Vous êtes ici

La rédaction Yonder, Le vendredi 10 juillet 2020
En partenariat avec Logo Aube Champagne
Sponsorisé

Week-end en Champagne : 72h dans l’Aube, entre nature et art de vivre

Direction l’Aube pour un week-end en Champagne ! Des forêts emplies d’histoire et des lacs tout en légendes, des vignes pétillantes et un art consommé du bien-vivre, le tout à deux pas de Troyes, sa plus grande ville ! Dépaysement assuré, façon slow tourisme, à seulement deux heures de Paris.
  • Le Château de Taisne, lieu incontournable de toute visite dans l'Aube © Olivier Frajman Photographe
    Le Château de Taisne, lieu incontournable de toute visite dans l'Aube © Olivier Frajman Photographe
  • Parcourir les vignes du Champagne Dumont, découvrir son élaboration et déguster le précieux vin effervescent © L'Empreinte des fées
    Parcourir les vignes du Champagne Dumont, découvrir son élaboration et déguster le précieux vin effervescent © L'Empreinte des fées
  • Le cœur historique de Troyes et l’église Saint-Jean-au-Marché © Laurent Lempens Troyes Champagne Tourisme
    Le cœur historique de Troyes et l’église Saint-Jean-au-Marché © Laurent Lempens Troyes Champagne Tourisme
  • Le Parc naturel régional de la forêt d'Orient au Sud-Est de Troyes et ses lacs aux reflets changeants © Olivier Douard
    Le Parc naturel régional de la forêt d'Orient au Sud-Est de Troyes et ses lacs aux reflets changeants © Olivier Douard
  • L'Eglise Sainte-Madeleine à Troyes, ville d'histoire à découvrir sans hésitation © Dron'Earth
    L'Eglise Sainte-Madeleine à Troyes, ville d'histoire à découvrir sans hésitation © Dron'Earth
  • Le Moulin de Dosches, rénové sous l'impulsion de l'association des Moulins à Vent Champenois © PNRFO
    Le Moulin de Dosches, rénové sous l'impulsion de l'association des Moulins à Vent Champenois © PNRFO

Crédit images carrousel : Photo 1 © Olivier Frajman Photographe | Photo 2 © L'Empreinte des fées | Photo 3 © Olivier Douard | Photo 4 © Dron'Earth | Photo 5 © PNRFO

Un week-end en Champagne vous tente ? Alors, on file dans l’Aube ! C’est d’abord l’occasion d’explorer le vignoble champenois qui produit le plus prestigieux des vins effervescents. Près d’un quart de la production de champagne vient ainsi du département.

Mais l’Aube en Champagne, c’est aussi Troyes, et son patrimoine architectural unique, Camille Claudel et Renoir, le Parc naturel régional de la forêt d’Orient où, dans une grâce infinie, s’enlacent sous-bois habités et lacs majestueux. Surtout, la région s’inscrit dans un environnement où le bio s’invite de la cave à la table, où la nature préserve farouchement sa diversité. Une destination qui invite à picorer des expériences tout à la fois gourmande et dépaysante. Glissez-vous, le temps d‘un long week-end en Champagne, dans cette douceur de vivre. Lentement. Sans vous presser.

 

L’Aube en Champagne : le programme du week-end

 

VENDREDI


10h – Sonder les secrets de la Seine avec un guide passionné

Votre week-end en Champagne débute en pleine campagne. Aux portes de l’Aube, à seulement une heure de route de la capitale, la découverte du Nogentais, donne le la de cette escapade placée sous le signe de la nature et de la déconnexion.

Rencontrez Emmanuel Favin, guide naturaliste, et laissez-vous tenter par une balade en sa compagnie. Grimpez avec lui dans une barque traditionnelle le temps d’une mise au vert paisible. Au fil de la vallée de la Seine, il vous sensibilisera tant à la fragilité qu’à la beauté de cet environnement riche autant en poissons qu’en oiseaux !

  • Emmanuel Favin manœuvre sa barque le long de la Seine entre une faune et une flore foisonnantes © CDT Aube
  • Emmanuel Favin manœuvre sa barque le long de la Seine entre une faune et une flore foisonnantes © CDT Aube

 

Bon à savoir ? À l’heure du déjeuner, profitez d’un pique-nique en pleine nature et régalez-délectez-vous des bons produits du terroir local.

Pratique : plus d’informations sur le site Web d’Emmanuel Favin – Guide naturaliste (La Villeneuve-au-Chatelot).

 

15h – Explorer le vignoble champenois... différemment !

L’œnotourisme en Champagne se double souvent de visites étonnantes. Ainsi au Domaine de Mondeville de la famille Dumont, ce sont les « fées » qui vous guident entre vignes agrippées à d’abrupts coteaux et forêt de Clairvaux emplie de mystère. Les fées ? Elles se nomment Tina et Delphine et avec Laurent le vigneron, prennent soin de ce domaine. Elles vous raconteront comment elles élèvent leur vin de Champagne en bio et biodynamie avant de vous convier à une dégustation. L’occasion de goûter quelques jolies cuvées à l’issue d’une visite de cave ou d’une balade au cœur des vignes...

  • Repas en haut des vignes après une visite © Delphine Dumont
    Repas en haut des vignes après une visite au Domaine de Mondeville © Delphine Dumont

 

 

Mais aussi ? Participer à un drôle d’escape game pour découvrir les secrets du druide « Biodynamix » ; se laisser surprendre par une visite nocturne insolite dans la pénombre du village ou, à l’automne, suivre une fée accompagnée de son chien truffier pour dénicher le roi des champignons dans les sous-bois de Clairvaux : autant d’expériences singulières à vivre au Domaine de Mondeville.

L'Empreinte des fées – Champagne Dumont
9 Rue de Champagne - 10200 Champignol-Lez-Mondeville,
Site Web de
L’Empreinte des fées.

La Maison de Rhodes est une pépite de boutique-hôtel, aussi intimiste que confortable.

 

17h – Goûter avec les châtelains au Château de Taisne

Prenez la direction de la vallée de la Laignes, au cœur du village des Riceys. Il s’agit de la seule commune champenoise à détenir trois AOC viticoles : le champagne bien sûr, mais aussi les Coteaux Champenois, et le Rosé des Riceys, délicat et rare. C’est ici que se dresse le Château de Taisne. On ne le visite pas mais on profite de ses jardins à la française et de son parc romantique de 25 hectares, véritable enchantement, entre ce bosquet de buis créé au XVIIIe siècle ou cette allée de platanes longue de 400 mètres. Une cascade qui chantonne, les tilleuls qui embaument…

  • Pause gourmande au Château de Taisne © Olivier Frajman Photographea
    Pause gourmande au Château de Taisne © Olivier Frajman Photographe
  •  

 

On s’y attarde d’autant plus volontiers que Ségolène et Charles de Taisne y perpétuent chaque été une tradition familiale. Lorsque la grand-mère du propriétaire venait s’installer ici pour la saison, elle conviait les enfants du village pour un goûter autour de ses confitures maisons. Aujourd’hui, on s’installe autour d’une table en fer forgé ou sur l’herbe le temps d’une pause gourmande et locale : jus de pomme pour les petits, champagne du domaine pour les parents et douceurs pour toute la famille.

Château de Taisne – Les Riceys
1 Rue de l’île - 10340 Les Riceys
Site Web du
Château de Taisne.

 

18h30 – Poser ses valises dans le cœur historique de Troyes

Des charpentes en bois et de la pierre de Chassagne : les compagnons du Devoir sont passés ici pour restaurer, admirablement, cette ancienne demeure des chevaliers de l’ordre de Malte. La cathédrale est à deux pas de La Maison de Rhodes, une pépite de boutique-hôtel, aussi intimiste (11 clés) que confortable (5-étoiles). L’adresse est d’ailleurs membre des Collectionneurs (anciennement Châteaux & Hôtels Collection). Raffinement, accueil sympathique et petit-déjeuner plantureux : que demander de mieux pour partir à l’assaut des trésors de l’Aube ?

  • Le jardin de la La Maison de Rhodes, dans le centre de Troyes © Maison de Rhodes
    Le jardin du boutique-hôtel La Maison de Rhodes, dans le centre de Troyes © Maison de Rhodes

 

La Maison de Rhodes
18 Rue Linard Gonthier, 10000 Troyes
À partir de 190€ la nuit.
Site Web de
La Maison de Rhodes.
 


Où dormir à Troyes et dans les environs ? Les autres adresses recommandées

  • Le Jardin de la Cathédrale : cette élégante maison d’hôtes se trouve à deux pas de la cathédrale. Le magnifique jardin de ville, un vrai plus, a été conçu par la propriétaire paysagiste Lætitia Krumenacher. Et c’est dans ce havre de paix joyeusement coloré que vous trouverez cinq suites. Décorées différemment les unes des autres, elles partagent un même sens du raffinement et des proportions généreuses. Mention spéciale à L’Atelier du maître verrier, véritable loft sous la charpente.
    12 Place Saint-Pierre, 10000 Troyes – Site Web du Jardin de la Cathédrale.

  • Le Jardin de la Cathédrale (Troyes) - Suite Rachi

    Les intérieurs colorés de la Suite "Rachi" © Le Jardin de la Cathédrale
     

  • Hôtel de la Poste : flanquée de deux sculptures de cheval à la réception, d’entrée de jeu on accroche à l’histoire de cet ancien relais de poste rénové de façon aussi étonnante que contemporaine. L’ambiance équestre se hume jusque dans cet étrier en presse-papier dans la chambre. Cerise sur le gâteau, cet hôtel 4-étoiles, affilié à l’enseigne Best Western, offre un spa Nuxe en plein cœur du Troyes médiéval. Idéal pour une parenthèse de sérénité.
    35 Rue Émile Zola, 10000 Troyes – Site Web de l’Hôtel de la Poste.
     

  • Château de Montabert : pour écrin, un parc de 14 hectares. Le château de Montabert, superbe manoir du XIXe siècle à 20 minutes du centre-ville de Troyes, dispose de cinq chambres d’hôtes de style Louis XVI. Le petit déjeuner des plus copieux est servi dans un salon tout aussi précieux. N’oubliez ni votre maillot de bain, ni vos partitions : un piano à queue et une piscine sont à disposition des invités !
    14 Rue du Château, 10270 Montaulin – Site Web du Château de Montabert.

 

20h – S’attabler Chez Daniel’s pour mélanger les genres

Certes Daniel vient de Provence. Mais en mêlant ses influences natales aux produits de la région, il parvient à décliner une cuisine bourgeoise et classique parfumée d’épices parfois lointaines, le tout en privilégiant circuits courts et produits bios. L’une des bonnes tables du centre historique.

Chez Daniel’s
37 rue Molé, 10000 Troyes,
Menu Saveur à 32€ ou Dégustation à 42€.
Site Web de
Chez Daniel’s.

Aussi loin que le regard porte, tout n’est que bleus des grands lacs de l’Aube, frangés de plages de sable blond.

 

SAMEDI
 

8h – Voler au-dessus des lacs de l’Aube en ULM

Pour ce deuxième jour du week-end en Champagne, on prend la route pour une petite demi-heure jusqu’à l’aérodrome de Brienne-le-Château. Accueillis par votre pilote Salvatore Russiani, le décollage peut impressionner mais l’on oublie vite ses quelques appréhensions tant la sensation de liberté vous submerge et les paysages à découvrir fascinants autant qu’inattendus. Aussi loin que le regard porte, tout n’est que bleus des grands lacs de l’Aube, frangés de plages de sable blond, et l’on se repaît de l’incroyable palette de verts du Parc naturel régional de la Forêt d’Orient. De quinze minutes à une heure de vol, à vous de choisir.

Pratique : plus d’informations sur les baptêmes d’ULM sur le site d’Aube ULM.

  • Sensations et paysages à couper le souffle garanti lors d’un survol du Parc naturel régional © Le Bonheur des Gens
    Sensations et paysages à couper le souffle garanti lors d’un survol du Parc naturel régional © Le Bonheur des Gens

 

 

9h30 – Pédaler au cœur du Parc naturel régional de la forêt d’Orient

Maintenant que vous avez survolé ces grands espaces, il est temps de les découvrir d’en bas. En rando, à vélo, en bateau ? Et si on empruntait la Vélovoie pour parcourir les 42 km qui relient les trois lacs de la forêt d'Orient. En plat, en sous-bois ou le long des chemins des halages, toute la diversité du paysage aubois se livre à vous.

Bon à savoir ? Créé en 1970, le « PNR » de la Forêt d’Orient est l'un des cinq premiers parcs naturels régionaux créés en France.

Pratique : location de vélo par Ora Aventure depuis la plage de Géraudot (10220) à partir de 10€ par personne.

  • Vélovoie des lacs © Stéphane Herbert
    Vélovoie des lacs © Stéphane Herbert

 

 

11h – Passer un moment enchanteur dans la forêt immergée

Des trois lacs, celui d’Orient est peut-être le plus onirique à la fin du printemps et durant l’été. Les arbres trempent alors leurs racines dans son étendue, transformant ce paysage plutôt sage en une mangrove à la dense chevelure. On se glisse en pagayant dans cette forêt immergée, véritable bayou dont vous percerez les secrets pour y débusquer une faune et une flore particulièrement riches. Le guide du Parc qui vous accompagne pointera grèbes huppés, foulques et brochets avec le même enthousiasme. Labellisé expérience écotourisme, cette sortie est accessible à tous… à condition de savoir nager.

Pratique : réservations à la Maison du Parc, 10220 Piney. Téléphone : 03 25 43 38 88.

  • Kayak en forêt immergées © Le Bonheur des Gens
    Kayak en forêt immergées © Le Bonheur des Gens

 

 

13h – Déjeuner à la table du Garde Champêtre

En 2018, quatre compères, chef, vignerons et photographe s’associent pour transformer un ancien dépôt de train désaffecté à Gyé-sur-Seine (45 min au sud-ouest de Troyes) et rendre hommage à Monsieur Droze, dernier garde champêtre de la commune et fervent défenseur du monde rural. Le résultat ? Une table, remarquée par le Michelin comme par Le Fooding, qui se distingue autant par son décor — 7 mètres de hauteur sous plafond, baies vitrées XXL, cuisine ouverte — que par ses ambitions culinaires.

Au piano œuvrent Gil Nogueira (ex Grand Bain à Paris) et sa compagne, Sayaka Sawaguchi. Piochant leur inspiration dans le potager et les serres de la ferme bio attenante (un hectare tout de même), ils signent des assiettes où la fraîcheur se dispute aux ingrédients locaux : aubergines marinées au vinaigre de Banyuls et au cidre et sa purée d’amandes ou tartare d’agneau fleurs d’ail mariné et orties sauvages. On arrose le tout de vins naturels.

  • Le Garde Champêtre © CDT Aube
  • Le Garde Champêtre © CDT Aube

 

Bon à savoir ? Aux beaux jours, on profite de la vaste terrasse dominant les coteaux de la Vallée de la Seine. L’hiver, une grande cheminée réchauffe l’atmosphère.

Le Garde Champêtre
50 Route des Riceys, 10250 Gyé-sur-Seine
Menus à 22€ (midi en semaine) et 32 € (dimanche midi). À la carte, plats à partager entre 6 et 19€.
Site Web du
Garde Champêtre.

 

Mais aussi :

  • Le Belvédère : il porte bien son nom, cet établissement placé juste en face de la marina de Mesnil-Saint-Père, en bordure du lac d’Orient. L’intérieur aux allures de salle de cinéma séduit par sa clarté, mais dès que le soleil perce, on privilégie volontiers une table de sa grande terrasse ! Au menu, des plats de brasserie qui convoquent légèreté et couleur dans l’assiette : ceviche de bar au kiwi, œuf de poule bio mollet et ses légumes en caponatina, Baba à la prunelle de Troyes. Simple, frais et bon.
    12 rue du lac, 10140, Mesnil-Saint-Père – Site Web du Belvédère.

  • © Le Belvédère
    La salle à manger du restaurant © Le Belvédère
Autodidactes, Claire Baubrit et Hugo Lallemand ont affûté pendant six ans leurs couteaux dans un food truck.

 

15h30 – Faire du canoë avant de déguster une flûte de champagne

Restez dans ce fabuleux terroir de la Côte des Bar, la plus méridionale des terres du vignoble de Champagne, pour découvrir, campé dans un parc, le manoir du XVIIIe occupé par le Champagne Devaux. Son colombier joliment rondouillard dévoile, le long d’un parcours didactique, l’élaboration du champagne et l’histoire de la Maison, l’une des plus célèbres de l’Aube. Parmi les nombreux ateliers proposés par le domaine, optez pour la promenade en canoë sur la Seine suivie d’une dégustation : elle saura séduire même les petits (à partir de 7 ans).

Champagne Devaux
Le Manoir, Hameau de Villeneuve, 10110 Bar-sur-Seine,
Site Web du
Champagne Devaux.

  • Le Manoir de Devaux entouré par la rivière © 5vents
    Le Manoir de Devaux entouré par la Seine © 5vents

 

Mais aussi :

  • Champagne Binon Coquard : de la vigne au pressoir, de la cave à la cuverie, le domaine Binon Coquard propose une visite guidée du domaine, que l’on peut prolonger par une balade dans le village et quelques parcelles viticoles (à partir de 10 ans).

  • Champagne Morel : guidés par Émilie ou Pascal, les vignerons de ce domaine familial au cœur des Riceys et certifié Haute Valeur Environnementale, on visite le chai et la cave voûtée. À compléter, à certaines périodes, par un atelier d’assemblage pour créer son propre champagne.

 

20h – Dîner chez Claire & Hugo

Autodidactes, Claire Baubrit et Hugo Lallemand ont affûté pendant six ans leurs couteaux dans un food truck où ils mitonnaient des burgers avant de s’installer à Sainte-Savine, à quelques minutes de Troyes. Ils y ont établi cet alléchant néobistrot doublé d’une boulangerie, d’une épicerie fine et même d’une serre à agrumes (cédrats, citrons doux, combavas, mains de Bouddha...), créant, de facto, l’une des adresses « food » les plus ambitieuses de l’agglomération troyenne.

Bon à savoir ? Les assiettes percutantes et l’audace du lieu dans son ensemble ont valu à Claire & Hugo de recevoir la distinction Fooding d’amour dans l’édition 2020 du guide.

  • Claire & Hugo © CDT Aube
    Claire & Hugo © CDT Aube

 

Claire & Hugo
Réouverture du restaurant en septembre en 2020. La boulangerie et l'épicerie restent ouvertes pendant l'été.
77 avenue du Général Gallieni, 10 300 Sainte-Savine,
Site Web de
Claire & Hugo

 

DIMANCHE
 

9h – Feuilleter un livre d’histoire à Troyes

On poursuit ce week-end dans l’Aube en consacrant la matinée à Troyes, sa préfecture. Déambuler dans Troyes, c’est côtoyer la flamboyance médiévale de cette cité alors fameuse pour ses foires de champagne. Et c’est peu dire qu’on admire avec ravissement ses maisons colorées à pans de bois, tout comme ses neuf églises portant l'art du vitrail à un niveau tel qu’une Cité (en rénovation) est dédiée à cet exceptionnel patrimoine.

Troyes, c’est aussi Rachi, l'éminent commentateur de la bible et du Talmud et Hugues de Payns, le fondateur des Templiers. C’est encore la gare, dont la large marquise de fer forgé est l'œuvre du cabinet d'Eiffel, et la Villa Art nouveau du Héraut, ou la Villa Gaston Viardot 100 % Belle Époque. Ce sont enfin ces quais de Seine qui bruissent d’une joyeuse animation et ces bonnes adresses à dégotter pour rapporter prunelle et andouillette.

  • Place du Marché au Pain © D. Le Névé Troyes La Champagne Tourisme
    Place du Marché au Pain © D. Le Névé Troyes La Champagne Tourisme

 

 

10h30 – Se mêler aux locaux aux Halles

Cosmopolite ! C’est le mot qui vient à l’esprit lorsqu’on pénètre dans cet antre à l’architecture élancée, inspirée de Baltard, tout en fer, verre et fonte et flanqué d’une mezzanine. Une pépinière de commerces de bouche qui vantent les meilleurs produits de la région. Voici l’occasion de remplir votre panier pour un pique-nique improvisé : andouillettes de la boucherie charcuterie Thierryun Chaource ou un Saint-Florentin affinés par Julien Pouillot et, pour finir, quelques chocolats ou pâtisseries de la Maison Caffet.

  • Le Marché des Halles, lieu de rendez-vous des Troyens chaque dimanche matin © CDT Aube
    Le Marché des Halle de Troyes un dimanche matin © CDT Aube

 

Le conseil en plus ? Ne quittez pas les lieux sans vous attabler Aux Crieurs de vin, le temps d’accompagner une planche (charcuterie, fromage), ou un plateau de fruits de mer du poissonnier Chez Pascal, d’un verre de vin naturel tout en devisant avec les Troyens, nombreux à s’y presser chaque dimanche matin. Haut en couleur, assurément.

Pratique : Marché des Halles – Place Hôtel de Ville, 10000 Troyes.

 

13h – Se régaler à La Rosita

Retour dans le Nogentais pour le troisième et dernier jour de ce week-end en Champagne. Il y a de la gaieté dans cet établissement lové sur les bords de Seine. La carte, courte, se nourrit des produits du marché et du jardin de Cocagne du château de la Motte-Tilly : 1,2 hectare et 6,000 m² de surface cultivée pour ce potager bio et solidaire favorisant la réinsertion par le travail.

Les assiettes inspirées du chef Lionel Seret surfent sur des valeurs sûres du poulet fermier à la canette confite, mais savent aussi s’encanailler à l’image de ce poulpe en minestrone de légumes verts égayé de sauge ananas du jardin ou cette framboise en gelée de champagne que viennent titiller des chips de fenouil.

  • L’entrée du menu La Rosita : escargots, coulis d’épinard, célerie rave, raifort, jaune d’oeuf et huile d’ail © La Rosita
    L’entrée du menu La Rosita : escargots, coulis d’épinard, célerie rave, raifort, jaune d’oeuf et huile d’ail © La Rosita

 

Bon à savoir ? Durant l’été, La Rosita propose de commander à l’avance de généreux paniers pique-nique à déguster dans les jardins du Château de la Motte-Tilly.

La Rosita
20 Chemin de Villiers aux Choux, 10400 Nogent-sur-Seine,
Menu entrée, plat, dessert à 27€ hors samedi soir et dimanche midi. Plats entre 23€ et 26€.
Site Web de
La Rosita.

 

15h – Flirter avec le génie de Camille Claudel

À quelques pas de là, on plonge dans la vie, mais surtout dans l’œuvre de l’illustre sculptrice et peintre Camille Claudel. C’est à Nogent-sur-Seine qu’à peine adolescente, le talent de cette artiste hors du commun a éclos. Et c’est désormais un bel écrin qui accueille la plus grande collection au monde des œuvres de l’égérie de Rodin.

Musée Camille Claudel
10 Rue Gustave Flaubert, 10400 Nogent-sur-Seine,
Site Web du
Musée Camille Claudel.

  • Musée Camille Claudel à Nogeant-sur-Seine © Marco Illuminati
    Musée Camille Claudel à Nogent-sur-Seine © Marco Illuminati

 

 

17h – Plonger au cœur d’un jardin extraordinaire

Dernière étape avant de quitter l'Aube et clôturer ce week-end prolongé en Champagne. Si vous aimez les parcs, ne passez pas à côté de celui du Château de la Motte-Tilly. Labellisé Jardin Remarquable, il dissémine, sur plus de soixante hectares un jardin classique inscrit dans un parc à l’anglaise, des plans d’eau, une discrète chapelle, une orangerie, un tilletum (une collection botanique de tilleuls, le château tire son nom de cet arbre omniprésent dans ce coin de la vallée de la Seine) ou un fabuleux potager bio qui reprend vie depuis 2017 et alimente, entre autres, les cuisines de La Rosita.

Pratique : Château de La Motte-Tilly, D951, 10400 La Motte-Tilly.

 

Cet article sponsorisé a été réalisé par les équipes éditoriales de YONDER en partenariat avec l'Aube en Champagne Tourisme.

  • Le Château de la Motte-Tilly © CDT Aube
  • Le parc du Château de la Motte-Tilly © CDT Aube

 

Pratique


 

Préparez votre week-end en Champagne et organisez votre escapade sur le site officiel de l'Aube en Champagne !