Vous êtes ici

La rédaction Yonder, Le lundi 17 février 2020
En partenariat avec Suisse Tourisme & TGV Lyria
Sponsorisé

Bâle : (re)découvrir la capitale de l’art en Suisse

Considérée à juste titre comme LA capitale culturelle suisse, Bâle bénéficie aussi d’un rayonnement exceptionnel à l’international. Musées de classe mondiale, actualité culturelle trépidante, place prépondérante de l’art urbain, focus sur une ville à seulement 3 heures de Paris en train avec TGV Lyria.
  • La Fondation Beyeler, dans les environs de Bâle, est l'un des plus beaux musées d'art moderne du monde. © Switzerland Tourism
    La Fondation Beyeler, dans les environs de Bâle, est l'un des plus beaux musées d'art moderne du monde. © Switzerland Tourism
  • Une fresque de street art par l'artiste Tika. © Switzerland Tourism / Andre Meier
    Une fresque de street art par l'artiste Tika. © Switzerland Tourism / Andre Meier
  • La Messeplatz où se déroule chaque année la foire Art Basel, par Herzog & de Meuron. © Basel Tourismus.
    La Messeplatz où se déroule chaque année la foire Art Basel, par Herzog & de Meuron. © Basel Tourismus.
La Fondation Beyeler a su s’imposer comme l’un des musées les plus réputés du continent

 

Avec une offre culturelle parmi les plus denses d’Europe, Bâle attire chaque année davantage de férus d’art, néophytes comme connaisseurs. Fondation Beyeler, Kunstmuseum, Musée Tinguely sont autant d’institutions mondialement reconnues qui valent à elles seules une escapade de plusieurs jours sur les bords du Rhin. On récapitule tout ce qui fait de Bâle la capitale artistique de notre voisin helvétique.
 

Des musées de classe mondiale

Comment savoir par où commencer parmi les 40 musées que compte la ville, surtout en l’espace d’un weekend ? Voici notre top 5 pour vous aider à ne pas rater l’essentiel : 

  • La Fondation Beyeler : en l’espace de deux décennies, la Fondation a su s’imposer comme l’un des musées les plus réputés du continent, autant pour sa collection permanente de 200 chefs d’œuvres (signés Claude Monet, Paul Cézanne, Vincent van Gogh, Pablo Picasso, Andy Warhol, Roy Lichtenstein ou encore Francis Bacon) et ses grandes expositions que pour son splendide écrin conçu par l’architecte italien Renzo Piano. Avec un grand projet d’agrandissement en cours, puisque l’architecte bâlois Peter Zumthor a imaginé une extension qui permettra de doubler la superficie des espaces d’exposition, sans dénaturer l’intégration harmonieuse caractéristique des lieux. 2020 est l’année où (re)découvrir la Fondation Beyeler !

  • Fondation Beyeler – Bâle © YONDER.fr
  • Fondation Beyeler – Bâle © YONDER.fr

 

Adresse : Baselstrasse 101 | 4125 Bâle
Tél : +41 61 645 97 00 | info@fondationbeyeler.ch | Site Web de la
Fondation Beyeler
Tarifs / Horaires : Entrée plein tarif : 25 CHF (50% de réduction sur présentation de la BaselCard).
Ouvert 365 jours par an. Du lundi au dimanche de 10h à 18h et le mercredi de 10h à 20h.

 

 

  • Kunstmuseum Basel – Musée des Arts : le Kunstmuseum (littéralement le Musée des Arts) abrite la grande collection d'art de la ville, soit près de 4,000 peintures, sculptures, installations et vidéos, ainsi que 300,000 dessins et gravures résultant de sept siècles de création. Cette immense réserve en fait le plus grand des musées suisses ! Si l’on admire depuis 2016 sa nouvelle annexe ultra moderne signée du duo d'architectes bâlois Christ & Gantenbein, le musée reste tout particulièrement réputé pour ses collections de peinture et gravure rhénane aux XVe et XVIe siècles, ainsi que pour ses peintures de certains des courants artistiques tels que cubisme, expressionnisme allemand et art américain.
  • Le Kunstmuseum Basel. © Kunstmuseum Basel.
     © Kunstmuseum Basel.

 

Adresse : St. Alban-Graben 16 | 4051 Bâle
Tél : +41 (0) 61 206 62 62 | Site Web du
Kunstmuseum Basel 
Tarifs / Horaires : Entrée plein tarif : 16 CHF et 26 CHF (50% de réduction sur présentation de la
BaselCard).
Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 18h (le mercredi de 10h à 20h). Fermé le lundi.

Le campus du fabricant suisse de mobilier design Vitra est un véritable paradis pour les férus d’architecture

 

  • Musée Tinguely : au bord du Rhin, le Musée Tinguely rend un hommage spectaculaire à l’œuvre de l’iconoclaste créateur suisse, plasticien mondialement connu grâce à ses improbables machines construites à partir de matériaux de récupération. Un musée unique en son genre, dont les immenses volumes pensés par l’architecte tessinois Mario Botta permettent aux visiteurs de s’émerveiller devant les œuvres spectaculaires de Jean Tinguely, à l’instar de Grosse Méta-Maxi-Maxi-Utopia, sculpture haute de 17 mètres et longue de 8 mètres, sur laquelle il est possible de se promener ! Les machines ne pouvant être actionnées en continu, nous vous conseillons d’arriver dès l’ouverture. 
  • Les installations mouvantes au Musée Tinguely. © Museum Tinguely.
    Les installations mouvantes au Musée Tinguely. © Museum Tinguely

 

Adresse : Paul Sacher-Anlage 2| 4002 Bâle
Tél : +41 (0) 61 681 93 20 | Site Web du 
Musée Tinguely
Tarifs / Horaires : Entrée plein tarif : 18 CHF (50% de réduction sur présentation de la BaselCard).
Ouvert du mardi au dimanche de 11h à 18h. Fermé le lundi.

 

  • Vitra Design Museum : le campus du fabricant suisse de mobilier design Vitra est un véritable paradis pour les férus d’architecture, qui y retrouveront des réalisations signées Frank Gehry, Tadao Ando ou Zaha Hadid. Deux bâtiments, l’un signé par Frank Gehry lui-même, programme chaque année deux expositions d’envergure, tandis qu’un second inauguré en 2016 et conçu par Herzog & de Meuron abrite la collection permanente, avec plus de 400 pièces majeures du design mobilier moderne, de 1800 à nos jours. Une des collections les plus importantes au monde.
  • La VitraHaus par les architectes Herzog & de Meuron. © Basel Tourismus.
    La VitraHaus par les architectes Herzog & de Meuron. © Basel Tourismus.

 

Adresse : Charles-Eames-Str. 1 | 79576 Weil am Rhein (Allemagne)
À 15 minutes de voiture du centre de Bâle (45 minutes via le tram 8, dont 25 minutes de marche).
Tél : +49 7621 702 3200 | info@design-museum.de |
Site Web du Vitra Design Museum
Tarifs / Horaires : Entrée plein tarif : 11€. Ouvert tous les jours de 10h à 18h.

 

  • Kunsthalle Basel : institution artistique entièrement dédiée à l'art contemporain, la Kunsthalle de Bâle s'engage à présenter différents courants d'art contemporain, à travers des expositions, mais aussi des performances, conférences, vidéos et projections de films. Reconnue pour son avant-gardisme, voilà un lieu qui s’est donné pour mission d’être un véritable dénicheur de talents, soutenant des artistes bien avant que ceux-ci soient reconnus sur la scène internationale. Les visiteurs les plus curieux pourront par ailleurs accéder à l’impressionnante bibliothèque du Basler Kunstverein. Riche de près de 30,000 ouvrages et catalogues d’art, elle offre un aperçu extrêmement complet de la scène arty contemporaine. 
  • © Kunsthalle Basel
    © Kunsthalle Basel

 

Adresse : Steinenberg 7 | 4001 Bâle
Tél : +41 61 206 99 00 | info@kunsthallebasel.ch | Site Web de la 
Kunsthalle Basel
Tarifs / Horaires : Entrée plein tarif : 12 CHF (50% de réduction sur présentation de la BaselCard).
Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 18h (20h30 le jeudi ; 17h les samedi et dimanche)

Retrouvez ici plus d’infos sur les 10 plus beaux musées de Bâle.

Au premier semestre, la Fondation Beyeler présentera non moins de deux rétrospectives d’envergure internationale.

 

Des expositions d’envergure et l’événement Art Basel

On entend déjà les inconditionnels trépigner d’impatience et préparer leur voyage à Bâle en 2020, et pour cause : au premier semestre, la Fondation Beyeler présentera non moins de deux rétrospectives d’envergure internationale. Et pour ne rien rater, voici notre top 5 des expositions immanquables de 2020 :

  • Edward Hopper à la Fondation Beyeler du 26 janvier au 17 mai 2020. Une rétrospective majeure qui rassemblera des œuvres de l’artiste américain provenant de prestigieuses collections (Whitney Museum, MoMA, Smithsonian American Art Museum…), et l’occasion rêvée de visionner le film hommage en 3D réalisé pour lui par Wim Wenders. 
     
  • Goya, également à la Fondation Beyeler, pour l’une des plus importantes rétrospectives jamais organisées hors des frontières espagnoles, du 17 mai au 16 août 2020. Au total, 70 tableaux, accompagnés d’un choix de dessins magistraux et de gravures, dont certaines issues de collections privées, avec pour fil conducteur l’étrangeté, entre fantasme et imagination. 
     
  • Chefs d’œuvres de la collection Im Obersteg (Picasso, Chagall, Jawlensky) au Kunstmuseum du 22 février au 24 mai 2020. Une opportunité unique de lever le voile sur une collection privée reconnue pour son éclectisme, celle du Bâlois Jürg Im Obersteg, bienfaiteur de l’art et détenteur de pièces telles que l’Arlequin assis de Picasso.
     
  • Amuse-bouche, le goût de l’art : une exposition étonnante, consacrée au rapport entre l’art et les cinq sens — en l’occurrence le goût — à découvrir au Musée Tinguely du 19 février au 17 mai 2020.
     
  • Sacs iconiques & biens précieux, histoire d’un accessoire intemporel, au Musée de la Maison de la Poupée qui se poursuit jusqu’au 5 avril 2020

 

Sans oublier le grand rendez-vous annuel qui se tiendra cette année du 18 au 21 juin 2020, celui d’Art Basel, durant lequel Bâle reçoit désormais plus de 100,000 visiteurs, venus s’enquérir des créations de la fine fleur de l’art contemporain mondial : 4,000 artistes, 300 galeries de plus de 30 nationalités différentes… Des chiffres qui en disent long sur la place centrale qu’occupe l’événement sur la scène artistique internationale !

 

  • Les installations modernes et contemporaines fascinent les visiteurs à Art Basel. © Basel Tourismus.
    Les installations modernes et contemporaines fascinent les visiteurs à Art Basel. © Basel Tourismus.
En matière d'art, Bâle fait preuve d’une ouverture d’esprit — et d’espaces ! — hors du commun.

 

Bâle, ville d’architecture… et de street art !

Toute cette émulation artistique ne doit pas faire oublier que Bâle est également une ville de premier plan en matière d’architecture, où se côtoient bâtiments datant de l’époque médiévale et édifices avant-gardistes. Une simple promenade permet de constater à quel point Bâle est restée ouverte à la création contemporaine au fil des décennies, à en juger par ses nombreux immeubles dessinés par des architectes mondialement réputés tels que Herzog & de Meuron, Mario Botta, Diener & Diener ou Richard Meyer. Sans compter le rôle central d’un lieu comme le Vitra Campus, à la pointe des dernières innovations en matière de design, bien au-delà des frontières de la Suisse.

Last but not least, Bâle est aussi une ville méconnue du street art, alors même qu’elle arbore sur ses murs parmi les artistes d’art urbain les plus en vues à l’échelle mondiale, et qu’elle fait preuve d’une ouverture d’esprit — et d’espaces ! — hors du commun. 

Découvrez ici notre article sur la scène street art à Bâle.

  • Le Sommercasino est un ancien pavillon du XIXe, désormais centre culturel pour les jeunes de la ville. © Basel Tourismus.

    Le Sommercasino est un ancien pavillon du XIXe, désormais centre culturel pour les jeunes de la ville. © Basel Tourismus.

     

Contenu co-réalisé par les équipes rédactionnelles de YONDER en partenariat avec Suisse Tourisme et TGV Lyria.

Y aller

Avec la mise en service de la nouvelle offre, TGV Lyria relie Paris Gare-de-Lyon à Bâle avec 6 A/R par jour, en 3h03 de trajet, 7 jours sur 7, le tout avec une empreinte carbone minimale. Flotte entièrement renouvelée, confort amélioré, Wi-Fi gratuit à bord et classe BUSINESS 1ÈRE, particulièrement prisée des voyageurs d'affaires, désormais disponible sur cette ligne permettent de voyager en toute sérénité, de centre-ville à centre-ville, avec la restauration à la place.

Aller simple à 49€ TTC.