Vous êtes ici

La Spree de long en large

Crédit : Flickr CC - visitBerlin - http://flic.kr/p/dCk9Jd
Du Berliner Dom à Badeschiff

Rendez-vous est pris ensuite du côté du Berliner Dom pour commencer la journée par une visite historique, celle de la cathédrale protestante située sur l’île aux Musées. De style Haute Renaissance italienne, l’imposant édifice accueille la Crypte Royale où sont inhumés dans des sarcophages près d'une centaine des membres de la dynastie des Hohenzollern.

Après avoir quitté la cathédrale, on pourra en fonction du temps disponible s’accorder une visite dans un des cinq musées que compte l'Île aux Musées (Museumsinsel), placée en 1999 au Patrimoine mondial de l’UNESCO  après une reconstruction entreprise au lendemain de la Seconde Guerre mondiale. Des Portes du Babylone de Nabuchodonosore présentées au Musée de Pergame au somptueux Neues Museum et son célébrissime buste de Néfertiti en passant par l’Alte Nationalgalerie et sa collection d’œuvres du XIXème, le choix ne manque pas et chacun devrait y trouver son compte. Attention à ne pas enchaîner les musées au risque de passer à côté de la ville, un écueil classique devant une telle abondance culturelle !

On continue la balade par un passage express au Radisson Blu Berlin, un tout petit peu plus loin en direction d’Alexanderplatz. L’aquarium géant (25 mètres, 220 000 litres d’eau) trônant dans le lobby est devenu le symbole de l’inventivité de l’hôtellerie locale pour attirer une clientèle désireuse d’expériences hors du commun. 

Après cet intermède contemporain, on poursuit sa route en empruntant le long de la Spree, direction sud-est, sur la promenade du Spreeufer. Sur la gauche on pourra s'autoriser un détour par le quartier historique Nikolaiviertel. Il abrite entre autres la Nikolaikirche, plus vieille église de Berlin avec près de huit siècles d’existence. Quant au reste du quartier, un peu comme à Dresde, il a été reconstruit après la Seconde Guerre sur la base des plans originels. Avec un succès mitigé. Difficile de se croire revenu dans le centre médiéval qui avait pourtant survécu jusqu’en 1945. Mais tant pis, c’est aussi ça le charme de Berlin.

On continue ensuite le long de la Spree sur Rolandufer jusqu’à atteindre la station Jannowitzbrücke. Deux choix s’offrent alors à vous : poursuivre à pied sur 1,5 kilomètres mais le chemin ne présente que peu d’intérêt ou plus raisonnablement monter dans un S-Bahn jusqu’à la station Ostbahnof (trains toutes les trois minutes, 2 minutes de trajet).

A Ostbahnoff on pique vers le sud pour retomber sur la Mühlenstraße où l’on attaque la visite de l’East Side Galleryla plus grande galerie à ciel ouvert du monde avec plus d’une centaine d’œuvres de street art peintes directement sur les vestiges du Mur. L’un des lieux les plus impressionnants pour prendre conscience de ce que fut le Mur jusqu’à sa chute en 1989.

Une fois la « visite » de l’East Side Gallery achevée, on traverse la Spree vers le sud par l’Oberbaumbrücke et on continue par la Schlesiche Straße jusqu’à atteindre la zone des canaux. C’est ici qu’on pourra faire une pause musicale au Club der Visionäre, club techno qui se définit lui-même comme un bar de plage et attire jours et nuits clubbers venus profiter de sa terrasse. Vous pourrez être certain d’y trouver la foule pendant n’importe quel week-end d’été, quelle que soit l’heure du jour ou de la nuit !

On finit la journée par un passage à la Badeschiff, la piscine la plus célèbre de la ville qui flotte littéralement sur la Spree. On y profite des vues sur le fleuve et sur les constructions ultra-modernes qui s’égrènent en son long (dont l’hôtel nhow). Ouverte hiver comme été, elle attire un public large, des familles aux clubbers venus se relaxer dans l’eau. Et pas de panique s’il est déjà un peu tard : des DJs mixent sur sa terrasse dès 20 heures et la Badeschiff ne ferme qu’à minuit !

La Spree de long en large
Tags
Spree Île aux Musées Cathédrale Culture Nikolaiviertel Friedrichshain Mur de Berlin Friches East Side Gallery Histoire Clubbing Piscine
Quartier & monuments

Berliner Dom, Museumsinsel, Mitte, Nikolaiviertel, East Side Gallery, Friedrichshain, Treptow

Point de départ
Berliner Dom (Mitte)
Arrivée
Badeschiff (Treptow)
Longueur
5 kilomètres (une partie en transports)
Temps estimé
1/2 à 1 journée en fonction des visites
Meilleure saison
Les jours de beau temps pour profiter de la promenade et de la piscine ; le week-end pour profiter de l'ambiance
Meilleur moment
Débuter le parcours en milieu/fin de matinée
A eviter
Les jours de pluie