un séjour ressourçant, entre Alpes françaises et italiennes, dans un hôtel proche de Lyon.
 

5 choses que l’on a aimées à La Maison du Chef

  • Le côté « comme à la maison mais en mieux » ; 
  • La vue, la nature tout autour, la découverte d'espèces botaniques et maraîchères ; 
  • Le bassin chaud/froid très revigorant ; 
  • Le petit-déjeuner buffet servi au Café A, très copieux, maison, locavore et délicieux ; 
  • La philosophie du chef qui imprègne tout. 

 

C'est combien ? 

À partir de 210€ la nuit, avec petit déjeuner.

Réservez cet hôtel gratuitement et immédiatement en ligne !

Pratique

La Maison du Chef

5 chambres à partir de 210€ la nuit, avec petit déjeuner

280 Allée du Jeune Bayard, 38410 Saint-Martin d’Uriage

Site Web

Nous recommandons aussi