Vous êtes ici

Céline DassonvilleCéline Dassonville, Le jeudi 04 juillet 2024
Restaurants

Les meilleurs restaurants de Rouen

Voici notre short list des meilleures tables à tester à Rouen, entre jeunes tables étoilées, bistronomie audacieuse et street-food de haut vol. C'est la seule ville de France a avoir reçu le label Ville créative Unesco pour son patrimoine gastronomique.. Un coup de projecteur mérité tant la ville regorge de talent culinaires.
  • Le restaurant de Rouen Paul Arthur
    Le restaurant de Rouen Paul Arthur

1. Étoilé : L’Odas

La table : derrière la façade de l'ancien Hôtel Romé, cet écrin design et contemporain est désormais le seul restaurant de Rouen étoilé. Il bénéficie d’un emplacement de choix à deux pas de la cathédrale maintes fois peinte par Monet. La cuisine ouverte et visible de l’extérieur permet admirer les chefs à l’œuvre : Olivier Da Silva et sa femme Suzanne Waymel, le fusionnel tandem à la barre de cette adresse raffinée et incontournable.

  • L’Odas © DR
    L’Odas © DR
  •  

Dans l’assiette : pas de carte mais deux menus à l’aveugle en 5 à 7 services le soir et un menu unique le midi. Si la partition oscille entre terre et mer, on dénote une nette appétence pour le végétal et les poissons à l’image de cet exquis maquereau de nos côtes normandes, nigelle, chou-rave, crème de chou-fleur au safran du Pays de Caux et suc d’arêtes safrané. La touche est inventive, les dressages sophistiqués, et chaque jour apporte de nouvelles suggestions. 

  • L’Odas © DR
    L’Odas © DR


Le truc en plus : la terrasse ombragée, très agréable en été, ainsi qu’un salon privé pour les événements privés. 

Prix : menu soir en 5 services 95 €

L’Odas
4 passage Maurice Lenfant, Rouen
Téléphone +33 (0) 2 35 73 83 24

lodas.fr

2. Gastronomique : Gill

La table : en 2020, coup de théâtre dans la foodosphère normande. Le chef Gilles Tournadre, 66 ans, rend ses deux étoiles acquises en 1990 pour dit-il « se libérer de la pression continuelle ». Pour autant, ce n’est pas la fin de l’aventure, mais plutôt le commencement d’une nouvelle. Sur le quai de la Bourse face à la Seine, son restaurant de Rouen Gill, incontournable, renait sous une nouvelle formule, moins ambitieuse mais tout aussi désirable. 

  • Gilles Tournadre © DR
    Gilles Tournadre © DR


Dans l’assiette : allégé de la pression du guide Rouge, le maestro renoue avec une cuisine conviviale dont le fil conducteur est l’adoration pour les beaux produits. « Dans notre métier, la seule star cest le produit quon aime sublimer. Ma cuisine est une cuisine simple, sans sophistication inutile, juste agrémentée de mariages limpides et subtils. » aime-t-il à rappeler. Cela donne : lièvre à la royale et truffe, pigeon à la rouennaise, ris de veau poêlé au beurre frais, soufflé au Calvados, millefeuille « minute » à la vanille de Bourbon… La cave, domaine de Sylvie Tournadre, l’épouse du chef, agrège grands crus d’exception et vignerons prometteurs. 

  • Gilles Tournadre © DR
    Gill © DR


Le truc en plus : à Rouen, le chef a bâti un petit empire avec Gill Côté Bistro, le Café Hamlet (au cœur de l'Aître Saint-Maclou) et Les pâtisseries de Gill.

Prix : menus 49 € et 89 €, à la carte à partir de 26 €

Gill
8-9 quai de la Bourse, Rouen
Téléphone : +33 (0) 2 35 71 16 14

gill.fr

3. Par un Top Chef : Paul Arthur

La table : tremble Gilles Tournadre ! Après avoir conquis les Parisiens au Métropolitain, dans le 4e arrondissement, puis chez Escudella, table des beaux quartiers aux accents catalans, le demi-finaliste de Top Chef 2011 vient titiller les palais des Normands. Sur la coquette place de la Pucelle, son bistrot contemporain et décontracté alignant banquettes beiges, tapisserie imprimée et volée de miroirs affiche déjà complet. 

  • Paul Arthur © DR
    Paul Arthur © DR


Dans l’assiette : une cuisine bistronomique axée sur les produits locaux et de saison, avec une touche de soleil réjouissante. Normal : le chef originaire de Carcassonne, débarqué dans les parages par amour, ne saurait renier ses origines. Les saveurs sont étonnantes, les cuissons justes et l’ensemble dénote un style net : langoustine, cheveux d’ange, potiron et bisque au pastis normand ; paleron de bœuf Rossini, mousseline de céleri au café ou gnocchis au charbon végétal, crème de cresson et anguille grillée… L’étoile n’est pas loin pour ce restaurant à Rouen.

Le truc en plus : bien vu, le trou normand ponctuant le menu en six temps.

Prix : formule midi 26 €, menu dégustation 55 €, plat seul 16 €

Paul Arthur
23-25 place de la Pucelle, Rouen 
Téléphone : : +33 (0) 2 35 71 19 54

paul-arthurrestaurant.fr

4. Asiatique : Ho Lamian 

Le restaurant de Rouen : dans le Vieux centre, Chung Ho et Camen Chow, natifs de Hong Kong, ont fait de ce comptoir de poche un temple des lamian, ces nouilles de blé fraîches étirées à la main puis sautées au wok ou servies en bouillon. Ne vous fiez pas au décor sans prétention : quelques tables, une mini terrasse et un comptoir où officie sous les yeux des clients le « tireur de pâtes », ce boui-boui est l’une des meilleurs adresses de la ville pour déguster une cuisine asiatique authentique. 

  • Hola Mian © DR
    Ho Lamian © DR


Dans l’assiette : des lamian donc, servies avec viande au choix : bœuf braisé, poulet fermier, canard mariné, et accompagnées d’un succulent bouillon, simple ou parfumé au lait de coco et curry. Mais aussi de délicieux raviolis pékinois au porc ou aux crevettes. 

Le truc en plus : le thé servi avec de vraies feuilles de thé et les desserts traditionnels comme le gâteau de lune à la pâte de haricots azuki.

Prix : lamian 14,50 €, raviolis 6,90 €

Ho Lamian
243 rue Eau de Robec, Rouen
Téléphone : +33 (0) 2 76 28 50 87

facebook.com

Nous recommandons aussi