La Flandre s’invite à Montmartre : 5 raisons de ne surtout pas rater l’événement branché de ce début d’été

La rédaction Yonder, Le jeudi 02 juillet 2015
En partenariat avec Visit Flanders
La Flandre s’invite à Montmartre en ce début d'été !
La Flandre s’invite à Montmartre en ce début d'été !
La région flamande (Anvers, Bruges, Bruxelles, Gand…) frappe fort en investissant pour une semaine l’une des plus charmantes rues de Montmartre, la rue Androuet. On vous liste les raisons de ne pas manquer cet événement insolite et incontournable.

Amis parisiens, vous n’avez pas prévu d’aller en Belgique prochainement ? Alors c’est la Belgique qui viendra à vous ! Plus précisément, ce sont la Flandre et Bruxelles qui viennent prendre d’assaut la mignonne rue Androuet à Montmartre, rendue célèbre par Amélie Poulain et rebaptisée pour l’occasion Rue de la Flandre, le temps d’une semaine 100% flamande en plein 18ème arrondissement.

Au programme des réjouissances, les grands classiques de la culture belge (bières, frites, chocolat, la petite reine…) mais aussi le meilleur de la Flandre contemporaine et branchée.

Pour vous aider à vous y retrouver, on a listé les 5 raisons principales de filer Rue de la Flandre à partir de dimanche !

#1 – Se rafraîchir de l’une des 100 bières de la Cave à Bières

Il fait très, très chaud à Paris en ce moment. Rien de tel donc qu’une bonne bière fraîche pour se désaltérer (en n’oubliant pas de boire de l’eau tout de même). Bonne nouvelle, il sera possible de déguster plus d’une centaine de bières belges, méticuleusement sélectionnées par Bières Cultes, grand spécialiste parisien en la matière.

Le chiffre à retenir : 105. Le nombre de brasseries en Flandre.

#2 – Faire le Tour des Flandres… à Paris

Alors que le lundi 6 juillet, la troisième étape du Tour de France reliera Anvers à Huy en Flandre, le dimanche 5 juillet, les Parisiens sont invités à s’élancer pour 2 heures de balade à vélo et 13 kilomètres au cœur de la capitale.

Le rendez-vous est donné dimanche matin à 10h… place d’Anvers, forcément !

Bonus : le participant ayant la tenue la plus originale (dress code : Tous en Flandrien) se verra offrir un aller-retour express en Thalys à Anvers pour suivre le départ de l’étape du Tour le lendemain.

#3 – Dormir dans un pop-up hôtel design

Les hôtels éphémères ont la cote et la Rue de la Flandre aura le sien. Sous l’impulsion du collectif flamand DIFT, les Parisiens sont invités à venir passer la nuit dans le EYES/NIGHTS ONLY PARIS, résidence temporaire entièrement décorée par des designers de Flandre ou de Bruxelles. Pour ceux qui n’auront pas la chance d’y dormir, ils pourront tout de même y jeter un œil pendant la journée. Plutôt cool non ?

#4 – Déguster le meilleur de la cuisine traditionnelle flamande

Carbonade flamande (miam !), croquettes de crevettes, asperges à la flamande ou bavarois au spéculos (re-miam), les spécialités flamandes sont au menu du restaurant éphémère Le Flamand Ose, chaque midi de 12h à 14h et pour le dîner de 19h à 23h.

Bonus gourmand : se régaler de vraies frites belges au Fritkot, véritable baraque à frites belge, à partir du mercredi 8 à 18h !

#5 – Assister au plus petit festival de musique du monde

Avec 280 festivals par an, La Flandre est réputée pour compter le plus grand nombre de festivals par habitant au monde. En témoigne Tomorrowland, ce gigantesque festival électro, le plus grand du genre dans le monde, pionnier d’une nouvelle génération de festivals ultra dynamiques qui a lieu la seconde moitié de juillet à Boom (ça ne s’invente pas!)

A l’extrême inverse, la Rue de la Flandre organise le 281ème festival flamand avec ce qui est qualifié de « plus petit festival au monde » : une fête avec DJs organisée dans 14 mètres carrés seulement le mercredi 8 juillet !

Mais la Rue de la Flandre, c’est aussi la possibilité de :

          • dîner sous les étoiles d'un chef flamand renommé lors d’un dîner unique

          • décortiquer des crevettes grises comme à Knokke-Le-Zoute

          • se faire tatouer un cornet de frites (!!)

          • découvrir la mode flamande grâce à Sonja Noël, la « Colette belge »

          • assister à un défilé de dentelles modernes

          • gagner des places pour les dizaines de festivals flamands

          • assister à des conférences et débats sur la bière

          • ou tout simplement, préparer son prochain voyage en Flandre !

Rendez-vous donc rue Androuet, à deux pas du métro Abbesses, à partir de dimanche 5 juillet et jusqu’au samedi suivant.

 

Infos pratiques

La Rue de la Flandre
Du 5 au 11 juillet 2015
Rue Androuet, Paris 18ème
M° Abbesses

Toutes les infos et le détail du programme sur le joli site de l’événement.
 


La rue Androuet, méconnaissable après son relooking flamand !

Crédit images : Visit Flanders