Vous êtes ici

Un saloon à Paris : 5 bonnes raisons d'aller au Little Red Door

Liana Sztantman, Le jeudi 26 février 2015
The Little Red Door, speakeasy réussi à Paris © Tom Mcgeechon
La fameuse porte rouge qui a donné son nom au bar.
Avis à tous les fans de cocktails : on a testé le dernier (ou premier) saloon à Paris, haut-lieu de la mixologie et speakeasy déjà incontournable de la place parisienne. Nos 5 raisons de se rendre au Little Red Door

Avant toute chose, il faut bien retenir le nom du lieu parce que celui-ci sera un élément clé pour pouvoir y entrer, non pas qu’il y ait besoin d’un code secret, mais presque.

The Little Red Door est un repaire confidentiel, reconnaissable grâce à la petite porte rouge que l’on peut apercevoir dans un renfoncement au numéro 60 de la rue Charlot, dans le Marais. Mais ce n’est pas cette porte-là qu’il faut pousser pour entrer au Little Red Door (voilà, le secret) c’est la porte bleue à gauche.

A peine rentré, nous voici dans un lieu que l'on ne soupçonnerait pas, non pas que la salle soit surprenante, mais parce que l’atmosphère y est tout de suite quasi-envoûtante : des murs en brique, un énorme bar, des tabourets-chaises en velours turquoises, une lumière tamisée grâce à d’énormes lampes suspendues, des fauteuils en patchwork au même titre que les tabliers papillons des barmen et une playlist éclectique : soul, rock ou guitare espagnole. A noter : un énorme coffre près du bar pour ranger la vaisselle.

Le lieu n’est pas surchargé en déco, mais l’ambiance est très marquée. En plein Paris on se croirait dans un Far West.

Voici donc 5 bonnes raisons (absolument non exhaustives) d’aller au LRD.
 

#1 - On y boit, évidemment, d'excellents cocktails

Le LRD est avant-toute chose un bar à cocktails qui mérite bien son titre :  des cocktails créés sur mesure, avec des produits frais et une approche scientifique. Au sous-sol un véritable laboratoire serait en train de se construire !

Les créations sont donc toutes alcoolisées et présentent des mélanges originaux, comme le Maracutaya,  peut-être le plus demandé, à base des fruits de passion fermentés donnant presque un côté de levure; l’Hivernal qui mélange de l'ananas et du whisky écossais; ou entre autres, le plus fort : le Smoking Them Out, (il porte bien son nom) à base de tequila, de vin, de scotch et d’autres produits que seuls les ultra connaisseurs pourront reconnaître.
En tout, une quinzaine de cocktails différents, uniquement des créations, sont proposés aux amateurs de cocktails. Une dizaine de bières et verres de vin, toujours bien choisis et servis sont également à la carte.

#2 - Le lieu joue la carte du saloon chic

"Derrière chaque petite porte rouge se cache un monde merveilleux". Cette phrase de Lynch soufflée par le barman-en-chef, résume tout à fait l’état d’esprit du lieu : le dépaysement en plein Marais, aux allures de saloon chic, speakeasy, ni guindé, ni prétentieux. The Little Red Door est un de bar pré-fête, où l’on peut rire fort, boire beaucoup. On murmure que l’hiver, si vous attendez votre place devant le bar, on vous apporte du thé pour vous réchauffer. 

#3 - L'équipe est aux petits soins

Vous ne vous sentirez jamais mal à l’aise, ni délaissé par les barmen qui peuvent être débordés, sans pour autant jamais oublier votre commande. Il suffit de leur dire comment vous vous sentez pour être sûrs de vous retrouvez avec le cocktail dont vous aviez besoin.

#4 - Rémy, le barman, est champion de créativité

Et ceci n’est pas une formule toute faite. Il a réellement été élu  « barman le plus créatif du monde » dans un concours organisé par Bombay Sapphire en 2014, à l'occasion duquel il avait créé un cocktail à base de papier. C’est donc lui qui vous accueillera principalement (5 soirs sur 7) pour vous préparer avec soin ses meilleures créations. Attention, ne vous étonnez pas s'il passe du pamplemousse ou citron sur vos verres: c'est pour que vous doigts sentent bon. Tout est très minutieux, énergique et passioné.

#5 - Les accompagnements sont, eux aussi, réussis

Au-delà de la belle carte des boissons, le LRD vous propose aussi des petites collations autour de classiques revisités.  Le hot-dog est dans un pain brioché et s'accompagne d'une fondue de poireau, l’assiette de fromages peut êttre suivie d’une très bonne gauffre salée, les boulettes de saisons sont faites maison et les dim sum ont une sauce à la sauge !  

Seul inconvénient : l'endroit très populaire est parfois vicitime de son succès. On pensera donc à arriver tôt pour ne pas avoir à attendre !
 

Un cocktail (le Poor Willy's Mule) au Little Red Door

Little Red Door - Paris - Cocktail

© Maxime Prangé

Pratique

The Little Red Door

60 rue Charlot – Paris 3ème

Ouvert tous les jours de 18h à 2h
Sans réservations.

Le prix moyen d'un cocktail : 15 €

Site Web : http://lrdparis.com/

Twitter : @RLDParis

 

Crédit images : Tom Mcgeechon / Maxime Prangé