Vous êtes ici

La rédaction Yonder, Le mercredi 11 septembre 2019
Hôtels du mois

Les plus beaux hôtels de Provence : nos meilleures adresses

Amateurs de grande gastronomie, de lieux chargés d’histoire, d’art contemporain, de nature sauvage, de design ou d’aventures, la Provence offre une incroyable diversité d’hôtels. Adresses de charme ou boutique-hôtels contemporains, découvrez ici les meilleurs hôtels de la région classés par thématiques.
  • La Bastide de Gordes offre le luxe d’une majestueuse demeure historique, avec une splendide piscine aux vues exceptionnelles sur le massif du Luberon.
    La Bastide de Gordes offre le luxe d’une majestueuse demeure historique, avec une splendide piscine aux vues exceptionnelles sur le massif du Luberon.
  • Le Domaine des Andéols, un hameau contemporain membre des Design Hotels au cœur du Luberon.
    Le Domaine des Andéols, un hameau contemporain membre des Design Hotels au cœur du Luberon.
  • Dans la Villa La Coste, 28 suites et villas décorées sobrement et largement ouvertes sur la belle nature environnante.
    Dans la Villa La Coste, 28 suites et villas décorées sobrement et largement ouvertes sur la belle nature environnante.
  • Baumanière n’est pas seulement un hôtel historique doté de trois piscines, c’est aussi une très grande table, l’Oustau de Baumanière. © L. Parrault
    Baumanière n’est pas seulement un hôtel historique doté de trois piscines, c’est aussi une très grande table, l’Oustau de Baumanière. © L. Parrault
  • Le Château de Fonscolombe, un joyau historique à deux pas d’Aix-en-Provence.
    Le Château de Fonscolombe, un joyau historique à deux pas d’Aix-en-Provence.
Baumanière n’est pas seulement un hôtel historique [...] c’est aussi une très grande table, l’Oustau de Baumanière, candidate à une troisième étoile Michelin.

Auteurs : Alicia Dorey, Emmanuel Laveran, Mathieu Belay

La Provence, cette région dont la seule évocation fait résonner le chant des cigales, humer une odeur de lavande, et entrevoir les superbes paysages de falaises, de champs d’oliviers et de villages millénaires… Quelles que soient vos affinités en matière d’escapades en direction du Sud, la Provence offre une incroyable diversité d’hôtels de luxe, disposant tous d’une identité singulière, entre préservation d’un superbe patrimoine architectural et mise en valeur d’un environnement naturel à couper le souffle. Sans même aller jusqu’à Marseille ou s’encanailler sur les hôtels de la Côte d’Azur, YONDER a sélectionné pour vous les meilleures adresses de Provence, en fonction de (toutes) vos envies !

 

1. Envie d’une grande table ?

Baumanière, l’adresse mythique des Baux-de-Provence

Testé et approuvé par YONDER

Pourquoi on réserve ? Sans aucun doute l’une de nos adresses favorites, notamment pour sa situation géographique imbattable en plein cœur des Alpilles, dans les Baux-de-Provence, un écrin propice au calme et au repos. Refuge estival de nombreuses célébrités, Baumanière n’est pas seulement un hôtel historique doté d’un magnifique spa, de trois piscines extérieures et décoré avec élégance par Geneviève Charial entre œuvres d’art, touches contemporaines et vieilles pierres. C’est aussi une très grande table, l’Oustau de Baumanière, clairement candidate à une troisième étoile Michelin, qui a elle seule vaut le voyage.

Le jeune chef Glenn Viel y sert une cuisine moderne et créative, qui valorise le terroir local et notamment les superbes légumes issus du potager attenant. Parce que croquer délicatement dans de tout petits pois frais n’ayant jamais connu le frigo avant d’aller déambuler dans les ruelles d’un des plus beaux villages de France n’a clairement pas de prix.

Retrouvez notre reportage dédié : L'Oustau de Baumanière : un mythe qui ne cesse de se réinventer.

Le charme d’une placette de village typiquement provençale. © L. Parrault


Le style ? La fine fleur de la gastronomie dans un mas du XVIème siècle.
Le nombre de clés ? 54 chambres et suites.
Combien ? À partir de 225€ pour une chambre double.
Où ? Mas de Baumanière, 13520 Les Baux-de-Provence
Site Web officiel de Baumanière
 

L’alternative ?

  • Domaine de Capelongue (Bonnieux, Luberon) : comme posé par la grâce sur les bords du plateau des Claparèdes, dans le « Triangle d’or du Luberon », le Domaine de Capelongue cultive l’atmosphère très « campagne chic » d’une maison de famille qui en symbolise admirablement l’esprit. Résultat ? Des chambres qui allient à la perfection rusticité et design contemporain, et une table gastronomique où officie le chef doublement étoilé Édouard Loubet.

    Au menu, truffes d’été, légumes du jardin, viandes d'exception… Et si le gastro affiche complet, les loups pourront encore entrer dans La Bergerie — il suffira simplement de traverser la route — afin de se délecter du menu déjeuner recommandé par Le Fooding.

Le panorama est à couper le souffle depuis le Domaine de Capelongue, au cœur du Triangle d’Or du Luberon.

Réservez cet hôtel gratuitement et immédiatement en ligne !

Au cœur du Luberon, le Couvent des Minimes s’attache encore aujourd’hui à cultiver cette atmosphère si sereine que l’on retrouve dans les lieux sacrés

 

2. Envie de bien-être et de détente ?

Le Couvent des Minimes - Hôtel & Spa L’Occitane : retraite bien-être dans le Luberon

Testé et approuvé par YONDER

Pourquoi on réserve ? Au cœur du Luberon, à flanc de colline, le Couvent des Minimes s’attache encore aujourd’hui à cultiver cette atmosphère si sereine que l’on retrouve dans les lieux sacrés. Pierres anciennes, immense jardin, vaste terrasse d’où admirer les champs de lavandes et arbres fruitiers, et des chambres qui ont su tirer parti de leurs meilleurs atouts, profitant des très beaux volumes du lieu : murs blancs, meubles design colorés, grandes baies vitrées pour faire entrer la lumière à toute heure…

Enfin c'est surtout, un spa en collaboration avec la maison de cosmétiques L’Occitane, d’une beauté à faire rougir les premières maîtresses des lieux (les dernières religieuses ont quitté le couvent en…1999 !) : bassin intérieur, sauna, hammam, espace de relaxation aux parois de bois japonisantes, et une carte de soins qui fait la part belle aux huiles essentielles, karité et autres produits naturels.

Couvent des minimes hotel et spa : piscine.

 

Le style ? Un savant mélange d’architecture médiévale et de décoration contemporaine.
Le nombre de clés ? 46 chambres et suites.
Combien ? À partir de 213€ pour une chambre double Classique.
Où ? Chemin des Jeux de Mai - 04300 Mane
Site Web officiel du Couvent des Minimes Hôtel & Spa L'Occitane
 

L’alternative ?

  • Le Mas des Herbes Blanches (Joucas, Luberon) : pour ceux qui aiment allier cure de bien-être et visites des alentours, le Mas des Herbes Blanches est une option idéale. Située à l’épicentre de magnifiques petits villages de Provence — Gordes, Lacoste, Ménerbes — cette splendide bâtisse de pierres typiquement provençale à la décoration sobre (couleurs fauves, camaïeu de gris…) abrite également un Spa Sothys mettant l’accent sur la minéralité et les jeux de lumière : mur de pierres sèches, large bassin se reflétant dans les miroirs du plafond… Tout ici appelle à la déconnexion.
  • Le Mas des Herbes Blanches - Piscine © DR
  • Le Mas des Herbes Blanches - Chambre supérieure avec piscine © DR

 

Au Prieuré, le chef Marc Fontanne s’applique à mettre l’accent sur les mille et une façons de faire honneur au végétal.

 

3. Envie d’histoire à Avignon ?

Le Prieuré, lieu chargé d’histoire à cinq minutes de la Cité des Papes

Testé et approuvé par YONDER

Pourquoi on réserve ? Situé juste en face de la Cité des Papes — que l’on peut aisément rejoindre à vélo — et à l’écart des foules qui envahissent le centre-ville en période de festival, ce havre de paix du XIVème siècle, magnifiquement rénové par Jean-André et Geneviève Charial [les propriétaires de Baumanière, lire plus haut à ce sujet, NDLR], est un véritable concentré d’histoire : jardin de curé à la végétation luxuriante, treilles de glycines centenaires, ancien cloître incroyablement préservé… Sans pour autant transiger sur le confort. En témoignent la vaste piscine extérieure ou le nouvel espace bien-être flambant neuf.

Du côté des agapes, le lieu n’est pas en reste, avec une table étoilée où le chef Marc Fontanne s’applique à mettre l’accent sur les mille et une façons de faire honneur au végétal (découvrez notre article consacré au restaurant gastronomique Le Prieuré) : légumes de saison, plantes aromatiques, viandes délicates… Difficile de ne pas succomber !

L’atmosphère et l’âme des lieux invitent à la détente et à la sérénité.

 

Le style ? Un lieu enchanteur chargé d’histoire, loin du tumulte de la ville…
Le nombre de clés ? 38 chambres.
Combien ? À partir de 188€ pour une chambre Classique.
Où ? 7 place du Chapitre, Villeneuve-Lès-Avignon
Site Web officiel du Prieuré
 

L’alternative ?

  • La Divine Comédie (Avignon) : pour ceux qui aiment prendre quelques bains de foule et sentir battre le pouls de Cité des Papes, il existe un lieu ayant su conserver un cadre secret et intimiste en plein cœur de la ville. Plus grand jardin privé d’Avignon, la Divine Comédie est un lieu à l’histoire mouvementée, qui a connu de nombreux rebondissements depuis les débuts du XIVème siècle, aujourd’hui magnifiquement transformé en hôtel particulier de seulement cinq suites aux noms évocateurs (Aphrodite, Naples, Venise), toutes décorées avec beaucoup de goût par Gilles Jauffret.

  • Un lieu à l'abri de la foule et plein de sérenité.
  • La Divine Comédie : plus grand jardin privé d'Avignon.

 

 

4. Envie de sport et d’activité ?

Coquillade Village, sports à la carte et spa d’exception dans le Luberon

Testé et approuvé par YONDER

Pourquoi on réserve ? Si l’on adore Coquillade Village c’est parce que le milliardaire Andrea Rihs, fondateur de cet hôtel constitué d’un hameau de maisons provençales typiques, a déployé des moyens colossaux pour en faire un véritable resort de charme à taille humaine. Trois piscines, dont une intérieure, vues somptueuses sur le Luberon, proximité immédiate de Gordes, Roussillon, Bonnieux et des plus beaux villages de la région, trois restaurants dont un gastronomique privilégiant le bio et les légumes du potager du Chef, spa de 2,000 m2, vastes salles de fitness, jacuzzis sous les oliviers face au vignoble environnant, centre de vélo professionnel, calme absolu de la propriété…

Et pour garder la forme, le lieu propose un ambitieux programme de cours collectifs de yoga, aqua bike, energy dance, pilates, et cyclisme dans des infrastructures modernes hors normes dont le fleuron est le BMC Cycling Center. Tenu par une ex-coéquipière de Jeannie Longo, il loue vélos de champions du Tour, VTT ou cycles électriques pour explorer la région en fonction de votre niveau et de vos envies.

Retrouvez notre article dédié : vélo, vignoble et luxe discret à Coquillade Village.

Coquillade Village : la piscine au crépuscule.

 

Le style ? Un lieu qui réussit à allier effort et réconfort : après la dépense physique, les « massages sportifs », shiatsu ou relaxants, les bains de vapeur, glacés ou à remous vous attendent au spa !
Le nombre de clés ? 70 chambres et suites.
Combien ? À partir de 190€ la nuit.
Où ? La Coquillade, Hameau Le Perrotet, 84400 Gargas

Site Web officiel de La Coquillade Village

 

L’alternative ?

  • Domaine de Manville (Les-Baux-de-Provence) : les inconditionnels du golf ont trouvé leur paradis : le Domaine de Manville, « palace rural » inauguré en 2014 en plein cœur des Alpilles, qui n’a pas souhaité choisir entre luxe et protection de l’environnement. Résultat ? Une centaine d’hectares où cohabitent villas de luxe parfaitement intégrées au paysage, vaste piscine d’un bleu sombre et golf éco-responsable, où enchaîner un parcours de 18 trous au milieu des pins, des chênes et des oliviers.

Domaine de Manville : une centaine d’hectares avec golf, piscine et villas de luxe.

 

Un point de départ idéal pour découvrir la ville, ses ruelles ocres et ses tables enthousiasmantes.

     

    5. Envie d’un boutique-hôtel design ?

    Domaine des Andéols, un hameau contemporain au cœur du Luberon

    Sélectionné par YONDER

    Pourquoi on réserve ? Aussi attirant qu’atypique, le Domaine des Andéols, membre des Design Hotels, est à mi-chemin entre l’hôtel de luxe et la demeure privée. Un paradis d’amateurs d’art et de culture — avec bibliothèque et expositions temporaires — pensé par Olivier et Patrizia Massart, qui soucieux de préserver l’intimité de leurs hôtes, ont imaginé l’espace en neuf maisons indépendantes les unes des autres, aux lignes épurées, avec chacune une personnalité singulière, et ça et là de subtils clins d’œil à de grands designers : Breuer, Starck ou Saarinen.

    Les voyageurs les plus exigeants ne manqueront pas de booker la maison du voyageur pour sa déco safari et son bassin privé se déversant dans la grande piscine extérieure. Sans compter deux restaurants, dont le Platane et sa terrasse perchée et le flambant neuf 7ème Élément, nouvelle table sélect qui cultive un certain mystère…

    Le domaine des Andéols : un boutique-hôtel ultra design.


    Le style ? Un boutique-hôtel ultra design, refuge d’artistes au milieu des collines du Luberon.
    Le nombre de clés ? 19 chambres, suites ou maisons privatives.
    Combien ? À partir de 315€ la nuit.
    Où ? Les Andéols, 84490 Saint Saturnin-Lès-Apt

    Site Web officiel du Domaine des Andéols
     

    L’alternative ?

    • Hôtel de Tourrel (Saint-Rémy-de-Provence) : pour un séjour moins jet set et plus citadin, direction l’Hôtel de Tourrel, hôtel particulier du XVIIème siècle en plein centre du vieux village de Saint-Rémy-de-Provence métamorphosé en adresse contemporaine. Murs de pierres laissés intacts, magistral escalier central, poutres apparentes, et un mobilier design minimaliste qui laisse le bâtiment exprimer toute sa beauté et explique l’appartenance de l’établissement à la collection Design Hotels.
      La plus jolie chambre ? La Suite n°7, dotée d’une mezzanine, d’une terrasse privative sur les toits avec vue imprenable sur les toits de la ville.

    Hotel De Tourrel : la suite numéro 3.

     

     

    6. Envie d’explorer Arles et la Camargue ? 

    L’Hôtel Particulier, une demeure bourgeoise en plein centre d’Arles 

    Testé et approuvé par YONDER

    Pourquoi on réserve ? Sans doute le plus luxueux des hôtels arlésiens, l’Hôtel Particulier propose également deux « dépendances » à la campagne. Cinq-étoiles, murs clairs, matériaux nobles et objets chinés, avec un côté très « maison de notable ». Les chambres, toutes très lumineuses, proposent une literie toute de lin recouverte, et entretenue avec le plus grand soin dans la lingerie privée de l’hôtel. Les atouts du lieu, hormis la beauté du bâtiment ? Sa piscine toute en longueur au milieu du jardin ou son spa niché sous les voûtes de pierre de la cave.

    Un point de départ idéal pour découvrir la ville, ses ruelles ocres, ses tables enthousiasmantes, ses lieux historiques telles que les mythiques arènes, et se ressourcer loin de la foule à l’occasion des célèbres Rencontres de la Photographie.

    • Un écrin confidentiel dans la cité arlésienne. © L’Hôtel Particulier
    • Un boutique-hôtel de 17chambres au chic moderne et charme rustique. © L’Hôtel Particulier

     

    Le style ? Une maison cossue dans un écrin de verdure.
    Le nombre de clés ? 17 chambres et suites.
    Combien ? À partir de 395€ la nuit.
    Où ? 4 Rue de la Monnaie, Arles
    Site Web officiel de l’Hôtel Particulier

    Retrouvez également l’Hôtel Particulier :

    Les alternatives ?

    • Le Cloître (Arles) : derrière une architecture ayant gardé une noblesse moyenâgeuse, le lieu joue sur la couleur et de petites touches de design contemporain. Murs à la chaux, carrelages multicolores, mobilier choisi avec un certain sens du décalage par l’architecte et designer India Mahdavi. Du bar sur le toit, on peut admirer le clocher de l’église Saint-Trophime et les toits de la ville, avant de descendre boire un verre et sentir l’atmosphère de la Provence sur la petite terrasse en pente de l’Épicerie du Cloître, à l’ombre d’un immense paulownia centenaire.
    • Hôtel Le Cloître © François Halard
       

    • Le Mas de la Fouque (Saintes-Maries-de-la-Mer, Camargue) : une adresse incontournable pour qui rêve de plages désertes, de nature sauvage et d’ambiance bohème. Bien caché en plein cœur de la réserve naturelle du Parc Régional de la Camargue, le Mas de la Fouque dispose de chambres offrant toutes une vue imprenable sur le parc ou le lac pour observer la faune et la flore locales. Murs blancs, bois clair et mobilier discret, tout concourt à laisser la lumière changer au fil des heures… Un lieu idyllique qui invite à la déconnexion, d’autant plus qu’un spa Nuxe y a ouvert au printemps 2019.
    Centre d’art dessiné par Tadao Ando, sculpture de Louise Bourgeois ou mobile de Calder, le Château La Coste célèbre l'art contemporain.

     

    7. Envie de dormir au milieu des vignes ?

    Le Domaine de Fontenille, une bastide aixoise au milieu d’un vignoble du Luberon

    Testé et approuvé par YONDER

    Pourquoi on réserve ? Hôtel précurseur de la collection éponyme lancée par Frédéric Biousse et Guillaume Foucher, créateurs d'une « hôtellerie d’auteur » avec les très belles adresses Les Bords de Mer à Marseille, Fontenille Menorca et Les Hortensias du Lac à Hossegor, le Domaine de Fontenille a gardé sa fière allure de bastide aixoise historique, dans une région viticole très préservée, au bord de la Durance.

    L’entrée dans les lieux à elle seule laisse bouche bée, avec son allée bordée de cèdres centenaires et sa spectaculaire enfilade de salons en rez-de-jardin. Des chambres et suites aux teintes chaudes et meubles patinés, un restaurant intégralement tourné vers la culture du potager, un spa doublé d'une piscine extérieure de 20 mètres, sans oublier l’essentiel : le vignoble. S’étendant sur 35 hectares — récemment convertis en bio — le domaine cultive son attachement au terroir, avec des cépages issus de l’AOP du Luberon, et propose balades et pique-niques dans les vignes aux œnologues amateurs.

    Le Domaine de Fontenille : vue extérieure terrasse et piscine.

     

    Le style ? Une adresse alliant le charme d’une maison de famille à celle d’un hôtel de luxe contemporain, au milieu des vignes.
    Le nombre de clés ? 19 chambres et suites.
    Combien ? A partir de 185€ pour la petite chambre dans le jardin.
    Où ? Route de Roquefraiche, 84360 Lauris
    Site Web officiel du Domaine de Fontenille
     

    Les alternatives ?

    • Château de Berne (Flayosc) : ce monument du XVIIIème niché dans les collines varoises, au milieu des vignes et des arbres, se pose en fleuron du renouveau de l’œnotourisme, loin de l’image ronflante que l’on a pu s’en faire par le passé. Des chambres certes très classiques, mais un restaurant étoilé qui vaut le détour, le Jardin de Benjamin, excellente occasion de découvrir la gastronomie provençale et ses vins parfois injustement considérés.

    Les terrasses extérieures du Château de Berne. ©EGentils

     

     

    8. Envie d’art contemporain ?

    Villa La Coste, un lieu d’esthètes unique en France

    Sélectionné par YONDER

    Pourquoi on réserve ? À mi-chemin entre la ville historique d’Aix-en-Provence et le Parc Naturel du Luberon, le Château La Coste étend ses vignes au cœur d’un domaine de 200 hectares, entièrement cultivés en agriculture biologique, et célébrant l’art contemporain. Centre d’art dessiné par Tadao Ando, sculpture d’une araignée géante de Louise Bourgeois ou mobile de Calder, les ambitions du collectionneur irlandais francophile Patrick McKillen (par ailleurs actionnaire majoritaire du groupe hôtelier de luxe Maybourne propriétaire du Claridge's, du Connaught ou du Berkeley à Londres) sont omniprésentes.

    C’est ici, à flanc de coteaux, que la Villa La Coste a ouvert ses portes au printemps 2017. Au programme, 28 suites et villas – dont 10 dotées de piscines privatives – décorées sobrement et largement ouvertes sur la belle nature environnante et la trentaine d’œuvres d’art majeures installées en plein air. Côté gastronomie, si le chef triplement étoilé Gérald Passédat (Le Petit Nice à Marseille) a quitté l’aventure, le chef argentin Francis Mallmann, éminent spécialiste de la cuisson au feu (et vu dans la série documentaire Chef’s Table de Netflix) propose sa vision de la cuisine provençale.

    Retrouvez Villa La Coste dans notre sélection des plus beaux hôtels de France.

    28 villas décorées sobrement et largement ouvertes sur la nature environnante. © Château La Coste

     

    Le style ? Un lieu d’esthètes unique en France, où l’art et le luxe cohabitent en pleine nature.
    Le nombre de clés ? 28 suites et villas.
    Combien ? À partir de 650€ la nuit pour une suite Pavillon.
    Où ? 2750, route de La Cride 13610 Le Puy-Sainte-Réparade
    Site Web officiel de la Villa La Coste

    La Bastide de Gordes, un écrin de luxe au cœur d’un village de carte postale.

     

    9. Envie de découvrir Aix-en-Provence et ses environs ?

    Château de Fonscolombe, joyau historique à deux pas d’Aix-en-Provence

    Testé et approuvé par YONDER

    Pourquoi on réserve ? Superbe bâtisse datant du XVIIIème, récemment rénovée sans rien avoir perdu de son cachet, le Château de Fonscolombe a de nombreux atouts à faire valoir, notamment celui d’être situé à quelques jets de pierre des plus beaux lieux à visiter de la région. Conçu comme une maison de famille autour de salons historiques réhabilités comme autrefois, on y trouve cabinet de lecture, salon des jeux, galerie, tableaux de maîtres, piano et salle de billard, merveilleusement restaurés.

    Après un petit-déjeuner en terrasse face aux cèdres centenaires, il sera temps de mettre le cap sur Aix-en-Provence, l’atelier Cézanne, les musées Caumont et Granet, la Fondation Vasarely, sans oublier l’opulent marché du samedi matin… Et à seulement cinq kilomètres, le Château La Coste, et la magnifique Abbaye de Sylvacane. Le soir venu, après une balade dans l’immense parc aux arbres centenaires, le Château propose des concerts privés associant musique et vin du domaine.

    Retrouvez notre reportage : au Château de Fonscolombe, le luxe en toute tranquillité.

    La façade historique du Château de Fonscolombe.

     

    Le style ? Une immersion authentique dans l’histoire et l’art de vivre à la française.
    Le nombre de clés ? 50 chambres et suites.
    Combien ? A partir de 185€ la nuit.
    Où ? Route de Saint-Canadet, 13610 Le Puy-Sainte-Réparade
    Site Web officiel du Château de Fonscolombe

     

    Les alternatives ?

    • Villa Gallici (Aix-en-Provence) : pour ceux qui préfèrent rester en ville sans pour autant transiger sur le calme, la Villa Gallici est une oasis d’intimité, au style délicieusement rococo-baroque, au milieu des arbres et à quelques minutes à pied du centre. Ne manquez pas la célèbre Tour de l’Horloge, ancien beffroi de la ville, ainsi que la cathédrale Saint-Sauveur. En longeant le quartier Mazarin, rendez-vous sur la place des Quatre Dauphins et sa sublime fontaine — sans manquer celle de la Rotonde, qui domine le fameux Cours Mirabeau, avant de rentrer vous délasser à l’ombre des cyprès…
       
    • Le Pigonnet (Aix-en-Provence) : une belle bastide aixoise du XVIIIème qui a séduit par son jardin, bordé de marronniers centenaires et d’une roseraie où Cézanne aimait flâner. Des chambres très classiques, décorées dans un style provençal revisité, une longue piscine au milieu des arbres… Mais le lieu est aussi un point de départ pour explorer la ville, et le reste de la Provence : parc régional du Luberon, chevaux sauvages de Camargue ou sublimes calanques de Cassis, le choix est vaste !
       
    • Villa Saint-Ange (Aix-en-Provence) : nouvelle venue dans le paysage déjà très fourni d’hôtels de luxe dans la région d’Aix, la Villa Saint-Ange se distingue par son impressionnant jardin de 8,000m2 (en plein centre-ville !), ses murs ocres typiques de l’architecture aixoise et une immense piscine « miroir » bleu azur. Des chambres cossues, toutes en velours et tapisseries, où retrouver le luxe des anciennes maisons bourgeoises avant d’aller flâner sur le cours Mirabeau, découvrir le fameux quartier Mazarin. Sans oublier de jeter un œil à la programmation culturelle — toujours très dense — d’Aix, notamment en matière de chant lyrique.

    Villa Saint Ange : la piscine.

     

     

    10. Envie d’authenticité au cœur d’un village typique ?

    La Bastide de Gordes, unique palace provençal

    Sélectionné par YONDER

    Pourquoi on réserve ? À Gordes, village du Luberon qui a inspiré Marc Chagall, Victor Vasarely et Jean Deyrolle, la Bastide éponyme offre le luxe d’une majestueuse demeure historique, aménagée avec tout le confort contemporain. C’est avec Les Airelles de Courchevel l’autre adresse de la naissante Airelles Collection (en attendant Val d’Isère et Versailles) de l’entrepreneur Stéphane Courbit. L’ancien président d’Endemol est en effet devenu l’un des investisseurs emblématiques de l’hôtellerie de luxe à la française (il a notamment racheté l’Aman Le Mélézin à Courchevel). Ce n'est pas un hasard si l’établissement, le seul de Provence (hors Côte d’Azur) a décroché la distinction Palace fin 2016.

    Au programme ? 40 chambres et suites de grand standing, spa Sisley, trois restaurants (avec l’arrivée de Clover « hors les murs » de Jean-François Piège qui remplace Pierre Gagnaire), une splendide piscine extérieure bordée d’oliviers, des terrasses aux vues exceptionnelles sur le massif du Luberon, tout y est.

    Petit-déjeuner sur la terrasse de la suite Duc de Soubise.

     

    Le style ? Un écrin de luxe au cœur d’un village de carte postale.
    Le nombre de clés ? 41 chambres et suites.
    Combien ? A partir de 350€ la nuit.
    Où ? Rue de la Combe, 84220 Gordes
    Site Web officiel de La Bastide de Gordes

    Retrouvez la Bastide de Gordes dans :

    L’alternative ? 

    • Hôtel Crillon le Brave (Crillon-le-Brave) : première adresse 5-étoiles de la récente collection Maisons Pariente — qui vient d’ouvrir le Lou Pinet à Saint-Tropez et s’apprête à dévoiler un hôtel ski-in/ski-out, Le Coucou, à Méribel cet hiver — l’Hôtel Crillon le Brave se situe au cœur de l’adorable village éponyme, vieux de plus de 2000 ans, au pied du Mont Ventoux. Un lieu destiné aux « nostalgiques qui n'ont toujours pas acheté leur maison en Provence » dixit l’ouvrage Les 1000 lieux qu’il faut avoir vu dans sa vie. Neuf maisons indépendantes abritent 18 chambres et 15 suites au charme typiquement provençal, qui donne à chaque instant la sensation d’appartenir au village… ou vice versa !

    Réservez cet hôtel gratuitement et immédiatement en ligne !