Vous êtes ici

Mathieu Belay, Le mercredi 04 mars 2020
Hôtels du mois

À Méribel, l'hôtel Le Coucou réinvente le luxe à la montagne

Sur les hauteurs de Méribel, Le Coucou impose son style depuis son inauguration mi-décembre. Design audacieux signé Pierre Yovanovitch, espace bien-être (spa Tata Harper, piscines intérieure et extérieure), chambres et suites avec vue ou accès aux pistes skis aux pieds, la réussite est totale.
  • Les intérieurs du Coucou sont signés de l'architecte d'intérieur français Pierre Yovanovitch © Jérôme Galland
    Les intérieurs du Coucou sont signés de l'architecte d'intérieur français Pierre Yovanovitch © Jérôme Galland
  • Le Coucou déploie toute sa surface (répartie sur 10 niveaux) à flanc de montagne © Jérôme Galland
    Le Coucou déploie toute sa surface (répartie sur 10 niveaux) à flanc de montagne © Jérôme Galland
  • Chambre avec vue au Coucou (catégorie Deluxe) © Jérôme Galland
    Chambre avec vue au Coucou (catégorie Deluxe) © Jérôme Galland
  • La piscine intérieure et ses alcôves © Jérôme Galland
    La piscine intérieure et ses alcôves © Jérôme Galland
  • Comme au Lou Pinet à Saint-Tropez, la famille Pariente a fait appel au concept Beefbar pour le principal restaurant de l'hôtel © Jérôme Galland
    Comme au Lou Pinet à Saint-Tropez, la famille Pariente a fait appel au concept Beefbar pour le principal restaurant de l'hôtel © Jérôme Galland
  • Le bar du Coucou, l'un des espaces les plus agréables de l'hôtel © Jérôme Galland
    Le bar du Coucou, l'un des espaces les plus agréables de l'hôtel © Jérôme Galland
  • Le Coucou est également flanqué de deux immenses chalets privés (600 mètres carrés) © Jérôme Galland
    Le Coucou est également flanqué de deux immenses chalets privés (600 mètres carrés) © Jérôme Galland
  • Le Coucou et sa terrasse, un jour de neige © MB / YONDER.fr
    Le Coucou et sa terrasse, un jour de neige © MB / YONDER.fr
  • La piscine intérieure est doublée d'un bassin extérieur chauffé © Jérôme Galland
    La piscine intérieure est doublée d'un bassin extérieur chauffé © Jérôme Galland
  • Particularité de l'hôtel, Le Coucou offre de très grands balcons et de vues panoramiques depuis les étages supérieurs © Jérôme Galland
    Particularité de l'hôtel, Le Coucou offre de très grands balcons et de vues panoramiques depuis les étages supérieurs © Jérôme Galland
Au Coucou, les Maisons Pariente dévoilent un boutique-hôtel à l'esthétique décalée et à l'esprit contemporain.

Hôtel testé et approuvé par la rédaction de YONDER – Séjour effectué en décembre 2019

Le pitch : Le Coucou prend son envol à Méribel

Nouveau chapitre dans l’histoire des Maisons Pariente. Après la reprise de Crillon Le Brave, hôtel-village au pied du Mont Ventoux en 2018 puis l’inauguration au printemps de l’hôtel Lou Pinet, inspiré par le charme bohème du Saint-Tropez des années 1960, la famille Pariente dévoile Le Coucou à Méribel. Le nouvel opus 5-étoiles a ouvert ses portes à la mi-décembre sur les pentes enneigées de la station.

Pour l'ancien patron de Naf Naf Patrick Pariente et ses filles Leslie et Kimberley, respectivement en charge du développement et de la direction artistique de la jeune collection hôtelière, il s’agit de la seconde incursion à la montagne. Dès 2013, ils investissaient aux côtés de Xavier Niel dans L'Apogée à Courchevel, établissement qui a rejoint les rangs de la prestigieuse Oetker Collection (Le Bristol, Hôtel du Cap-Eden-Roc…) avant de décrocher la distinction palace. Au Coucou, les Pariente misent non pas sur l'ultra luxe mais sur un boutique-hôtel à l'esthétique décalée et à l'esprit contemporain.

Réservez cet hôtel gratuitement et immédiatement en ligne !

  • On retrouve l'esprit des intérieurs de Pierre Yovanovitch jusque sur les balcon des chambres © Jérôme Galland
  • Le Coucou Méribel – Détails de décoration © Jérôme Galland

 

L’architecte d’intérieur Pierre Yovanovitch crée ici un univers coloré et parsemé de clins d’œil fantaisistes.

 

Comment est l’hôtel ?

Cinq-étoiles audacieux, Le Coucou se distingue d’abord par l’originalité de son design. Tout ce que l’on s’attend à trouver dans un hôtel de montagne traditionnel (l’abondance de bois foncé, la pierre…) a été évincé au profit d’un élégant décor contemporain signé Pierre Yovanovitch. L’architecte d’intérieur français — « l’un des plus grands » selon les mots du directeur du Musée des arts décoratifs de Paris — crée ici un univers coloré dominé par le vert sapin et le terracotta, et parsemé de clins d’œil fantaisistes : moquette façon flocons de neige, pieds des fauteuils en forme de pattes d’oiseaux, suspensions aux allures de glaçon. Autres marqueurs du design : le travail sur les matières et les tissus (jusque sur les balcons ou les chaises longues au bord de la piscine), ou le choix du mobilier. Quelques pièces chinées côtoient une myride de créations originales de l’architecte : plus de 230 au total !

  • Le Coucou Méribel – Chambre Prestige © Jérôme Galland
    Chambre Prestige © Jérôme Galland

 

De manière plus concrète, Le Coucou est aussi l’un des hôtels de luxe les plus complets des Alpes française avec son ski room directement connecté aux pistes du domaine des Trois-Vallées (ski-in/ski-out), ses deux restaurants (le Beefbar, concept de restaurant autour des viandes d’exception décliné à Monaco, Paris, New York ou Mykonos, et le Biancaneve, table de cuisine italienne), son spa dont les protocoles de soin sont signés de la marque américaine Tata Harper, réputée pour la qualité de ses produits bio, ses deux piscines — intérieure et extérieure —, son jacuzzi ou ses espaces pour les plus jeunes : Kids Club de 4 à 9 ans (confié à Petit VIP, spécialiste du genre) et Teen’s Lab (babyfoot, ping-pong, karaoké et activités en tout genre) à partir de 10 ans.

En termes de services, difficile de prendre en défaut l’hôtel qui déploie ses espaces, l’air de rien, sur dix étages à flanc de montagne et 12,000 m2 de surface. Derrière l’atmosphère intimiste, Le Coucou a tout d’un grand hôtel.

Préparer votre voyage ? Organisez votre  séjour dans des destinations exceptionnelles  en toute sérénité avec notre agence partenaire Eluxtravel et bénéficiez de services ultra premium :

  • Le Coucou Méribel – Au bord de la piscine © Jérôme Galland
  • Le Coucou Méribel – Au bord de la piscine © MB / YONDER.fr

 

Pas de chambre en deçà de 30 mètres carrés au Coucou et une majorité de suites.

 

Et les chambres ?

On retrouve dans les 55 chambres, dont 39 suites, le style étudié et feutré de Pierre Yovanovitch. Les amoureux de design adoreront. Ceux, moins sensibles aux intérieurs originaux du créateur, apprécieront quoi qu’il arrive la sensation d’espace (pas de chambre en deçà de 30 m2 et une majorité de suites dont la surface évolue entre 40 et 65 m2) et leur confort irréprochable : salles de bain surdimensionnées au sol chauffant, literie royale, nombreux fauteuils et sofas, chaussons moelleux…

On notera enfin que toutes les chambres offrent des balcons et des terrasses. Celles situées côté vallée et dans les étages supérieurs bénéficient de vues panoramiques et sont baignées de lumière naturelle.

  • Le Coucou Méribel – Détails de décoration © Jérôme Galland
  • Le Coucou Méribel – Détails de décoration © Jérôme Galland

 

Le Coucou s’impose comme l’un des hôtels les plus aboutis des Alpe françaises.

 

Ce qu’il faut retenir ?

Très attendu, l’ouverture du Coucou au début de la saison d’hiver 2019/2020 n’a pas déçu. À travers une esthétique rafraîchissante, un esprit boutique une débauche d’équipements et des tarifs ayant l’avantage de ne pas être stratosphériques (contrairement à ceux des palaces et 5-étoiles de Courchevel), Le Coucou s’impose comme l’un des hôtels les plus aboutis des Alpe françaises.

Ce qui fait la différence ?

Les intérieurs de Pierre Yovanovitch qui font souffler un vent nouveau sur l’hôtellerie de montagne. Quitte à ne pas plaire à tout le monde.

C’est où ?

Sur les hauteurs du Belvédère à Méribel. La station savoyarde, développée par l’Écossais Peter Lindsay dans les années 1930 et popularisée par l’architecte Charlotte Perriand qui y avait ses habitudes — et un chalet —, est mondialement réputée pour la qualité de son ski. Aujourd’hui, poser ses valises à Méribel permet de profiter de l’immense domaine des Trois-Vallées (plus de 600 km de pistes). 

  • Le Coucou Méribel – La piscine adjacente au spa Tata Harper © Jérôme Galland
     © Jérôme Galland

 

La chambre à booker ?

Une Suite Supérieure (comme la 905) avec salon séparé, immense balcon filant, vues imprenables sur la vallée et luminosité exceptionnelle.

Bon à savoir ?

Pour les tribus fortunées, Le Coucou offre le luxe de deux chalets privés (trois étages répartis sur près de 600 m2, 4 chambres et autant de salles de bain, service de majordome, espaces à vivre démesurés, piscine et spa privés, ski room indépendant…) tout en profitant des prestations de l’hôtel auquel ils sont directement rattachés.

 

5 choses que l’on a aimées au Coucou

  • L’univers visuel léché —et inédit dans un hôtel de montagne — mis en scène par Pierre Yovanovitch ;
  • L’espace et la lumière dans les chambres : deux caractéristiques encore trop rares à la montagne, y compris pour les hôtels les plus prestigieux ;
  • L’accès skis aux pieds (ski-in/ski-out) pour partir glisser sans quitter le confort de l’hôtel ;
  • L’espace bien-être : soins Tata Harper côté spa, superbe piscine intérieure et bassin extérieur juste de l’autre côté de la baie vitrée ;
  • L’accueil réservé aux familles : Kids Club, espace pour les ados et même des soins pour les plus jeunes au spa !

Dommage ?

Si l'on mange très bien au Beefbar — le concept créé par Riccardo Giraudi a déjà fait ses preuves aux quatre coins du monde —, on regrette l'absence d'un concept gastronomique plus en phase avec l'époque : moins de viande, davantage de végétal et de produits locaux.

Combien ça coûte ?

À partir de 440€ la nuit en chambre Deluxe, 650€ en chambre Prestige et 910€ en Junior Suite. Comptez de 1,200 à 1,800€ (tarifs minimaux l'hiver) pour les suites avec salons séparés. Le tarif inclut le petit-déjeuner buffet au restaurant Biancaneve et les boissons non alcoolisées du minibar.

Réservez cet hôtel gratuitement et immédiatement en ligne !

  • Le Coucou Méribel – Le bar de l'hôtel © Jérôme Galland
  • Le Coucou Méribel – Le bar de l'hôtel © Jérôme Galland

 

Pratique

Le Coucou

55 chambres dont 39 suites ;
À partir de 440€ la nuit.

464 Route du Belvédère
73550 Les Allues Méribel, France

Tél : +33 (0)4 57 58 37 37
Email : reservations@lecoucoumeribel.com
Site Web officiel du Coucou Méribel