Vous êtes ici

Pierre Gunther, Le lundi 02 mai 2022
Hôtels de legende

Shangri-La's Le Touessrok Resort & Spa, icône de l’île Maurice

Témoin de l’arrivée des premiers touristes à Maurice dans les années 1970, le Touessrok, opéré par Shangri-La depuis 2015, se déploie un cadre tropical caressé par les eaux de l’océan Indien. Découverte d'un hôtel iconique.
  • Shangri-La's Le Touessrok Resort & Spa | Plage principale © YONDER.fr|PG
    Shangri-La's Le Touessrok Resort & Spa | Plage principale © YONDER.fr|PG
  • Shangri-La's Le Touessrok Resort & Spa | Les chemins entre les jardins tropicaux © YONDER.fr|PG
    Shangri-La's Le Touessrok Resort & Spa | Les chemins entre les jardins tropicaux © YONDER.fr|PG
  • Shangri-La's Le Touessrok Resort & Spa | Le bar Sega depuis la réception © YONDER.fr|PG
    Shangri-La's Le Touessrok Resort & Spa | Le bar Sega depuis la réception © YONDER.fr|PG
  • Shangri-La's Le Touessrok Resort & Spa | L'îlot Mangénie où se couper du monde © YONDER.fr|PG
    Shangri-La's Le Touessrok Resort & Spa | L'îlot Mangénie où se couper du monde © YONDER.fr|PG
  • Shangri-La's Le Touessrok Resort & Spa | Restaurant Le Bazar © Shangri-La
    Shangri-La's Le Touessrok Resort & Spa | Restaurant Le Bazar © Shangri-La
  • Shangri-La's Le Touessrok Resort & Spa | Restaurant japonais Kushi © Shangri-La
    Shangri-La's Le Touessrok Resort & Spa | Restaurant japonais Kushi © Shangri-La
En 1966, Jacques Brel, en tournée dans l’archipel des Mascareignes, s’arrête au Touessrok et le place définitivement sur la carte du tourisme mondial.

HÔTEL TESTÉ ET APPROUVÉ PAR LA RÉDACTION | SÉJOUR EFFECTUÉ EN MARS 2022

Le pitch | Une institution mauricienne à l’histoire centenaire

Si les côtes de l’île Maurice sont ponctuées de dizaines d’hôtels de charme, peu peuvent se targuer de faire partie des institutions qui ont accompagné le développement du tourisme de cette fameuse île de l’océan Indien. Parmi ceux-là, le Saint-Géran installé depuis 1975 (et désormais sous pavillon One&Only), et le Touessrok, cabanon de plage devenu hôtel de légende, synonyme d’intimité et d’exclusivité. Mais aussi d’attachement pour de nombreux Mauriciens, qui ont vu le lieu se développer en parallèle de l’histoire de l’île au XXe siècle, faite de firmes sucrières, d’indépendance et de tourisme.

  • L’îlot Mangénie © YONDER.fr/PG
    L’îlot Mangénie © YONDER.fr|PG

 

Tout commence en 1915. Henri Wiehé, dit Père Coco, tombe sur une baie immaculée à l’est de l’île, face au village de Trou d’Eau Douce. Le sable est blanc, l’eau turquoise, la mer flanquée de plusieurs îles, les cerfs s’y promènent librement. Après en avoir obtenu la concession, il l’offre à son épouse Hilda et construit un cabanon, plusieurs fois agrandi, afin d’y recevoir sa famille et ses amis. Une chambre d’hôtes de cinq clés finit par être aménagée ainsi qu’un potager. Élevée dans cet environnement idyllique, la petite fille d’Henri Wiehé, Jacqueline Dalais et son mari Cyril, reprennent les lieux. L’île Maurice n’est pas encore indépendante, les touristes peu nombreux, et ce sont surtout les employés des plantations de canne à sucre qui viennent passer le week-end à Touessrok, attirés par la réputation de fine cuisinière de Jacqueline. 

En 1966, Jacques Brel, en tournée dans l’archipel des Mascareignes, s’arrête au Touessrok et le place définitivement sur la carte du tourisme mondial. L’indépendance de Maurice en 1968 marque le début des campagnes de promotion de l’île à l’étranger, les touristes commencent à venir en nombre et quelques bungalows sont ajoutés. Le bouche à oreille opérant, les célébrités, têtes couronnées et chefs d'États visitent les lieux : François Mitterrand, le prince Edward, Graça Machel (épouse de Nelson Mandela), Margaret Thatcher, Whitney Houston, Brigitte Bardot. Aujourd’hui encore Roger Federer, Jennifer Lopez, Naomi Campbell ou Gérard Depardieu font partie des heureux clients du Touessrok.

  • La plage principale du Touessrok © Shangri La
    La plage principale du Touessrok © Shangri-La


En 1976, un tournant s’opère. Une compagnie sucrière rachète les terrains des Dalais, démolit l’affaire familiale et reconstruit un hôtel de 100 chambres, puis de 200. C’est la vraie origine de l’histoire hôtelière du Touessrok, opéré par différent groupes depuis sa naissance dont One&Only. En 2015, le Touessrok renaît sous l'égide du groupe Shangri-La, et Arnaud Dalais, le fils de Jacqueline, investit dans le projet. La boucle est bouclée. 

Histoire de famille, de travail et de passion, le Touessrok accueille certains de ses employés depuis son ouverture, et des clients habitués, qui reviennent chaque année, demandent toujours la même chambre. Pour les 44 ans de l’hôtel que l’on fêtera fin 2022, certains d’entre eux ont déjà réservé leur séjour de plusieurs semaines. L’histoire se poursuit au présent avec le nouveau directeur de l’hôtel, Gregory Coquet, ancien directeur du Royal Palm Beachcomber, qui souhaite hisser le Touessrok au niveau d’un palace, et déborde de projets dont la construction d’un beach shack et de 4 écolodges sur l’îlot Bourgault.

Réservez cet hôtel gratuitement et immédiatement en ligne !

  • Shangri-La's Le Touessrok Resort & Spa | Réception © YONDER.fr|PG
  • Shangri-La's Le Touessrok Resort & Spa | Terrasse d'une Junior Suite © YONDER.fr|PG

 

Véritable petit monde de 24 hectares, l’hôtel donne immédiatement la sensation d’être coupé du monde.

Shangri-La's Le Touessrok Resort & Spa | Comment est l’hôtel ?

Après un trajet de 50 min depuis l’aéroport, on est accueilli au Shangri-La's Le Touessrok par un immense banyan. Le bruissement d’une fontaine nous accompagne dans la réception moderne et ouverte sur l’extérieur. Véritable petit monde de 24 hectares, l’hôtel donne immédiatement la sensation d’être coupé du monde. Un réseau de chemins bordés de palmiers dessert les trois ailes de l’hôtel — Coral, Frangipani et Hibiscus —, composé de villas blanches de deux ou trois étages, entourées de jardins tropicaux luxuriants et bordées de plages. L’îlot Mangénie et l’île aux Cerf, qui abrite un golf dessiné par Bernhard Langer, sont à 10 min de bateau, et deux autres îlots sont accessibles depuis l’hôtel par un pont ou à marée basse.

  • Piscine et jardin de l’aile Frangipani © YONDER.fr/PG
    Piscine et jardin de l’aile Frangipani © YONDER.fr|PG


Le resort s’organise autour de deux pôles. Le premier, familial, est proche du lobby et regroupe les chambres Deluxe Coral et les Junior Suites Hibiscus au bord de la plus longue plage. On y pratique toutes les activités nautiques sans moteur (paddle, kayak, hobie-cat, canoë, etc.) ; une piscine peu profonde fait le bonheur des plus jeunes tout comme l’immense kid’s club, à côté du jardin des tortues géantes. En passant par un pont en bois, on arrive dans un jardin luxuriant plus intimiste, l’aile Frangipani, avec sa piscine entre les palmiers réservée aux adulte, le Chi Spa (en partenariat avec Biologique Recherche) et le bar Republik Beach Club and Grill, meilleur spot pour siroter un ti-punch face au coucher de soleil et profiter d’un barbecue de fruits de mer sur la plage.

L’hôtel se caractérise par un vaste programme d’activités sportives, nautiques et musicales, avec des sessions de musique live plusieurs fois par semaine au Sega Bar et au Republik. Côté food, c’est le métissage de la cuisine mauricienne qui est à l’honneur. L’odeur d’épice qui se dégage du Safran, dédié à la cuisine indienne, présage de ses currys et de son four à tandoori revêtu de cuivre. Au Bazar, les influences se mélangent dans un style buffet tandis qu’à Kushi, ouvert au dîner, on se régale de grillades, nouilles udon et sushis influencés par la pêche du jour, entre les rideaux en peignes de geisha séparant les tables. Sur l’îlot Mangénie enfin, à quelques minutes en bateau de l’hôtel, on déjeune au beach club du poisson frais et des fruits de mer à la mauricienne.

Préparer votre voyage ? Organisez votre  séjour dans des destinations exceptionnelles  en toute sérénité avec notre agence partenaire Eluxtravel et bénéficiez de services ultra premium :

  • Shangri-La's Le Touessrok Resort & Spa | Bar Sega © YONDER.fr|PG
  • Shangri-La's Le Touessrok Resort & Spa | Aile Frangipani © YONDER.fr|PG

 

Avec au minimum 54 m2 pour la première catégorie, l’espace ne manque pas.

Comment sont les chambres ?

L’hôtel compte 200 chambres, toutes jouissant d’une vue sur la mer, d’une terrasse, d’un balcon ou d’un accès direct à la plage pour celles situées au rez-de-chaussée. Avec au minimum 54 m2 pour la première catégorie (Deluxe Coral Ocean View), l’espace ne manque pas. Elles se situent dans des villas blanches de deux ou trois étages à la silhouette très seventies, habillées de toits en chaume et réparties sur tout le resort si bien que la sensation d’intimité est présente tout le long du séjour. Carrelage, marbre dans la salle de bain ouverte sur la chambre pour les Junior Suites de l’aile Frangipani, l’espace est aéré et convient à une destination chaude comme Maurice. 

Isolées en bout de plage, trois Beach Villas de 423 m², avec trois chambres, plage privée, piscine à débordement et service d’un majordome 24h/24, accueillent les VIP.

  • Frangipani Junior Suite © Shangri La
    Frangipani Junior Suite © Shangri-La
Une adresse hors du temps et sans aucun doute l’un des plus beaux hôtels de Maurice.

Ce qui fait la différence ?

Le site naturel, définitivement l’un des plus séduisants pour un hôtel de l’île Maurice, avec sa grande baie aux eaux turquoise, ses petites plages intimistes, et l’îlot Mangénie, où jouer les Robinson grâce à un bateau-navette toutes les 20 min.

Bon à savoir ? 

À partir de la demi-pension et de l’offre incluant le dîner au restaurant Bazar, certaines activités nautiques, ainsi qu’une partie de golf par personne et par jour (à partir de 5 nuits), sont incluses dans le prix de la chambre. 

La chambre à booker ?

Difficile de choisir, cependant les chambres 243 à 253 et 262-263 dans l’aile Frangipani faisant face au large et bordent une petite plage isolée, tout en étant voisines de la piscine et du Republik Beach Club & Grill sont tout à fait recommandées.

  • Shangri-La's Le Touessrok Resort & Spa | Îlot Mangénie © YONDER.fr|PG
  • Shangri-La's Le Touessrok Resort & Spa | Aile Frangipani au coucher de soleil © YONDER.fr|PG

 

Une adresse hors du temps et sans aucun doute l’un des plus beaux hôtels de Maurice.

Ce qu’il faut retenir ? 

Partant avec l’avantage d’être installé sur l’un des plus beaux lagons de l’île, le Touessrok allie tout en équilibre ses 44 bougies — clientèle d’habitués, architecture seventies, service décontracté — avec la touche moderne de Shangri-La, pour une adresse hors du temps et sans aucun doute l’un des plus beaux hôtels de Maurice.
 

5 choses que l’on a aimées au Shangri-La's Le Touessrok

  • Se régaler d'un poisson grillé fraîchement péché sur l’îlot Mangénie face à l’océan Indien ;
  • Les jardins tropicaux, dont les arbres dessinent des tableaux en ombres chinoises sur les façades ;
  • Prendre l’apéritif au bar Republik au coucher de soleil, avant un concert de musique live ;
  • Explorer les îles et îlots, de l’île aux Cerfs à l’îlot Bourgault, en écoutant chanter les oiseaux et en observant les pêcheurs de rougets locaux ;
  • Le programme d’activités proposées par l’hôtel toute la journée : yoga, wakeboard, voile, snorkeling, parachute ascensionnel, pêche au gros, plongée, etc.

Combien ça coûte ? 

À partir de 395€ la nuit en basse saison (ce qui correspond à la fin du printemps et l’été en Europe), 540€ en haute saison (automne, hiver et début du printemps).

Réservez cet hôtel gratuitement et immédiatement en ligne !

Pratique

Shangri-La's Le Touessrok Resort & Spa

200 clés, à partir de 395€ la nuit.

Coastal Road, Trou d'Eau Douce, Maurice

Site Web | Instagram