Vous êtes ici

La rédaction Yonder, Le vendredi 22 mai 2020
En partenariat avec Logo Gstaad
Sponsorisé

Gstaad, authentique village alpin, au-delà des clichés

Avant d’être l’une des destinations de sports d’hiver les plus prisées de Suisse, Gstaad est l’un des plus beaux emblèmes d’un pays où les villages alpins ont su conserver toute leur authenticité. Avec un patrimoine remontant au XVe siècle, découvrez ici la quintessence de la Suisse des montagnes !
  • La région de Gstaad — ici le village voisin de Gsteig — est l’emblème de cette Suisse authentique de carte postale. © Destination Gstaad
    La région de Gstaad — ici le village voisin de Gsteig — est l’emblème de cette Suisse authentique de carte postale. © Destination Gstaad
Ni snobisme ni chic ostentatoire, ici la véritable richesse repose sur la préservation de traditions.

Article mis à jour le 29 mai 2020.

Composée de neuf villages juchés à plus de 1,000 mètres d’altitude, à la croisée de cinq vallées qui s’étendent des Alpes bernoises jusqu’au Jura, la région de Gstaad est l’emblème de cette Suisse authentique de carte postale.

Ni snobisme ni chic ostentatoire, ici la véritable richesse repose sur la préservation de traditions et d’une atmosphère unique au monde. Chalets de bois au milieu de paysages de montagnes, de lacs et de forêts, attachement aux produits du terroir, aux traditions et à l’artisanat local… Découvrez le véritable visage de Gstaad, au-delà des idées reçues.

 

Un village alpin chargé d’histoire

Destination prisée des touristes dès le XVIIe siècle, Gstaad est une région fidèle à son histoire, dont la culture montagnarde fait encore aujourd’hui la fierté de ses habitants. Une authenticité qu’il est difficile de trouver ailleurs, avec un cadre bucolique digne des somptueux paysages d’alpages !

C’est sans doute cette longue tradition touristique qui a permis à la région de préserver son patrimoine et de valoriser son statut de station de ski pionnière en Europe. Fondée dès 1908 pour accueillir la fine fleur de la noblesse européenne, c’est aussi à Gstaad que l’on assiste à la construction des premières remontées mécaniques des Alpes. Un nouveau projet éducatif baptisé La STATION mettant à l’honneur leur histoire verra d’ailleurs le jour en automne 2020.

  • Des habitants jouent du Cor des Alpes lors du marché aux fromages à Saanen © Destination Gstaad
    Des habitants jouent du Cor des Alpes lors du marché aux fromages à Saanen © Destination Gstaad

 

Découvrez ici tous nos articles sur Gstaad dans notre dossier spécial Gstaad, la destination montagne de l'été.

Gstaad met depuis toujours un point d’honneur à conserver son dynamisme et sa population locale

 

Des traditions séculaires qui ont traversé les époques

Loin de l’image que l’on pourrait se faire d’une destination réservée à une élite, la région de Gstaad met depuis toujours un point d’honneur à conserver son dynamisme et sa population locale tout au long de l’année. Un pari réussi, avec la présence de plus de 200 exploitations agricoles actives, et un brassage culturel qui voit cohabiter fermes paysannes, ateliers d’artisans, chalets cossus et hôtels 5-étoiles — grâce à une politique visant à réserver des logements aux charpentiers, menuisiers et autres artisans en plein centre, et une régulation très stricte des nouvelles constructions. Des conditions sine qua non pour préserver l’authenticité de la région, et éviter ainsi de devenir un ensemble de villages-musées en carton-pâte.

C’est ainsi que l’on perpétue à Gstaad des traditions séculaires telles que la sculpture sur bois, le passage des troupeaux en plein cœur des villages aussi appelé « Züglete », soit la désalpe, les marchés d’alpage où l’on joue encore des airs folkloriques, sans oublier les fondues en plein air, qui font tout le charme de la région en plein été…

  • La transhumance des troupeaux, une tradition toujours présente à Gstaad © Destination Gstaad
    La transhumance des troupeaux, une tradition toujours présente à Gstaad © Destination Gstaad

 

 

La terre promise du fromage, avec des spécialités uniques au monde

À propos de fromage, le Saanenland est encore aujourd’hui considéré comme la terre promise de ce que l’on appelle localement « l’or des montagnes ». Les premiers fromages à pâte dure de Suisse seraient d’ailleurs nés ici, et s’exportaient dans le monde entier durant l’Antiquité. Avec près de 80 alpages exploités et plus de 7,000 vaches, la région peut se vanter d’avoir conservé une tradition d’excellence en matière de fabrication. Preuve en est d’une AOC ici poussée à son paroxysme, qui requiert une alimentation des bêtes limitée à la végétation d’alpage, et 18 mois d’élevage des meules en cave, une durée que les producteurs de Saanen — autre nom du fromage à rebibes, déclinaison du fromage d’alpage connu pour sa croûte d’un jaune intense et son goût particulièrement fruité — n’hésitent pas à pousser jusqu’à deux ans !

Crémeux, plus ou moins jeune ou aussi sec que du parmesan, il en existe plusieurs versions différentes, à découvrir et déguster dans l’une des nombreuses fromageries et auberges d’alpage. Aucune escapade à Gstaad ne saurait d’ailleurs se passer d’une visite de la « Grotte à fromage ». Elle abrite à 25 mètres de profondeur plus de 3,000 meules (dont certaines rarissimes, l’une datant du XIXe siècle).

Découvrez ici tous nos articles sur Gstaad dans notre dossier spécial Gstaad, la destination montagne de l'été.

  • Préparation de fromage © Destination Gstaad.
  • La Züglete © Destination Gstaad.

 

 

L’art du papier découpé : une tradition unique du Saanenland et du Pays-d’Enhaut

Parmi les traditions les plus insolites de la région de Gstaad, on trouve celle du papier découpé, dont le Saanenland et le Pays-d'Enhaut sont le véritable berceau. Au-delà d’un simple passe-temps, cette pratique est aujourd’hui célébrée dans de nombreuses galeries et musées. De quoi s’agit-il ? D’œuvres symétriques en noir et blanc, agrémentées ensuite de collages colorés représentant la plupart du temps des montées d’alpage ou de charmantes scènes de la vie quotidienne.

  • Des scherenscnitte décorent tous l’Hotel Alpina, ici par Anne Rosat © Yonder
    Des découpages décorent tout l’Hotel Alpina, ici par Anne Rosat © MB / YONDER.fr

 

 

Une Suisse charmante et romantique, à découvrir en calèche

La région de Gstaad est enfin l’une des seules au monde où l’usage des calèches n’a jamais disparu, et continue encore aujourd’hui à ravir les touristes en quête de grand air et de romantisme. Une activité à pratiquer aux beaux jours, durant lesquels il est possible de traverser les somptueux paysages de lacs et de hauts sommets. Si plusieurs maisons offrent ce genre d’excursions, on ne saurait que trop vous conseiller de vous tourner vers Kutscherei Reichenbach, petite entreprise familiale située à Lauenen, qui propose des promenades à bord de calèches antiques conduites par un cocher Sans oublier une halte au « Bochtehus Beizli », ancienne ferme de plus de 300 ans tenue par la famille Reichenbach.

 
  • Promenade en calèche autour du Lac de Lauenen © Photo Bel Ete Charly Rappo
    Promenade en calèche autour du Lac de Lauenen © Photo Bel Ete Charly Rappo
 
 
Découvrez ici tous nos articles sur Gstaad dans notre dossier spécial Gstaad, la destination montagne de l'été.
Pratique

Que faire et que voir à Gstaad ?

Plus d'information sur
Destination Gstaad
et
Suisse.com/ete

Y aller ? 
tgv-lyria.com 
et suisse.com/entrain