Vous êtes ici

Mathieu Belay, Le samedi 29 avril 2017

Paris : les 20 restaurants incontournables du printemps

Restaurant Copenhague / Maison du Danemark
16 / 17
© Restaurant Copenhague / La Maison du Danemark
Paris : 5 autres nouveaux restaurants à tester

Nous ne les avons pas (encore) testés mais d’autres nous pouvons déjà vous les recommander parmi les meilleures nouvelles adresses du printemps. Sélection et revue de presse.

16. Alan Geeam (19 Rue Lauriston, Paris 16ème)

« Citoyen du monde » d'origine libanaise, natif du Libéria et ayant vécu aux États-Unis, en Italie et en République Tchèque, Alan Geeam fait ses début dans l’univers du fine dining après sa success story dans la bistronomie (3 adresses au compteur, AG les halles, AG St Germain et Nicolas Flamel). Dans l’ancien restaurant de la rue Lauriston d’Akrame Benallal, il enchante la critique. Emmanuel Rubin salue « une cuisine dans le ton, le temps, le tempo, tout à la fois tendue dans l'expression et tendre dans l'exotisme » tandis que Gilles Pudlowski invite ses lecteurs à y « volez, courez, réservez ! ». On en reparle très vite.

17. Copenhague (142 Avenue des Champs-Élysées, Paris 8ème

Nous en parlions dans notre sélection des restaurants les plus attendus de 2017. Copenhague, le restaurant gastronomique de la Maison du Danemark sur les Champs-Élysées a franchi le Rubicon en se mettant pour de bon à la Nouvelle Cuisine Nordique grâce à l'arrivée du chef danois Andreas Møller, trentenaire danois, passé par les références du genre (Noma, Geranium...). Le Gault&Millau qualifie la cuisine du nouveau patron des fourneaux de « ludique et inventive » pendant que Gilles Pudlowski évoque une « mue en beauté » pour le restaurant qui se pare d’un élégant décor signé du duo Gam-Fratesi et d’un service dans l’air du temps.

18. NOTO PARIS (252 bis rue du Faubourg Saint Honoré, Paris 8ème

Le premier étage de la mythique Salle Pleyel se dote d’une brasserie léchée. Intérieurs imaginés par Laura Gonzalez (comme le très réussi MANKO, également dans le giron du Moma Group) et cuisine méditerranéenne, NOTO rend hommage à la charmante ville baroque du sud de la Sicile (où l’on vous recommande un excellent bistrot contemporain dans notre sélection des meilleurs restaurants de Sicile). Pour Emmanuel Rubin, « le résultat est à la hauteur de la magie des lieux ».

19. Le Bel Ordinaire (54 Rue de Paradis, Paris 10ème)

C’est en plein cœur du 10ème arrondissement, nouvelle terre promise des foodistas parisiens que Sébastien Demorand et son associé Cyrille Rossetto ont imaginé ce lieu hybride (épicerie haut de gamme, cave à vin et grande table d’hôte à partager) intégralement consacré au bon. La présence de Sébastien Demorand, journaliste, critique culinaire, ancien juré de MasterChef ou roi de l’animation de la grande scène d’Omnivore Paris, donne évidemment une visibilité toute particulière à cette adresse déjà approuvée par nos confrères du Fooding comme par François Simon (« Verdict: yep ! »).

20. Les Résistants (16-18 Rue du Château d'Eau, Paris 10ème)

Ambiance foodies engagés chez ces « résistants »  Florent Piard, Clément Desbans (chef passé par Itinéraires, Les Orchidées au Park Hyatt Paris-Vendôme, Loiseau Rive Gauche) et Yannick Laurent - qui ont décidé de mettre à l’honneur des produits issus des circuits courts. À deux pas de République et dans un 10ème  toujours à la pointe des tendances food,  la bande source elle-même tous ses produits parmi une centaine de fournisseurs. Un travail de sélection titanesque dans cette auberge des temps modernes pour « rurbains », pour reprendre le néologisme d’Emmanuel Rubin.

Réservez cet hôtel gratuitement et immédiatement en ligne !