Vous êtes ici

Mathieu Belay, Le mardi 07 juin 2022
Hôtels de legende

Le Byblos, icône indétrônable de Saint-Tropez

Palace intemporel, refuge de stars ou haut lieu des nuits tropéziennes, le Byblos est tout cela à la fois. Plus de cinquante-cinq ans après son inauguration, l’adresse mythique de Saint-Tropez cultive sa singularité, entre grand hôtel de luxe et « village » à l’esprit de famille.
  • La piscine, au cœur de la vie du Byblos, l'hôtel mythique de Saint-Tropez © Byblos Saint-Tropez
    La piscine, au cœur de la vie du Byblos, l'hôtel mythique de Saint-Tropez © Byblos Saint-Tropez
  • La terrasse de la Suite Missoni, dessinée par Rosita Missoni en personne © Byblos Saint-Tropez
    La terrasse de la Suite Missoni, dessinée par Rosita Missoni en personne © Byblos Saint-Tropez
  • On retrouve dans la suite Missoni Home le style inimitable de la maison de mode italienne © Byblos Saint-Tropez
    On retrouve dans la suite Missoni Home le style inimitable de la maison de mode italienne © Byblos Saint-Tropez
  • Le restaurant Cucina Byblos : décor de piazzetta et cuisine italienne supervisée par Alain Ducasse © Byblos St-Tropez
    Le restaurant Cucina Byblos : décor de piazzetta et cuisine italienne supervisée par Alain Ducasse © Byblos St-Tropez
  • Le palace attire depuis ses débuts de nombreuses célébrités. Ici Elton John aux Caves du Roy © F. Jaubert
    Le palace attire depuis ses débuts de nombreuses célébrités. Ici Elton John aux Caves du Roy © F. Jaubert
  • Les mosaïques, le salon libanais et les sculptures antiques restent les symboles de l’extravagance du Byblos © DR
    Les mosaïques, le salon libanais et les sculptures antiques restent les symboles de l’extravagance du Byblos © DR
Parmi les fêtes épiques qui ont marqué l’histoire des lieux, celle du mariage de Mick et Bianca Jagger en 1971, en plein âge d’or des Rolling Stones.

Article initialement publié le 2 juillet 2020. Mis à jour le 7 juin 2022.

Le Byblos, hôtel des stars et star des hôtels tropéziens

Des villas plus luxueuses les unes que les autres et pléthore de 5 étoiles peuplent Saint-Tropez et sa presqu’île. C’est peu de dire que les amateurs de beaux endroits ont l’embarras du choix. Mais indiscutablement, un hôtel sort du lot, boxant dans une autre catégorie. Celle des légendes. Cet hôtel, c’est le Byblos. Icône parmi les icônes, le Byblos a acquis une telle réputation dans l’imaginaire collectif qu’il est plus fréquemment associé au palace tropézien qu’au petit port libanais, voisin de Beyrouth, qui lui a donné son nom !

Pourtant, le Byblos, qui fête ses cinquante-cinq ans cette année, doit beaucoup au Pays du Cèdre. Derrière la création de l’hôtel se cache Jean-Prosper Gay-Para, Libanais, richissime propriétaire de l’Excelsior à Beyrouth, francophile et grand collectionneur d’antiquités. L’histoire, romantique — et certainement un brin romancée — raconte qu’il fit construire ce « Palais des Mille et une Nuits » pour Brigitte Bardot dont il était amoureux. Malgré un investissement colossal, le contexte historique — la guerre des Six Jours — oblige Gay-Para à se séparer de son hôtel seulement quelques mois après son inauguration. En septembre 1967, l’homme d’affaires français Sylvain Floirat, alors aux commandes de fleurons industriel (Matra) ou médiatique (Europe 1) en devient l’heureux propriétaire.

  • La piscine du Byblos dans les années 1970 © Rue des archives
    La piscine du Byblos dans les années 1970 © Rue des archives

 

L’hôtel et son célébrissime nightclub Les Caves du Roy s’imposent immédiatement comme le QG estival des stars françaises (Bardot, Johnny, Eddie Barclay, Polnareff...) et internationales (Grace Jones, Elton John, Cher, Lauren Bacall, Romy Schneider et tant d’autres). Parmi les fêtes épiques qui ont marqué l’histoire des lieux, celle du mariage de Mick et Bianca Jagger en 1971, en plein âge d’or des Rolling Stones.

Et encore aujourd’hui, malgré la concurrence d’Ibiza ou la discrétion des super-yachts, les VIP continuent de se presser chaque été au Byblos. Kate Moss, Jennifer Lopez, Leonardo DiCaprio ou Marion Cotillard, tous sont récemment passés par l’emblématique hôtel tropézien.

  • Brigitte Bardot aux Caves du Roy, le mythique nightclub du Byblos © Dronsart
  • Grace Jones, autre icône des Caves du Roy, dans le "Grand Escalier" du Byblos © Edward Quinn

 

Le Byblos déploie son architecture « néo-provençale » dans un ensemble de jardins, placettes et fontaines.

Byblos Saint-Tropez | Comment est l’hôtel ?

À trois minutes à pied de la place des Lices, le Byblos est un véritable « village dans le village ». Étendu sur près de 17,000 m2, il déploie son architecture « néo-provençale » dans un ensemble de jardins, placettes et fontaines, parsemés çà et là d’antiquités (stèles de style antique, sculptures et fragments de mosaïques de l’époque romaine ou même l’ancienne porte des catacombes de Palmyre) et d’œuvres colorées. L’emblème de l’hôtel, inspiré par la mythologie grecque (Zeus se métamorphosant en taureau) ou le « Grand Escalier » sont respectivement signés Jean Derval et Roger Capron, céramistes réputés et proches de Picasso, qu’ils ont côtoyé à Vallauris au début des années 1950.

Au sein du « Palace », l’un des rares établissements de la catégorie à encore appartenir à une famille française, la famille Chevanne, les clients retrouvent une myriade d’équipements et de grands noms. Au Spa by Sisley, atmosphère orientale et dépaysement assuré le temps d’une pause bien-être. Le salon libanais, transporté pièce par pièce d’un palais du XVIe siècle à Beyrouth, reste l’un des symboles de l’extravagance du Byblos.

  • La piscine du Byblos de nuit © Hotel Byblos Saint Tropez

    La piscine du Byblos de nuit © Hotel Byblos Saint Tropez

Préparer votre voyage ? Organisez votre  séjour dans des destinations exceptionnelles  en toute sérénité avec notre agence partenaire Eluxtravel et bénéficiez de services ultra premium :

Si Alain Ducasse est célèbre pour ses tables triplement étoilées, il décline au restaurant Cucina Byblos sa vision de l’Italie.

La gastronomie au Byblos

En termes de gastronomie, le palace fait confiance à un fin connaisseur de la French Riviera, en la personne d’Alain Ducasse. Si le « parrain » de la gastronomie française est célèbre pour ses tables triplement étoilées (à Monaco et Londres), il décline au restaurant Cucina Byblos sa vision de l’Italie. Généreuse et sans chichi, la carte met à l’honneur antipasti, pizzas, pasta et autres classiques de la cuisine italienne (Bistecca alla fiorentina, escalope à la milanaise). On déguste le tout en terrasse et sous les platanes, dans un décor de piazzetta italienne. Le luxe passe ici par les meilleurs produits — issus du potager en permaculture de l’hôtel ou sourcés auprès de producteurs locaux — et l’exécution impeccable des recettes par le chef exécutif Nicola Canuti et le chef de Cucina Byblos, Yann Capsie.
 

    • Le restaurant Cucina Byblos © Hotel Byblos Saint Tropez
    • Le chef Nicola Canuti © Hotel Byblos Saint Tropez

     

    Depuis la construction du « Hameau », le Byblos compte 87 clés dont 47 suites, toujours plus grandes, confortables et élégantes.

    L’actualité food de l’été 2022 ? Arcadia, l’écrin gourmand du Byblos

    Avec en toile de fond la piscine de l’hôtel, le dernier-né des restaurants du palace puise son inspiration directement dans le potager du palace ou chez les producteurs locaux. En mettant la sélection de produits de qualité et de saison au cœur de sa démarche, il propose une cuisine raffinée aux accents méditerranéens exécuté avec brio par le chef exécutif du Byblos Nicola Canuti et le chef d’Arcadia, Marco Manocchio. 

    Arcadia est ouvert tous les jours de 12h à 18h et de 19h à 23h.

    Retrouvez Arcadia et Cucina Byblos dans notre sélection des 25 meilleurs restaurants de Saint-Tropez et ses environs (Ramatuelle, Gassin, La Croix-Valmer).

    • Les petits farcis à la truffe au restaurant Arcadia © Joann Paï
    • Le restaurant Arcadia est l'écrin gourmand du Byblos © Hôtel Byblos St-Tropez

     

    Byblos Beach, la plage de l'hôtel

    Depuis son ouverture en 2019, Byblos Beach rayonne parmi les plages de référence de Pampelonne. On y retrouve le savoir-faire, le savoir-être et tous les services et attentions du palace, et c’est ce qui fait toute la différence. L’ambiance chic et décontractée du lieu participe à sa singularité. Du côté de la table, on profite d’une cuisine méditerranéenne légère et savoureuse, privilégiant les circuits courts et les produits de saison : maraîchers, fermiers et retours de pêche.

    • La plage privée Byblos Beach à Pampelonne © DR
      La plage Byblos Beach à Pampelonne © DR

     

    Et les chambres ?

    Depuis son agrandissement et la construction du « Hameau », dans les années 1980, le Byblos compte 87 clés dont 47 suites. Et toutes ont en commun d’être... différentes ! Ce qui les caractérise ? L’espace (a minima 28 m2), le mélange d’ancien et de contemporain, la profusion de textiles précieux des plus grands créateurs français ou anglais (Manuel Canovas, Dedar, Pierre Frey, Osborne & Little, Jane Churchill...) ou l’abondance de couleurs et de motifs évoquant l’univers méditerranéen : fleurs ou feuilles, rayures, inspiration asiatique ou aquatique.

    • On retrouve dans la suite Missoni Home le style inimitable de la maison de mode italienne © Byblos Saint-Tropez
      On retrouve dans la suite Missoni Home le style inimitable de la maison de mode italienne © Byblos Saint-Tropez

     

    Un raffinement tout en décontraction qu’affiche également, avec une fraîcheur certaine, la suite signature Missoni Home. Un immense espace de 180 m2 dans lequel on retrouve le style inimitable de la griffe, entre lignes géométriques, motifs zigzag et imprimés bariolés. C’est d’ailleurs Rosita Missoni en personne qui en a façonné le décor, sélectionnant meubles, textiles et accessoires parmi les collections de la maison de mode qu’elle a fondée dans les années 1950.

    • Suite Missoni Home © Byblos Saint-Tropez
      Suite Missoni Home © Byblos Saint-Tropez
    L’hôtel est aussi est l’un des rares palaces français à être géré par une même famille depuis plus d’un demi-siècle.

    Ce qui fait la différence ?

    Beaucoup de choses ! Il y a bien entendu la situation unique en plein cœur de Saint-Tropez ou le service « sur-mesure » du Byblos, un hôtel qui connaît ses clients sur le bout des doigts. L’hôtel est aussi est l’un des rares palaces français à être géré par une même famille — les Chevanne, à la tête du Groupe Floirat — depuis plus d’un demi-siècle. Cette vision « comme à la maison » du luxe fidélise autant les équipes (certains y travaillent depuis plus de quarante ans) que sa clientèle nombreuse à revenir année après année, et parfois, génération après génération !

    C’est où ?

    À 200 mètres de la place des Lices, 500 mètres du Port et au pied de la Citadelle de Saint-Tropez. Comptez 10-15 minutes de voiture pour rejoindre la plage privée Byblos Beach à Pampelonne, du côté de Ramatuelle.

    La chambre à booker ?

    Les nouvelles Suites Duplex (501 ou 503) pour leur espace et leur sa vue extraordinaire sur la baie de Saint-Tropez.

    Ce qu’il faut retenir ?

    Palace à l’esprit bohème et refuge mythique de la Côte d’Azur, le Byblos reste l’adresse la plus courue de Saint-Tropez. Une icône unique en son genre et donc nécessairement indétrônable.

    Retrouvez le Byblos dans notre sélection des 15 plus beaux hôtels de Saint-Tropez et ses environs (Ramatuelle, Gassin, La Croix-Valmer).

    Pratique

    Byblos Saint-Tropez

    87 clés dont 47 suites
    À partir de 845€ la nuit en chambre double classique.

    20 Avenue Paul Signac, 83990 Saint-Tropez.

    Tél : +33 (0)4 94 56 68 00
    Site Web du
    Byblos Saint-Tropez