Vous êtes ici

Mireille Gignoux, Le jeudi 14 juillet 2022
Hôtels de legende

The Dolder Grand à Zurich, un palace Belle Époque emblématique

Palace mythique surplombant le lac de Zurich, The Dolder Grand, le cinq étoiles le plus exclusif de la ville, cultive une élégance intemporelle depuis 1899. Découverte de ce joyau de l’hôtellerie suisse où nous avons séjourné pendant 24 heures.
  • The Dolder Dolder Grand © DR
    The Dolder Dolder Grand © DR
  • The Dolder Dolder Grand © DR
    The Dolder Dolder Grand © DR
  • The Dolder Dolder Grand — restaurant Saltz © DR
    The Dolder Dolder Grand — restaurant Saltz © DR
  • The Dolder Dolder Grand — terrasse extérieure © DR
    The Dolder Dolder Grand — terrasse extérieure © DR
  • The Dolder Dolder Grand - Suite Superior © DR
    The Dolder Dolder Grand - Suite Superior © DR
  • The Dolder Dolder Grand — piscine © DR
    The Dolder Dolder Grand — piscine © DR
  • The Dolder Dolder Grand - Junior Suite Superior © DR
    The Dolder Dolder Grand - Junior Suite Superior © DR

Hôtel testé et approuvé par la rédaction, séjour en mars 2022.

Le pitch | The Dolder Grand, monument de l’hôtellerie depuis la Belle Époque

Même si le chemin de fer à crémaillère, qui relie en 6 mn Zurich au Dolder Grand, a perdu de sa superbe en comparaison avec le palace, il constitue le moyen d’accès le plus amusant. Comme un clin d’œil aux riches Zurichois qui l’empruntaient lors de son ouverture pour aller se réfugier au frais durant l’été. Juché sur la colline d'Adlisberg, l’hôtel a commencé à tisser sa légende en 1899. Dessiné par l’architecte bâlois Jacques Gros dans le style qu’affectionnait alors la bourgeoisie helvétique, un château néo-gothique nimbé de touches chalet, il offre un magnifique panorama sur le lac de Zurich 200 m en contrebas. On ne compte plus les hôtes illustres qui ont signé les livres d’or, du Shah d’Iran à Thomas Man, de Bill Clinton aux Rolling Stones en passant par Pavarotti et Fellini.

En 2001, le milliardaire amateur d’art Urs Schwarzenbach rachète l’ancien Grand Hôtel Dolder un peu fatigué. Désireux de le positionner parmi les plus beaux palaces mondiaux, sous l’appellation The Dolder Grand, le nouveau propriétaire injecte 240 millions de francs suisses. Objectif : créer un resort à la fois urbain pour hommes d’affaires et une luxueuse retraite pour stars en quête de lâcher-prise. Entre 2004 et 2008, la refonte du cinq étoiles est confiée au britannique Norman Foster. Résultat : deux nouvelles ailes et une audacieuse rénovation en parfaite symbiose entre tradition et modernité.

Réservez cet hôtel gratuitement et immédiatement en ligne !

  • The Dolder Dolder Grand © DR
  • The Dolder Dolder Grand © DR

 

Dès l’arrivée dans le lobby, on plonge dans l’univers artistique du propriétaire avec une fresque de 11 m de long d’Andy Warhol, The Big Retrospective Painting

The Dolder Grand | Comment est l’hôtel ?

Le bâtiment Belle Époque est enlacé par deux ailes spectaculaires de verre et d’acier en forme de vague, Spa Wing et Golf Wing. Entièrement vitrées, elles sont doublées de feuilles d’aluminium découpées au pochoir, dont les motifs font écho à la forêt voisine. Ces panneaux inattendus assurent la protection solaire des espaces intérieurs et forment les garde-corps des balcons des chambres. Un contraste fort face aux chapiteaux corinthiens, lustres en cristal et plafonds ornés conservés dans la partie d’origine.

  • The Dolder Dolder Grand — Chambre historique double Deluxe © DR
    The Dolder Dolder Grand — Chambre historique double Deluxe © DR

 

Dès l’arrivée dans le lobby, on plonge dans l’univers artistique du propriétaire avec une fresque de 11 m de long d’Andy Warhol, The Big Retrospective Painting. Alentour, des couloirs aux salons, on a le sentiment de déambuler dans une immense galerie d’art, essaimée de 120 peintures et sculptures : Henry Moore, Tinguely, Miró, Murakami, Niki de Saint Phalle, Botero, Dali... Une profusion artistique à appréhender grâce à des tablettes tactiles à disposition. Les deux nouvelles ailes ont permis de doubler la surface au sol, soit 40 000 m2. Mais la bâtisse est moins énergivore qu’autrefois (75 % d’énergie en moins) grâce à une ingénieuse technologie de stockage souterrain : 70 sondes géothermiques enfouies à 150 m de profondeur. The Dolder Grand s’est aussi adjoint un spectaculaire spa et des installations sportives : piscine extérieure, golf, courts de tennis et patinoire artificielle en hiver.

Préparer votre voyage ? Organisez votre  séjour dans des destinations exceptionnelles  en toute sérénité avec notre agence partenaire Eluxtravel et bénéficiez de services ultra premium :

  • The Dolder Dolder Grand © DR
  • The Dolder Dolder Grand © DR

 

Et les chambres ?

173 clés réparties entre le bâtiment ancien à l’allure plus conventionnelle et les ailes contemporaines au design tout en rondeur. Même les plus petites chambres (35 m2) possèdent lit king-size, bureau, baignoire, douche à l’italienne séparée et balcon. Outre les 47 suites, le palace compte quatre spectaculaires suites signature, dont deux en duplex, avec cheminée, sauna, immenses terrasses et majordome. Telles la suite Maestro de 400 m2, avec piano à queue, qui rend hommage à Herbert von Karajan, et la Suite Carreza de 230 m2, qui s’inspire des œuvres du sculpteur Alberto Giacometti.

  • The Dolder Dolder Grand - chambre historique © DR
    The Dolder Dolder Grand - chambre historique © DR


Testée par la rédaction, une Junior Suite de 54 m2 de la Spa Wing. Outre ses dimensions généreuses, elle est dotée de trois baies vitrées enveloppantes qui s’ouvrent sur un balcon à la vue panoramique. Comme toutes les chambres et suites situées dans les ailes, elle décline un style très épuré : murs blancs, mobilier sur mesure en chêne fumé, telle la tête de lit incurvée dont le verso, face à la salle de bains, fait office de coiffeuse et rangements avec tiroirs et portants. Un coin-salon avec un grand sofa ovale blanc cassé et un bureau en bois foncé aux courbes élégantes complètent l’aménagement de cet écrin lumineux. Le design sans fioriture confère une impression de fluidité. Dans la salle de bains, face à la baignoire balnéo, un miroir dissimule un second téléviseur.

 

L’offre gastronomique ?

The Restaurant, la table doublement étoilée de Heiko Nieder, est l’une des adresses les plus courues de Zurich. Le chef propose une carte aussi gourmande qu’inventive, teintée de multiples saveurs. À midi, le menu amuse-bouche en cinq plats peut inclure selon les jours homard aux fraises et joue de bœuf Wagyu. Autre ambiance plus informelle au Saltz, où le chef Julian Mai revisite le terroir, notamment avec les poissons du lac et quelques plats aux notes orientales. Le décor à la fois insolite et arty (mur rouge, rocher suspendu au plafond via un enchevêtrement de cordes d’escalade et de mousquetons) a été imaginé par l’artiste Rolf Sachs (fils de Gunther, qui forma avec Brigitte Bardot un couple glamour des sixties). 

  • The Dolder Dolder Grand © DR
    The Dolder Dolder Grand © DR
Un chemin en spirale bordé de hautes parois calcaires, semblable à une gorge étroite, conduit à une salle de méditation, coiffée d’un dôme en miroir à facettes

Ce qui fait la différence ?

Déployé sur 4,000 m², le spa, conçu par Sylvia Sepielli, américaine aux racines siciliennes, marquée par dix années passées au Japon, dégage un esprit asiatique. Un chemin en spirale bordé de hautes parois calcaires, semblable à une gorge étroite, conduit à une salle de méditation, coiffée d’un dôme en miroir à facettes. On trouve aussi des sunaburos, bains de sable noir et chaud pour surmonter problèmes articulaires et respiratoires. Dans les vingt cabines, les thérapeutes dispensent les rituels de trois marques partenaires : Amala (cosmétiques 100% naturels à base d’actifs végétaux), La Prairie (produits à base de caviar) et Dr Burgener (programmes Haute Couture). Ce cocon de bien-être compte aussi hammam, sauna, puits d’eau froide, diffuseur de brumes relaxantes ou tonifiantes, piscine de 25 m habillée de mosaïques italiennes, piscine extérieure, restaurant healthy et même une bibliothèque riche de 600 ouvrages. Pour un ressourcement total.

  • The Dolder Dolder Grand © DR
    The Dolder Dolder Grand © DR

La chambre à booker ?

Une double de luxe de 46 m2 au deuxième étage dans l’aile spa, qui offre le plus joli point de vue sur la ville.

C’est où ?

À 600 m d’altitude sur la colline d’Adlisberg, à 4 km de la gare centrale de Zurich, en Suisse germanophone, facilement accessible en TGV Lyria.

Bon à savoir ?

Une conciergerie au top : service de navettes pour une virée shopping ou musée en centre-ville, limousine pour un transfert gare ou aéroport, vélos électriques pour explorer la nature environnante.

  • The Dolder Dolder Grand © DR
  • The Dolder Dolder Grand — spa © DR

 

Ce qu’il faut retenir

À l’écart de la trépidante Zurich, au cœur d’une nature apaisante, ce luxueux resort urbain conjugue passé et présent, magnifié par une imposante collection d’art privée et l’un des plus beaux spas d’Europe.

5 choses que l’on a aimées au Dolder Grand

  • L’accès en funiculaire jusqu’à la luxueuse propriété, où le temps semble s’être arrêté ;
  • Le panorama époustouflant sur le lac et la ville en contrebas ;
  • L’étonnante architecture de Norman Foster ;
  • La très riche collection d’œuvres d’art égrenée dans tout l’établissement ;
  • Le magnifique spa maintes fois primé.

Combien ça coûte ?

Chambre double à partir de 925 € la nuit, Suite junior à partir de 1120 €. Grande Suite à partir de 3,425 € la nuit en basse-saison.

Réservez cet hôtel gratuitement et immédiatement en ligne !

Pratique

The Dolder Grand

173 clés à partir de 925 € la nuit

Kurhausstrasse 65, 8032 Zurich, Suisse

Site WebInstagram

— Y aller —

Le TGV Lyria assure six liaisons quotidiennes du lundi au vendredi entre Paris-Gare de Lyon et Zurich

Nous recommandons aussi