Vous êtes ici

Alicia Dorey, Le mardi 23 février 2021
Hôtels du mois

Paris : les plus beaux hôtels 5-étoiles de la capitale

Mythiques ou intimistes, branchés ou rétro-chics, découvrez une sélection de 10 de plus beaux hôtels 5-étoiles de Paris.
  • Le Grand Hôtel du Palais Royal, à deux pas du jardin du Palais-Royal, du Louvre et de la rue de Rivoli © DR
    Le Grand Hôtel du Palais Royal, à deux pas du jardin du Palais-Royal, du Louvre et de la rue de Rivoli © DR
  • Grand Hôtel du Palais Royal | Chambre Deluxe © DR
    Grand Hôtel du Palais Royal | Chambre Deluxe © DR
  • Grand Hôtel du Palais Royal | Suite Palais Royal © DR
    Grand Hôtel du Palais Royal | Suite Palais Royal © DR
  • Labelle rotonde en marbre de l'Hôtel fait tourner les têtes © Amy Murrell
    Labelle rotonde en marbre de l'Hôtel fait tourner les têtes © Amy Murrell
  • Les suites de l'hôtel Brach offrent certaines des plus belles terrasses privées de Paris © Guillaume de Laubier
    Les suites de l'hôtel Brach offrent certaines des plus belles terrasses privées de Paris © Guillaume de Laubier
  • Dans le Triangle d'Or, le Grand Powers, aussi luxueux qu'intimiste, tient tête aux palaces voisins © DR
    Dans le Triangle d'Or, le Grand Powers, aussi luxueux qu'intimiste, tient tête aux palaces voisins © DR
  • Le Cinq Codet est ancien central téléphonique transformé en élégant 5-étoiles © DR
    Le Cinq Codet est ancien central téléphonique transformé en élégant 5-étoiles © DR

Retrouvez la sélection de la rédaction : 10 des meilleurs hôtels 5-étoiles de Paris, classés par arrondissement.
 

1. Grand Hôtel du Palais Royal, Paris 1er | Un emplacement magique au cœur de Paris

Hôtel partenaire | Coup de cœur de la rédaction

En plein cœur du 1er arrondissement, à deux pas du jardin du Palais-Royal, du Louvre et de la rue de Rivoli, s’élève ce superbe 5-étoiles, véritable emblème du chic parisien : une façade classée, un élégant lobby tamisé où trônent de grands bustes sculptés, et un décor signé Pierre-Yves Rochon — éminent spécialistes des palaces à qui l’on doit également les somptueux intérieurs du St. Regis à Rome et du Four Seasons Megève. Teintes pastel, prédominance du vert tilleul (comme un discret rappel à la végétation du jardin) et dans les 68 chambres et suites, beaucoup de luminosité, des tons crème rehaussés d’assises vertes ou lie de vin, des salles de bains en marbre où l'on retrouve des produits d'accueil Diptyque, et parfois même un balcon avec vue imprenable sur les toits de Paris, ou sur la paisible place de Valois. 

  • Chambre Deluxe au Grand Hôtel du Palais Royal © DR
    Chambre Deluxe au Grand Hôtel du Palais Royal © DR


Au rez-de-chaussée, on s’installe dans la salle aux lignes très contemporaines du Lulli, le restaurant de l’hôtel où officie le chef Jean-Baptiste Orieux — passé par les cuisines du Lutetia et du Fouquet’s Barrières — qui prouve à chaque assiette qu’il est possible qu’un hôtel puisse aussi abriter une excellente table. Et pour se détendre, un spa Absolution doté d’un grand hammam et d’une salle de fitness. 

On aime tout particulièrement ?

  • La localisation en plein cœur de Paris, à une encablure du Louvre, de la rue Saint-Honoré, des Tuileries, des quais de Seine...
  • Le raffinement des intérieux, à l'élégance quintessentiellement parisienne ;
  • L'espace bien-être sur deux niveaux : hammam, salle de fitness avec appareils Technogym et douches privatives au -1 complété par deux grandes cabines de soins avec salon de coiffure au 1er étage ;
  • Le service 5-étoiles : conciergerie « Clefs d’Or » comme dans les palaces, room service 24h/24, service « couverture » pour préparer la chambre pour la nuit, etc. ;
  • L'esprit de famille : accueil princier pour les enfants, à qui l'on prête jeux, jouets et trottinettes, et qui peuvent dormir dans des chambres communicantes ;

Grand Hôtel du Palais Royal
4 Rue de Valois, 75001 Paris
À partir de 390€ la nuit en chambre double.
Site Web du 
Grand Hôtel du Palais Royal.

  • Grand Hôtel du Palais Royal – Façade © DR
  • Grand Hôtel du Palais Royal – Junior Suite © DR

 

Situé entre la place Vendôme et le Palais Garnier, le Park Hyatt est une véritable oasis urbaine.

2. Park Hyatt Paris Vendôme, Paris 2| Le palace contemporain de la rue de la Paix

Situé entre la place Vendôme et le Palais Garnier, au numéro 5 de cette rue de la Paix aux innombrables joailliers et connue de tous grâce au Monopoly, le Park Hyatt, hôtel 5-étoiles officiellement distingué "Palace" (ils ne sont que 12 dans ce cas à Paris) est une véritable oasis urbaine en plein centre-ville. La première impression en entrant dans le lobby est d’abord olfactive, avec une fragrance développée spécialement pour l’hôtel par le parfumeur Blaise Mautin. Avec un décor aux accents néo-classiques signé Ed Tuttle, formidable architecte disparu en juin 2020, à qui l’on doit la décoration de plusieurs établissements signés Aman, dont le mythique Amanpuri à Phuket. Dans les 156 chambres et suites, tout n’est qu’élégance et sobriété, avec belle hauteur sous plafond, mobilier laqué, marbre, salles de bains aux murs calcaires…Sans oublier un luxueux spa et une table étoilée, le Pur’, dirigée par Jean-François Rouquette. 

Ce qui fait la différence ? Le lounge d’hiver et sa cheminée réconfortante, ainsi que le jardin intérieur de l’hôtel où s’installer aux beaux jours.

  • Suite avec balcon au Park Hyatt Paris Vendôme © DR
    Suite avec balcon au Park Hyatt Paris Vendôme © DR
     

Park Hyatt Paris Vendôme
5 Rue de la Paix, 75002 Paris,
À partir de 650€ la nuit.
Site Web du 
Park Hyatt Paris Vendôme.

 

3. Les Bains, Paris 3| Du nightclub mythique au 5-étoiles lifestyle

Au n°7 de la coquette rue du Bourg-l’Abbé, en lisière du Marais et à deux pas du quartier de Montorgueil, Les Bains fait partie de ces établissements ayant réussi à faire bouger les lignes de l’hôtellerie classique tout en conservant une qualité de service irréprochable. Car il ne s’agit pas là d’un « simple » 5-étoiles, mais aussi d’un bar et d’un club mythique des années 1980, d’une néo-brasserie, d’une scène d’avant-garde et d’un concept store. Dans les 39 chambres, un décor hyper léché — ce n'est pas pour rien que l'hôtel appartient à la collection Design Hotels — et des clins d’œil aux icônes de l’époque : moquettes à la Gainsbourg, répliques de canapés warholiens, marbres blancs, bois précieux… Et en bas, un spa très rétro-cool avec piscine, hammam et jacuzzi.

Bon à savoir ? Le restaurant des Bains s’est refait une beauté. Désormais baptisé Le Roxo, en hommage aux origines brésiliennes du chef, le lieu cultive une atmosphère chic et suggestive, où se laisser entraîner jusqu’au bout de la nuit.

Les Bains Paris
7 Rue du Bourg-l'Abbé, 75003 Paris
À partir de 250€ la nuit.
Site Web de l'hôtel
Les Bains.

Préparer votre voyage ? Organisez votre  séjour dans des destinations exceptionnelles  en toute sérénité avec notre agence partenaire Eluxtravel et bénéficiez de services ultra premium :

  • Les Bains Paris – Chambre © DR
  • Les Bains Paris – Salon chinois © DR

 

4. Hôtel 9Confidentiel, Paris 4| Un écrin intimiste signé Philippe Starck

Niché en plein centre du Marais, rue du Roi de Sicile, cet écrin 5-étoiles signé Philippe Starck est un véritable bijou de luxe et de discrétion. Une belle façade Art déco, des bow-windows superbement éclairées la nuit, et une décoration qui ressemble en tous points à son auteur : élégante, raffinée, avec toujours cette pointe d’excentricité, que l’on retrouve ici dans l’impressionnante fresque du lobby signée Ara Starck. Dans les 6 étages, 29 chambres dont 3 suites répondant aux doux noms de Jacqueline, Colette ou Valentine. Tons poudrés, abat-jours à volants, lumières et matières douces, salles de bains miroirs… Au rez-de-chaussée, ambiance Confidence au bar à cocktails éponyme, dont l’excellente carte est signée du mixologiste Nico de Soto.

Lire ici notre article consacré à l'Hôtel 9Confidentiel. Publié le 9 janvier 2019.

  • Les espaces communs de l’hôtel 9 Confidentiel © DR
    Les salons de l’hôtel 9Confidentiel au décor signé Philippe Starck © DR
     

Hôtel 9Confidentiel
58 Rue du Roi de Sicile, 75004 Paris
À partir de 325€ la nuit.
Site Web du 
9Confidentiel.

 

5. L’Hôtel, Paris 6| L'adresse confidentielle de Saint-Germain-des-Prés

La légende raconte que cet établissement sobrement nommé « L’Hôtel » aurait été le tout premier boutique-hôtel au monde à ouvrir ses portes, et qu’il aurait accueilli entre ses murs le célèbre écrivain Oscar Wilde. Un homme de goût, pour un établissement qui ne l’est pas moins, avec un esprit chic et boudoir typique de Saint-Germain des Prés, où l’on retrouve le style unique du décorateur Jacques Garcia. Dans le lobby, colonnes marbrées, meubles anciens, somptueuses tapisseries, œuvres d’art originales, et dans les 20 chambres qui se déploient autour d’un escalier d’époque en colimaçon, des espaces aux allures d'appartements parisiens, avec terrasses et vues sur les toits de Paris. Au rez-de-chaussée, on sirote l’un des étonnants cocktails du bar en attendant la réouverture du restaurant, jadis étoilé, dont la rénovation s’annonce des plus prometteuses…

Bon à savoir ? Chose rare pour un établissement de cette taille, L'Hôtel abrite dans ses caves une piscine avec hammam, uniquement accessible sur réservation.

Lire ici notre article consacré à L'Hôtel. Publié le 9 juin 2014.

  •  
  • Chambre avec terrasse © Amy Murrell
    Chambre avec terrasse © Amy Murrell
     

L’Hôtel Paris
13 Rue des Beaux-Arts, 75006 Paris
À partir de 300€ la nuit pour une chambre double.
Site Web de 
L’Hôtel.
 

------------
À lire également : Paris : les meilleurs hôtels 4-étoiles de la capitale. Mis à jour le 20 octobre 2020.

Au Cinq Codet, chacune des chambres et suite a été pensée comme celle d’un collectionneur.

6. Le Cinq Codet, Paris 7| Le luxe de la Rive Gauche en toute discrétion

Entre la Tour Eiffel et les Invalides, dans le cossu 7e arrondissement, cet ancien central téléphonique transformé en élégant 5-étoiles a su conserver le chic des années 1930 tout en adoptant un style résolument contemporain. Derrière cette façade vitrée aux lignes épurées, chaque espace a été pensé pour faire entrer un maximum de lumière, et la décoration signée du designer Jean-Philippe Nuel suit parfaitement la tendance : chacune des chambres et suite a été pensée comme celle d’un collectionneur, avec l’omniprésence d’objets d’art, de photographies, de peintures et mobilier de style Saintluc. Au rez-de-chaussée, on trouve la table du chef David Maroleau — passé par le Plaza Athénée, le Ritz de Londres ou Maison Troisgros — pour un dîner ou un encas dans l’intimité du patio.

Ce qui fait la différence ? Le plus impressionnant reste le bâtiment lui-même, avec une géométrie Art déco qui rappellerait presque une proue de paquebot.

Lire ici notre article consacré au Cinq Codet. Publié le 27 janvier 2015.

  • Le patio du Cinq Codet © DR
    Le patio du Cinq Codet © DR

Le Cinq Codet
5 Rue Louis Codet, 75007 Paris,
À partir de 275€ la nuit.
Site Web du
Cinq Codet.

 

7. Hôtel Grand Powers, Paris 8| La pépite du Triangle d'or

Au milieu du Triangle d’Or, proche de l'avenue Montaigne et à deux pas des Champs-Élysées, on trouve cet ancien hôtel des années 1920, rénové avec beaucoup de goût et d’élégance par Alexandra et Julie Marang. Un bâtiment qui mêle Art déco et haussmannien, parfait mariage de féminité chic et de discrétion feutrée, que l’on retrouve dans le lobby, la salle de restaurant du Café 52, ainsi que dans les 50 chambres et 12 suites : une couleur par étage — rouge carmin, bleu pétrole, vert céladon —, cheminées et portes d’époque, magnifiques moulures aux plafonds, salles de bains en marbre, et télévision astucieusement camouflée derrière un miroir. Une belle adresse pour les amateurs du quartier à la recherche d’un cocon intimiste, loin du faste et des dorures des palaces voisins.

Ce qui fait la différence ? Un spa intimiste et doté d'un jacuzzi, privatisable sur demande au niveau –1.

Lire ici notre article consacré au Grand Powers. Publié le 1er mars 2019.

Hôtel Grand Powers
52 Rue François 1er, 75008 Paris,
À partir de 430€ la nuit.
Site Web de l'
Hôtel Grand Powers.

  • Hôtel Grand Powers – Vue sur la Tour Eiffel et les toits de Paris © DR
  • Hôtel Grand Powers – Blue Prestige Junior Suite © DR

 

8. Maison Souquet, Paris 9| Pigalle revu et corrigé par Jacques Garcia

Nichée au cœur de l’électrique quartier "SoPi" (pour South of Pigalle) et à deux pas du Moulin Rouge, Maison Souquet transporte dans l’univers sulfureux des maisons de plaisir de la Belle Époque — avec l’élégance et la distinction que l’on peut attendre d’un 5-étoiles. Ici encore, l’extravagance raffinée de Jacques Garcia s’impose du sol au plafond : mobilier chiné, tapisseries, étoffes chatoyantes… Dans les 20 chambres, pas l’ombre d’une redite, chacune disposant de sa propre singularité : atmosphère XVIIIe, Empire, Napoléon III, Indienne, Chinoise, Japonaise ou Art déco, chaque « pièce » de la Maison jouit d’une identité unique, répondant aux noms des courtisanes les plus célèbres de l’époque. En bas, on s’installe avec délice dans un salon des Mille et une Nuits, avant d’aller prendre une bouffée d’air frais dans le Jardin d’Hiver.

Ce qui fait la différence ? Un élégant bassin de nage de 10 mètres sur 3, et un spa « de poche » entièrement privatisable, idéal pour s'offrir une escapade romantique.

Lire ici notre article consacré à Maison Souquet. Publié le 8 mars 2015.

  • Junior Suite à la Maison Souquet © DR
    Junior Suite à la Maison Souquet © DR
     

Maison Souquet
10 Rue de Bruxelles, 75009 Paris
A partir de 250€ la nuit pour une chambre double.
Site Web de 
Maison Souquet.

 

9. Maison Bréguet, Paris 11| Le 5-étoiles le plus en vue de l'Est parisien

Dans le fringuant quartier de la Bastille, voilà un établissement qui fait figure d’exception dans le cercle fermé des 5-étoiles parisiens. Avec un concept imaginé par le duo d’entrepreneurs Brice Errera et Samuel Gelrubin, le lieu a été pensé comme un vaste lieu de vie, qui au-delà de sa clientèle attire également de nombreux Parisiens à la recherche d’un peu de calme et de confidentialité. Au rez-de-chaussée, il faudra choisir entre le restaurant et le bar, tous deux installés sous une belle verrière, à moins de préférer la terrasse. Dans les 53 chambres et suites, on retrouve ce même parti pris de lignes épurées, coloris sobres, mobilier et luminaires design. Ainsi qu’un spa avec piscine, sauna, hammam et fitness, forcément.

Bon à savoir ? Comble du luxe, une « maison dans la Maison » de 115 m² à privatiser ! 

Lire ici notre article consacré à Maison Bréguet. Publié le 5 janvier 2018.

  •  
  • Maison Breguet © The Socialite Family
    Maison Bréguet © The Socialite Family

Maison Bréguet
8 Rue Bréguet, 75011 Paris
À partir de 210€ la nuit pour une chambre double.
Site web de 
Maison Bréguet.

Maison Bréguet attire également de nombreux Parisiens à la recherche d’un peu de calme et de confidentialité.

10. Brach, Paris 16| Le 5-étoiles cool qui réveille le 16e

L’un des plus beaux établissements parisiens signés Philippe Starck, avec un 5-étoiles ici transformé en lieu d’hybridation par excellence. À commencer par l'édifice qui l'abrite : un ancien centre de tri postal de 7,000 m2, dans lequel ont été aménagées 59 chambres et suites, qui abrite également les incontournables restaurant ou bar à cocktail, mais aussi une pâtisserie, une épicerie et un rooftop avec potager… et poulailler. Côté décoration, Starck parie avec toujours autant de justesse sur l’alliance de matériaux bruts (bois, béton, cuir, marbre), jeux de transparence, bibliothèques remplies de livres (dont la rentrée littéraire), et pléthore d’œuvres d’art. L'établissement du jeune groupe hôtelier EVOK (Cour des Vosges, Sinner...) s'est rapidement imposé comme l'une des plus beaux hôtels du 16e arrondissement.

Ce qui fait la différence ? Le club de sport, directement inspiré des clubs de boxe des années 1930 et une belle piscine de 22 mètres.

Lire ici notre article consacré au Brach. Publié le 30 septembre 2018.

Brach Paris
1-7 Rue Jean Richepin, 75116 Paris
59 chambres et suites. À partir de 400€ la nuit. 
Site Web du 
Brach Paris.

------------
À lire également : Paris : les meilleurs hôtels 4-étoiles de la capitale. Mis à jour le 20 octobre 2020.

  • Hôtel Brach Paris – Potager © Guillaume de Laubier
  • Hôtel Brach Paris – Chambre © Guillaume de Laubier

 

Nous recommandons aussi