5 raisons de booker ses billets pour le BPM Festival (Mexique) dès maintenant

Mathieu Belay, Le samedi 31 octobre 2015
BPM Festival 2014 - Apollonia
Le BPM Festival s'est imposé au fil des années comme le rendez-vous incontournable des amoureux de la dance music underground. © Doug Van Sant for The BPM Festival
Du 8 au 17 janvier prochain se tiendra la 9ème édition du BPM Festival, l’événement incontournable de l’hiver pour les amoureux des musiques électroniques. On réserve sans plus attendre et on vous explique pourquoi en 5 raisons.

On en parlait en tout début d’année à l’occasion d’un sujet spécial sur les 16 festivals électros incontournables de 2015 mais il était alors déjà trop tard pour préparer le voyage jusqu’au Mexique.

On ne refait pas la même erreur cette année en vous dévoilant pourquoi BPM est le festival incontournable de l’hiver pour tous les amateurs de musiques électroniques.

#1 – Le line-up du festival est l’un des meilleurs du monde

L’an passé ce ne sont pas moins de 375 artistes qui avaient pris part au festival mexicain, devenu en quelques années la Mecque hivernale des amateurs de techno, house, deep house ou minimale, entre autres.

La « phase 1 » du line up vient d’être dévoilée par les organisateurs du festival et on retrouve une fois de plus une quantité impressionnante de DJs et producteurs qui définissent à eux seuls la dance music contemporaine.

Citons, entre autres, Tale of Us, Luciano, Paul Kalkbrenner, Marco Carola, Richie Hawtin, Sasha, Maceo Plex, The Martinez Brothers, Pete Tong, John Digweed, Jamie Jones, Hot Since 82, Dubfire, Adam Beyer, Apollonia, Mano Le Tough, Miss Kittin

Des DJs quasiment tous présents dans la liste des 100 meilleurs DJs du monde de Resident Advisor, le classement de référence dans l’underground.

BPM Festival 2016 - Line up Phase 1

#2 – Le festival promet 10 jours de fêtes (quasi) ininterrompues

Traverser l’Atlantique pour trois jours de festivals ? Décourageant. Mais fort heureusement, BPM ne se concentre pas sur deux ou trois jours comme la plupart des festivals mais sur un total de dix jours !

Dix jours et dix nuits pendant lesquels il est possible de faire la fête quasi non-stop puisque l’événement propose aussi bien des beach parties la journée que des soirées club (night events) la nuit.

De quoi satisfaire les envies de sortie de toutes et tous !

#3 – Le public de BPM n’est pas là par hasard

Si vous êtes rebutés par la présence de kids venus écouter les nouvelles icônes de l’EDM dans les festivals européens ou à Ibiza, soyez sans crainte, le public qui fait le déplacement jusqu’à Playa del Carmen au Mexique est constitué d’une foule cosmopolite (venue de plus de 60 pays dans le monde) et forcément connaisseuse.

Un vrai festival pour adultes donc.

#4 – La presse est unanime au sujet du festival

Si nous sommes enthousiastes au sujet de BPM, nous ne sommes pas les seuls. Une rapide revue de presse suffit à comprendre à quel point BPM s’est installé dans le top des festivals les plus suivis de l’année. En témoignent les extraits suivants de quelques publications de référence en la matière :

Chaque année pour 10 jours en janvier, plus de 250 des meilleurs DJs du monde transforment la tranquille ville balnéaire de Playa del Carmen en un avant-poste d’Ibiza surchauffé à la tequila.” — Rolling Stone

BPM est officiellement l’un des évènements qui domine la scène des festivals à travers le monde.” — THUMP (Vice)

Le festival a réussi à croître tout en conservant l’intimité qui a fait sa renommée." — Mixmag

#5 – Il fait 28° en moyenne à Playa del Carmen en janvier

Alors que la France et l’Europe s’enfoncent dans le froid en janvier, la température moyenne à Playa del Carmen (à une heure de route au sud de Cancún) est alors de 28°.

De quoi échapper à l’hiver en attendant la reprise de la saison estivale européenne à Ibiza ou Mykonos...

© Nathan Navarro for The BPM Festival
© Nathan Navarro for The BPM Festival

 

Bonus : un aperçu d'une fête au Mamita's Beach Club pendant l'édition 2015 de BPM

Avec les DJs Lee Burrigdge et Matthew Dekay en b2b grâce au stream de Be-At.TV

 

Quelques images des éditions précédentes de BPM

© PEARCEY PROPER for The BPM Festival © PEARCEY PROPER for The BPM Festival

© PEARCEY PROPER for The BPM Festival © PEARCEY PROPER for The BPM Festival

© Doug Van Sant for The BPM Festival © Doug Van Sant for The BPM Festival

© PEARCEY PROPER for The BPM Festival © PEARCEY PROPER for The BPM Festival

En savoir plus (et achat des bracelets 3 ou 10 jours) sur le site officiel de BPM.