Vous êtes ici

Pierre Gunther, Le jeudi 27 octobre 2022
Restaurants

Rhézome à Paris : table engagée et chef(fe)s en résidence

Dans le 11e arrondissement de Paris, Rhézome se veut lieu de vie et porteur de valeurs durables et écolos en cuisine. Derrière les fourneaux, des chef(fe)s et producteurs qui se font passeurs le temps de quelques mois.
  • © Rhézome
    © Rhézome
  • © Rhézome
    © Rhézome
  • © Rhézome
    © Rhézome
  • © Rhézome
    © Rhézome
  • © Rhézome
    © Rhézome

Note : 7/10 | Le contexte : 2 personnes à déjeuner, le 13 octobre 2022.    

Le pitch | Rhézome, la durabilité au cœur du projet 

Restaurant, lieu de vie et entreprise convaincue que la cuisine doit servir à transmettre des valeurs éco-conscientes, Rhézome (rhizome + réseau) met en avant les chef(fe)s de demain engagé(e)s dans une cuisine durable, éthique et en circuit court. Pensé par Jean-François Pascale et une quarantaine d’investisseurs, le restaurant prend vie sous forme de résidences, dont le premier volet accueille Alice Arnoux, originaire d’Arcachon et à la solide expérience. Passée par la Marine d’Alexandre Couillon à Noirmoutier (2 étoiles Michelin) et Noma à Copenhague (3 étoiles par René Redzepi), elle est secondée le midi par Margaux Baju, et Émilie Besse en soirée.

Réservez cet hôtel gratuitement et immédiatement en ligne !

  • © Rhézome
  • © Rhézome

 

Circuit-court, agriculture responsable, produits de saison, voici le mantra de toute assiette servie chez Rhézome

Dans l’assiette ? Une cuisine fraîche et végétale

Circuit-court, agriculture responsable, produits de saison, voici le mantra de toute assiette servie chez Rhézome. Alice Arnoux le fait sien pour un déjeuner axé sur le végétal et un travail sur des ingrédients bruts au goût prononcé. C’est le cas du carpaccio de chou-rave et pomme, accompagné de tourteau, agrumes et relevé d’une puissante huile de livèche en entrée, ou du Cèlerisotto, blettes, noisettes et crème de café, avec son céleri-rave taillé en petits dés qui nous transporte immédiatement au potager, avec la gourmandise apportée par la noisette et le café. Autre point saillant du repas, désormais rentré dans les mœurs parisiennes, la noix de beurre paysan, à la noisette, à laquelle il est impossible de résister.

  • Courge et carpaccio de chou-rave © YONDER.fr|PG
    Courge et carpaccio de chou-rave © YONDER.fr|PG

 

Chaque midi, on a le choix entre deux entrées et deux plats, toujours avec option végétarienne. Ce jour-là, la Courge rôtie, stracciatella, poire, granola salé fait un léger flop, la poire qui aurait relevé le tout sans doute passée à la trappe, le poisson du jour (rouget), fenouil crudo et tomate, très classique, va quant à lui droit dans le mille. En dessert, de jolie coupes glacées fruitées, gourmandes et joliment élancées dont une bonne Poire Belle Hélène, un riz au lait aux figues ou un affogato. 

Préparer votre voyage ? Organisez votre  séjour dans des destinations exceptionnelles  en toute sérénité avec notre agence partenaire Eluxtravel et bénéficiez de services ultra premium :

  • Rhézome — cèlerisotto © YONDER.fr|PG
  • Rhézome — glace © Rhézome

 

Dans la salle ? 

Hyper lumineuse grâce à la grande baie vitrée sur la rue, l’atmosphère reste minimaliste et laisse prendre toute son envergure à la cuisine ouverte, au grand comptoir central autour duquel naviguent les serveurs et les clients attablés, et les bocaux — figues à l’huile, mirabelle lacto-fermentées… — qui trônent sur des étagères. Signée Mur.Mur Architectes (La Montgolfière, Dalia, Gros Bao, etc.), la salle se pare d’un sol pop en caoutchouc jaune, de belles colonnes tulipes qui s’évasent au plafond et de chaises en chêne brut très graphiques. 

Le service ?

Disponible, efficace et de bon conseil, à l’aise tant avec les bobos du coin que la clientèle de l’Ouest parisien attirée par le concept. 

Les plats à goûter ? 

Dur à dire, car la carte change souvent, et les chef(fe)s avec ! Mais chaque assiette renferme un accord étonnant ou un ingrédient peu commun.

Bon à savoir ?

Le soir, on a le choix entre un dîner en salle avec menu dégustation, ou « la dînette au comptoir ». À partir de 18h30, le concept mixe apéritif, dîner, certains plats du menu dégustation, envies du moment de la cuisine et produits sourcés bruts

  • © Rhézome
  • © Rhézome

 

Les prix ? 

  • Entrées et desserts autour de 10 €, plats autour de 20 €. Formule e-p-d à 29 €,
  • Dîner menu-carte autour de 65 €,
  • Vin au verre, kombucha ou thé glacé de 7 à 9 €.

 

Notre avis en un clin d’œil

Une table engagée à la déco minimaliste mais léchée, durable et responsable socialement, qui met en lumière les chefs de demain sensibles à la cuisine éthique. 

Note de la rédaction : 7/10

* La note reflète l'intégralité de l'expérience (assiette, cadre, atmosphère, service, rapport qualité-prix...) et est relative au positionnement de l'établissement (un excellent bistrot peut se voir attribuer la note de 10/10). Les tables recueillant des notes égales ou inférieures à 5/10 ne font pas l'objet de chroniques.

Réservez cet hôtel gratuitement et immédiatement en ligne !

Pratique

Rhézome

35 Rue Faidherbe, 75011 Paris

Mardi au samedi - Midi & soir

Site Web | Instagram