Vous êtes ici

Pierre GuntherPierre Gunther, Le dimanche 15 mai 2022
Hôtels
Six Senses Svart en Norvège sera le premier hôtel à énergie positive
Six Senses Svart en Norvège sera le premier hôtel à énergie positive
À la limite du cercle polaire arctique, Six Senses Svart ouvrira en 2024 au pied du glacier Svartisen, et sera la première propriété du groupe Six Senses en Scandinavie. L’hôtel, conçu par le cabinet norvégien Snøhetta, sera le premier « hors réseau » et à énergie positive au monde.


Ibiza, désert du Néguev en Israël, îles Fidji, Istanbul... Six Senses multiplie les ouvertures aux quatre coins du monde et ne compte pas s’arrêter là. S’inscrivant dans la tendance toujours plus importante de tourisme durable et d’expériences exclusives dans des contrées recuéles, Six Senses Svart en Norvège sera la première adresse de la collection d’hôtels et resorts de luxe en Scandinavie.

Un hôtel posé sur le cercle polaire arctique

Le futur hôtel, dont on connait déjà le design futuriste et la forme circulaire visant à maximiser les vues panoramiques, sera posé au pied du glacier Svartisen , le deuxième de Norvège par sa superficie, et perché sur pilotis au-dessus du Holandsfjorden dans la commune de Meløy, dans le but de minimiser son empreinte au sol. Svart signifie d’ailleurs bleu et noir en norrois (langue scandinave médiévale), les couleurs du glacier.

Il proposera un voyage « immersif » et « débranché », avec 94 chambres où la technologie Svart Touch offrira la possibilité d’« adapter la chambre à l'état d'esprit et de santé du client ». L’adresse comptera également un restaurant zéro déchets, le Marketplace, ainsi q’un spa avec Alchemy Bar qui transformera en soins la flore et les minéraux locaux. Afin de sensibiliser ses hôtes aux problématiques environnementale, l’hôtel comptera sur des programmes ludo-éducatifs pour les enfants ainsi que le Earth Lab et le Svart Design Lab, un incubateur pour l'innovation et l'éducation.

© Six Senses Svart - Snohetta

 

Un hôtel autonome à énergie positive

Situé à 600 km au nord de Trondheim et 600 km au sud de Tromsø, l’hôtel sera particulièrement isolé et se situera dans un environnement fragile. Le toit du bâtiment sera recouvert de panneaux solaires fabriqués en Norvège, ce qui fera de l’hôtel le premier au monde à énergie positive, hors réseau et neutre en carbone. L’hôtel sera également autonome pour sa gestion des déchets et de l'eau, et travaillera avec des exploitations agricoles et de pêche durables.

Le cabinet d'architecture Snøhetta (siège du journal Le Monde à Paris, Opéra d'Oslo, etc.) s'est inspiré du fiskehjell, une structure en bois en forme de A pour le séchage du poisson, et du rorbue, une cabane de pêcheur, pour la conception des pillotis qui soutiennent l'hôtel. La position des chambres, du restaurant et des terrasses a été étudiée afin de maximiser l'ensoleillement l'hiver et la ventilation l'été.

Le CEO de Six Senses, Neil Jacobs, déclare que le projet « constituera une vitrine futuriste de ce qui peut être réalisé en termes de durabilité et de solutions énergétiques, et donc un modèle au sein de notre industrie hôtelière ».

Plus d'informations sur sixsenses.com et snohetta.com

Les plus populaires