Vous êtes ici

Céline DassonvilleCéline Dassonville, Le mercredi 19 juin 2024
Restaurants

Dubaï : les 25 meilleurs restaurants et plus belles tables

Où bien manger à Dubaï ? Pour répondre à cette question, nous avons sélectionné les meilleurs restaurants et les plus belles tables de la destination. Cuisines du monde, tables d’auteur et cadres à couper le souffle sont au programme.
  • Le restaurant de Dubaï Play au H Hotel © DR
    Le restaurant de Dubaï Play au H Hotel © DR

Il n’y a pas que les tours qui tutoient les sommets à Dubaï. Avec pas moins de 13 000 restaurants, la ville offre une diversité culinaire impressionnante, incarnée par des chefs de renom. De la cuisine indienne haute en couleurs de Trèsind aux délices japonais de Mimi Kakushi, en passant par les saveurs traditionnelles émiriennes, la scène gastronomique dubaïote, bouillonnante de créativité, puise dans les multiples influences de ses chefs locaux et internationaux. 

 

I. DUBAI INTERNATIONAL FINANCE CENTRE / BURJ KHALIFA / DOWNTOWN

 

1. Moonrise

Pourquoi on réserve ? Né et élevé à Deira d'une mère française et d'un père syrien, le jeune chef Solemann Haddad incarne à lui-seul le cosmopolitisme et la vitalité de la scène culinaire de Dubaï. Ode au multiculturalisme de sa ville natale, sa cuisine inventive marie les influences.  Sur le toit d’une tour résidentielle du quartier d'Al Satwa, son Omakase intimiste a été adoubé par le Guide Michelin, qui lui a décerné une étoile. Au menu de ce restaurant de Dubaï : huit plats fusionnant les saveurs moyen-orientales et japonaises, accompagnés d’un pairing de vins, mocktails ou thés artisanaux. Solemann Haddad livre une symphonie culinaire en mêlant des ingrédients venant d'horizons variés : hamachi japonais, pétoncles d'Hokkaido, miel de jujubier local…

  • Moonrise © @misbahchowdhury
    Moonrise © @misbahchowdhury

 

Quand ? Le soir uniquement, du mardi au samedi.

Avec qui ? Avec un bec fin qui saura apprécier cette cuisine innovante à sa juste valeur.

Un conseil : Les deux services se jouant à guichets fermés, il est indispensable de réserver ce restaurant de Dubaï pour anticiper l’éventuelle déception.

Adresse : Eden House, 41 Street, Al Satwa | moon-rise.xyz

 

2. The Guild 

Pourquoi on réserve ? Parce que c’est l’adresse qui buzze et que l’on ne manque pas lors d’un week-end à Dubaï, portée par son fondateur australien Tom Arnel. À juste titre ! Le décor de ce restaurant de Dubaï est à couper le souffle, le concept incroyablement accrocheur. Jugez par vous-même : cachés derrière un mur de verdure et un épais rideau de velours rouge, découvrez cinq espaces sur 17 000 m², chacun avec un ADN et une énergie qui lui est propre. On savoure un petit-déjeuner de compet’ (café torréfié maison, beurre de baratte, pain au levain, œufs bios…) aux Nurseries, des crustacés première fraîcheur (homard, crabes, oursins, huîtres… péchés sous vos yeux dans un grand bassin) à The Rockpool, un dîner de chef au théâtral Salon, inspiré des grills new-yorkais, un apéritif au feutré Potting Shed. Dernière pièce du puzzle : Aviaries, un bar à whisky avec piano à queue et cave à cigares. 

  • Le business lunch de The Guild
    Le business lunch de The Guild

 

Quand ? Du matin jusque tard dans la nuit. The Guild ne dort jamais !

Avec qui ? En famille, entre amis, pour un dej’ pro ou un rendez-vous galant… le lieu versatile se prête à toutes les configurations.

Adresse : Icd Brookfield Place - Trade Centre - DIFC | theguilddubai.com

 

3. Shanghai Me 

Pourquoi on réserve ? Dans un cadre Art déco, Shanghai Me surfe sur la nostalgie de la période des concessions en Chine et l’idée glamour et surannée du Shanghai du début du siècle. Conçue par l'architecte Michele Bonan, la terrasse plantée de bambous et de bananiers de ce restaurant de Dubaï rappelle la jungle asiatique, tandis que les salons et la salle à manger privée rendent hommage aux fêtes de l'âge d'or. Côté cuisine, c'est une carte généreuse qui revisite avec suffisamment de brio les grands classiques de la cuisine de l’Asie de l’Est. 

  • © Shanghai Me
    © Shanghai Me

 

Quand ? Pour le dîner, histoire de profiter de l’ambiance festive et du beau monde.

Avec qui ? Avec un.e esthète, sensible au décor comme à l’assiette.

Adresse : DIFC, Gate Village Building 11 | shanghaime-restaurant.com

 

4. Katsuya

Pourquoi on réserve ? Bienvenue à l’hôtel de Dubaï The Hyde, situé sur les berges du Dubai Canal, face à Downtown et au Burj Khalifa. Depuis la terrasse au bord de l’eau, la vue est imprenable le soir venu sur les tours du quartier, et on se laisse porter par un menu où la cuisine traditionnelle japonaise se combine aux techniques modernes et aux goûts internationaux, sous la houlette du chef Pavel Nigai. Sushis classiques et makis spéciaux (mangue, crevette, panko, avocat ou anguille, concombre, avocat et sauce barbecue) côtoient des bouchées sophistiquées comme les délicieux edamames à la truffe, les choux de Bruxelles croustillants aux amandes grillées et la tempura de homard. Viandes (mention spéciale aux côtelettes d’agneau) et poissons sont préparés au grill Robata tandis qu’une carte de cocktails inventifs et sakés complète le menu. 

  • © Katsuya The Hyde
    © Katsuya The Hyde

 

Quand ? Le midi pour un dej sur le pouce. Le soir pour la vue sur Business Bay.

Avec qui ? Un amateur de sushis curieux de découvrir de nouvelles saveurs exotiques.

Adresse : Marasi Dr - Business Bay | book.ennismore.com/restaurants/katsuya/dubai

 

5. Carna

Pourquoi on réserve ? Dario Cecchini, le boucher toscan le plus célèbre du monde (il a même eu droit à son épisode Chef’s Table sur Netflix) a choisi l’hôtel SLS Dubai pour son premier restaurant au Moyen-Orient. Si des options végétariennes sont au menu, ce steakhouse est plutôt un repaire de carnivores. Pièces de choix en train de maturer, bar chic, salles à manger privées, cave à vin décadente et cuisine ouverte, la grande salle s’ouvre sur les tours de Dubaï et le désert. Agneau, bœuf et veau sont les stars, et les plats signatures tels la bistecca alla fiorentina, la burrata locale provenant de l’émirat de Fujaïrah, le Chateaubriand pour deux ou le carpaccio de bœuf Wagyu font sensation en salle et dans le palais.

  • Le restaurant de Dubaï Carna
    Le restaurant de Dubaï Carna

 

Quand ? Au dîner pour une ambiance intimiste malgré la taille du restaurant.

Avec qui ? Tout le monde, le restaurant se prête à tout type de repas.

Adresse : Gate Village 06, Podium Level, Al Sa'ada St | book.ennismore.com/restaurants/carna/dubai

 

6. Boca 

Pourquoi on réserve ? Étoilé vert et lauréat du Gault&Millau des Émirats arabes unis « Cuisine durable de l’année », Boca cumule les distinctions vertueuses. Ce temple méditerranéen, fusionnant les influences françaises, italiennes et espagnoles, incarne une approche moderne et engagée. S'invitent à la table : légumes frais du marché, fruits de mer et produits de saison minutieusement sourcés, venant des montagnes Hajar du Nord ou des oasis de la région centrale abritant des fermes hydroponiques. À table : huîtres de Dibba Bay, khansour mariné, crème d’aubergines aux plantes du désert, ceviche de kingfish du Golfe… Gardez de la place pour les desserts, le riz au lait mijoté, sorbet à l'orange sanguine, tuile de cardamome et gel de safran est divin.

Quand ? Le midi pour un déjeuner rapide, après le travail ou le soir pour un dîner détendu.

Avec qui ? Un.e bon vivant qui ne jure que par la cuisine du soleil.

Adresse : Gate Village 6, Trade Centre | boca.ae

  • Boca Dubai Gazpacho
  • Boca Dubai cheffe

 

MAIS AUSSI, DANS DIFC / DOWNTOWN

7. LPM Restaurant & Bar

Restaurant de Dubaï réputé, LPM permet de retrouver les grands classiques d'une cuisine méditerranéenne casual (aubergines grillées, rigatoni aux truffes, loup de mer en croûte de sel…) servis dans une brasserie moderne, élégante et lumineuse. Le spot idéal pour les expats nostalgiques de la Côte d’Azur, doté d’un bar à cocktails exceptionnel. 
Où ? Gate Village No 8, DIFC | lpmrestaurants.com

Les assiettes à collectionner de ce restaurant de Dubaï twistent les classiques levantins de saveurs asiatiques à l’instar des gyozas de bœuf wagyu épicés

II. JUMEIRAH BEACH

 

8. Orfali Bros

Pourquoi on réserve ? Ce comptoir lumineux avec cuisine ouverte en duplex (en haut le labo, en bas le dressage) et terrasse donnant sur la place du centre commercial de Wasl 51 (zieutez l’amusante sculpture de requin batifolant dans la fontaine) est l’antre du chef syrien Mohammad Orfali, associé à ses deux frères pâtissiers, Wassim et Omar. Une affaire de famille pour une cuisine fusion sacrée Bib Gourmand par le Guide Michelin et qui figure parmi les World’s 50 Best Restaurants 2024. Les assiettes à collectionner de ce restaurant de Dubaï twistent les classiques levantins de saveurs asiatiques à l’instar des gyozas de bœuf wagyu épicés, yaourt à l’ail et huile de sujuk ou cette amande ajoblanco, pétoncle d’Hokkaido, citron vert et ail noir, tout en amertume et acidité. Le service est relax et éclairé, les plats défilent avec leur serveur et vaisselle dédiés. Bien vu : le joli pairing sans alcool avec une sélection de kombucha homemade royalement servis dans un verre à pied comme des grands crus.

  • Le restaurant de Dubaï Orfali Bros © @orfalibros
    Le restaurant de Dubaï Orfali Bros © @orfalibros

 

Quand ? Parfait le midi pour un déjeuner décontracté. 

Avec qui ? Les foodies à l'affût des dernières adresses tendances bistronomiques.

Adresse : Wasl 51 Building D -  Jumeirah 1 | orfalibros.com

 

9. Kayto

Pourquoi on réserve ? Après avoir marqué les esprits avec un pop-up sur le toit de The Palmery, Kayto a élu domicile à l'hôtel Jumeirah Al Naseem, offrant à ses convives une vue imprenable sur le Burj Al Arab. Piloté par le chef argentin d'origine japonaise Christian Goya, Kayto s'est imposé comme une référence de la cuisine nikkei à Dubaï. Son menu dégustation met en avant les saveurs iodées, avec ces langoustines rôties sauce shiso ou ce bar mariné sauce aji amarillo. Parmi les incontournables : le ceviche de thon aux truffes et la morue noire au miso. On termine en fraîcheur avec un cheesecake accompagné d'un sorbet mandarine.

  • © @kaytodubai
    Le restaurant de Dubaï © @kaytodubai

 

Quand ? Aussi bien le midi pour un déjeuner d’affaires que le soir pour un dîner romantique.

Avec qui ? Un hôte doté d’un bon coup de fourchette, les assiettes sont généreuses.

Adresse : Jumeirah Al Naseem, Jumeirah Rd | jumeirah.com/al-naseem-kayto

 

10. Hoseki 

Pourquoi on réserve ? Les meilleurs sushis du monde sont à Dubaï. Dubitatif ? Attablez-vous au quatrième étage de l'hôtel Bvlgari chez Hoseki pour un voyage culinaire de haut vol, et osez affirmer le contraire. Dans un décor sobre et épuré, le maître sushi Masahiro Sugiyama joue brillamment des couteaux pour délivrer à ses hôtes triés sur le volet (seulement neuf places, le cadre est intimiste) une expérience omakase inoubliable. Hōseki, qui signifie « bijou » en japonais, porte bien son nom. Chaque mets est travaillé avec la précision d'un orfèvre, poissons et fruits de mer brillent d'une fraîcheur éclatante et le wasabi est râpé sous vos yeux. Du grand art.

  • Hoseki © Bvlgari Hotels & Resorts
    Hoseki © Bvlgari Hotels & Resorts

 

Quand : Le soir. Pour prendre le temps de profiter pleinement de la dégustation. 

Avec qui ? Les (vrais) amateurs de gastronomie japonaise 

Adresse : Hotel Bvlgari, Jumeirah Bay Island | bulgarihotels.com/japanese-restaurant-hoseki

 

11. Mimi Kakushi 

Pourquoi on réserve ? Au cœur du palace Four Seasons sur Jumeirah Beach Road, Mimi Kakushi est une adresse incontournable à Dubaï, appréciée autant pour son décor envoûtant qui plonge dans l’atmosphère de l’Indochine des années 1930 que pour sa tentaculaire carte fusion japonaise et ses cocktails incroyables, inspirés de morceaux de jazz. Des sushis méticuleusement préparés aux tatakis signatures au wagyu et à la truffe en passant par d’étonnants os à moelle garnis de carpaccio de bœuf et servis avec de petites brioches sucrées… L’expérience est exquise de bout en bout. Ce restaurant de Dubaï est une valeur sûre.

  • ©mimikakushi
    ©mimikakushi

 

Quand ? Le soir pour l’ambiance feutrée et la faune glamour.

Avec qui ? Un cinéphile fan de L’Amant de Jean-Jacques Annaud.

Adresse : Four Seasons Resort Jumeirah Beach Road | mimikakushi.ae/

 

12. Il Ristorante - Niko Romito 

Pourquoi on réserve ? Dirigée par le chef Niko Romito, triplement étoilé pour Reale dans les Abruzzes, cette table dubaïote deux étoiles offre un cadre contemporain au sein du luxueux Bvlgari Resort, avec vue panoramique sur l’océan. Avec la délicatesse qu’on lui connaît, la toque revisite les canons de la gastronomie italienne, dans un esprit élégant et minimaliste qui confine au perfectionnisme. Toutes les déclinaisons de pastas valent l’escale, mais les pappardelles sauce canard, parmigiano et truffe noire restent dans les annales. Sans conteste le meilleur restaurant italien de la ville. Bien vu : un menu végétarien qui tient le haut du pavé. 

  • Chef Giacomo © Il Ristorante - Niko Romito IG
    Chef Giacomo © Il Ristorante - Niko Romito IG

 

Quand ? Pour une occasion mémorable.

Avec qui ? Ceux aiment la cuisine italienne raffinée. C’est-à-dire à peu près tout le monde.

Adresse : Bvlgari Resort - Jumeirah 2 | bulgarihotels.com/il-ristorante-niko-romito

 

13. Tasca by José Avillez

Pourquoi on réserve ? Tasca signifie « taverne » en portugais. Si cette table de Dubaï élégante nichée au sixième étage du Mandarin Oriental n’a rien d’une échoppe, elle s’en inspire avec ses tables en bois et ses saveurs authentiques, revisitées avec une touche contemporaine. Récompensé d'une étoile, Tasca marque la première aventure internationale du chef José Avillez. Au menu des réjouissances : exquis poulpe « a lagereiro » escorté de ses pommes de terre rôties à l’ail, irrésistible arroz de carabineiro parfumé à souhait… Tous les plats sont conçus pour être partagés et projettent illico dans le Bairro Alto à Lisbonne. 

  • ©tascadubai IG
    ©tascadubai IG

 

Quand ? Le midi ou le soir, autour d’une grande tablée. 

Avec qui ? Sa tribu de potes.

Adresse : Mandarin Oriental - Jumeirah Beach Road, Jumeira 1 | mandarinoriental.com/tasca-by-jose-avillez

 

14. Coya 

Pourquoi on réserve ? Après une première adresse dans Mayfair, Coya a dupliqué son succès londonien à Dubaï avec une ampleur inédite. Le résultat est à la hauteur. Le menu revisite les saveurs exotiques d'Amérique du Sud : les tacos, les brochettes et les ceviche péruviens… dans un décor festif et grandiose, les assiettes irréprochables (un cran au-dessus du très bon MANKO parisien, pour situer le niveau) et le service aux petits soins rendent l’expérience aussi fluide qu’enthousiasmante. 

  • COYA Dubai
    COYA Dubai

 

Quand ? Pour dîner, sans aucun doute.

Avec qui ? En couple, entre amis, pour un dîner d’affaires… Coya est l’archétype du restaurant de Dubaï tendance que chacun saura apprécier à sa juste valeur.

Le conseil en plus : Malgré une capacité importante, le restaurant fait souvent le plein (dîners, weekends). Réservation très fortement recommandée en conséquence.

Adresse : Restaurant Village Four Seasons Resort Jumeirah Beach Road, Jumeirah 2 | coyarestaurant.com/dubai

 

MAIS AUSSI, À JUMEIRAH BEACH

15. Seva Experience

Pourquoi on réserve ? Bienvenue dans cette villa privée située au cœur des quartiers résidentiels expat’ proches de la mer. Ou plutôt « Namasté » dirait-on, accueillis que l’on est par le perpétuel sourire accroché aux lèvres des propriétaires de ce centre holistique, dédié à la pratique du kundalini yoga et de la méditation. Le Café Seva se trouve être une délicieuse expérience en soi : au sein d’un jardin fleuri, luxuriant et ombragé, les clients zen ou pas sont invités à s’asseoir par terre sur de confortables coussins afin de partager un déjeuner végétal. Oui mais voilà, le burger de lentilles, champignons, céréales, pickles de concombre, fromage vegan, oignons caramélisés, laitue, tomate, moutarde et mayo s’avère incongrument gourmand. Le champignon cuit confit et assaisonné d’origan et d’herbes fraîches : extra ! Il complète un choix de plats chauds, salades, soupes, boissons végétales, et visages bienheureux. Une vraie expérience authentique à Dubaï.

Où : Jumeirah Beach Road, 27B Street, Villa 5/1B Jumeirah 1 | sevaexperience.com

  • © Seva Experience
    © Seva Experience

 

16. Pierchic 

Pourquoi on réserve ? Situé sur le ponton privé du Jumeirah Al Qasr s'avançant au-dessus des flots bleus du Golfe persique, le Pierchic est prisé pour sa carte italienne et son cadre romantique (marcher enlacés sur la jetée en bois n’est pas sans rappeler les Maldives), en particulier au coucher du soleil. Prenez le contre-pied, enfilez vos lunettes de soleil et allez-y déjeuner et/ou bruncher en journée.
Où : Al Sufouh Rd, Al Qasr at Madinat Jumeirah | jumeirah.com/al-qasr-pierchic

III. PALM JUMEIRAH ET THE PALM

 

17. TRèSIND

Pourquoi on réserve ? Car la table deux étoiles du chef Himanshu Saini est considérée comme l'une des meilleures de la ville… Et du monde, à en croire son récent couronnement parmi les World’s 50 Best Restaurants 2024. Avec seulement six tables pouvant régaler vingt convives, Trèsind offre une expérience culinaire raffinée de 2h30 explorant toutes les saveurs de l'Inde. Jamais la cuisine indienne, si peu revisitée (on se demande pourquoi, tant elle est riche et diversifiée) n’avait atteint un tel degré de modernisme et de simplicité. Ici, pas de riz ni de cheese naan, encore moins de caviar ou de truffe. Les clichés s’envolent. Force est donnée aux ingrédients locaux, dont certains sont cultivés dans le potager attenant par Charles, le jardinier-peintre dont les toiles sont exposées à l’entrée du restaurant, sublimés par des techniques modernes et des présentations inventives. A découvrir absolument. 

  • Nouilles aux huîtres royales, champignon noir xo, morilles shoyu © Tresind studio
    Nouilles aux huîtres royales, champignon noir xo, morilles shoyu © Tresind studio

 

Quand ? Le soir, c’est l’unique option et celle qui s’y prête le mieux.

Avec qui : Un hôte au palais suffisamment délicat pour jouir de cette cuisine d’exception.

Un conseil : Il faut compter deux semaines pour obtenir une table donc pensez à anticiper votre réservation avant votre départ. 

Adresse : St. Regis Gardens - The Palm Jumeirah | tresind.com/dubai/

 

18. Ariana’s Persian Kitchen

Pourquoi on réserve ? Au rez-de-chaussée de l’hôtel Atlantis the Royal, la cheffe irano-américaine Ariana Bundy, connue pour son show télévisé sur National Geographic, a ouvert cette table joyeuse et colorée mêlant fauteuils pastels, grande cuisine ouverte dotée d'un barbecue au charbon de bois et d'un foyer tandoor pour cuire du pain frais. Déroulant les classiques revisités avec une touche de modernité, le menu se compose de plusieurs sections : mezze froids, chauds, plats principaux, riz et grillades qui subliment les ingrédients phares de la cuisine persane : noix, épices (safran et sumac en tête), viandes, céréales, fruits…  Bien vu : une superbe sélection de caviars Béluga, Ossétre, Baerii… pour les amateurs. 

  • © Ariana’s Persian Kitchen
    © Ariana’s Persian Kitchen

 

Quand ? Le soir uniquement,

Avec qui ? En famille. La cuisine iranienne est une cuisine de partage. 

Adresse : Atlantis The Royal - Crescent Rd - Palm Jumeirah | atlantis.com/arianas-kitchen

 

19. STAY par Yannick Alléno

Pourquoi on réserve ? C’est dans l'un des plus luxueux resorts de la ville, le One&Only The Palm, que le chef triplement étoilé au Pavillon Ledoyen a pris ses quartiers d’été. Dans un décor opulent, il déroule sa vision d’une cuisine française oscillant entre classiques (foie gras poêlé, homard bleu poché, quenelles de Saint-Jacques) et échappées plus contemporaines (langoustines à la vanille et jus de tamarin, turbot à la moutarde sauce cacio e peppe…). L’un des restaurants de Dubaï les plus convoités de Palm Jumeirah.

  • STAY par Yannick Alléno - One&Only The Palm
    STAY par Yannick Alléno - One&Only The Palm

 

Quand ? Au dîner (le restaurant n’ouvre de toute façon pas à l’heure du déjeuner).

Avec qui ? Votre amoureux(se)

Adresse : One&Only The Palm - The Palm Jumeirah | oneandonlyresorts.com/stay-by-yannick-alleno

 

20. Ossiano 

Pourquoi on réserve ? Ossiano est l'un des neuf établissements de l'Atlantis The Palm, étoilé pour sa cuisine océanique avant-gardiste. Tout sauf minimaliste, le décorum mêle lustres étincelants, tapis bleu royal et tables en marbre blanc. Sa haute valeur ajoutée : un immense aquarium où évoluent 65 000 espèces marines, raies, requins et poissons multicolores. Mais le meilleur est dans l’assiette. Le chef breton Grégoire Berger imagine un menu dégustation en onze étapes, mettant en valeur les trésors de la mer. Les plats aux intitulés évocateurs : Feeling the Warmth of the West Side : une coquille Saint-Jacques saupoudrée d'une fine pincée de truffe blanche, Kissing the sea on the lip : une sphère de saumon et caviar nappée d'une sauce au plancton, les dressages sculpturaux et les associations de textures propulsent Ossiano au rang des tables iconiques à tester (au moins) une fois dans sa vie.

  • © Ossiano
    © Ossiano

 

Quand ? Tous les soirs, de 18h à 1h.

Avec qui ? En amoureux pour s’émerveiller du ballet des poissons dans l’aquarium.

Adresse : Atlantis The Palm, Crescent Rd - The Palm Jumeirah | atlantis.com/ossiano

 

21. Nobu

Pourquoi on réserve ? Perchée au 22e étage d’Atlantis The Palm, cette table a été saluée comme l’un des meilleurs restaurants japonais de Dubaï par le Guide Michelin. Au programme : une expérience culinaire nikkei (japonaise donc, agrémentée de touches péruviennes) dans un cadre chic et glamour avec une vue wahou sur The Palm et la Marina. L’assiette célèbre les classiques bankable, revisités par le chef star Nobu Matsuhisa : morue noire au miso, kushiyaki de saumon, tempura de crabe mou, sushis de compétition…

  • © nobudubai
    © nobudubai

 

Quand ? Le midi pour conclure un deal, le soir pour un RDV galant : le décor se prête à de nombreuses configurations.

Avec qui ? Un.e amateur/amatrice de cuisine japonaise. Ou pas. Impossible d’être déçu. 

Adresse : Atlantis - 22nd floor - The Palm Jumeirah | atlantis.com/nobu

 

22. Chez Wam

Pourquoi on réserve ? Attention coup de cœur. Chez Wam (prononcez : Oim), c’est l’heureuse surprise d’une cuisine décomplexée et généreuse emmenée par le chef français Hadrien Villedieu. Les plats, colorés et ludiques, émoustillent les papilles avec des associations inattendues. Du camembert à l'ail noir fermenté aux gnocchis, champignons et stracciatella… c’est simple, chaque bouchée est une explosion de saveurs. Les viandes, provenant d'Australie et de Nouvelle-Zélande, promettent une tendreté incomparable. Sans oublier les desserts coquins, comme ce sorbet coriandre et fruit de la passion, qui clôture le repas avec panache. Chez Wam, la gastronomie se vit avec simplicité et plaisir, dans une ambiance conviviale où l'on se sent comme à la maison.

  • © Chez Wam
    © Chez Wam

 

Quand ? Le midi, le soir… On est toujours bien accueilli chez Wam.

Avec qui ? Un.e mélomane qui appréciera aussi la collection de vinyles du patron. 

Adresse : St Regis Gardens Palm - The Palm Jumeirah | chezwam.ae

 

23. Dinner by Heston Blumenthal 

Pourquoi on réserve ? Au cœur de l’hôtel Atlantis The Royal, ce restaurant de Dubaï étoilé, dirigé par le célèbre chef Heston Blumenthal, réinterprète avec fougue la cuisine britannique médiévale. Dans un décor léché, où trône une gigantesque sculpture d'ananas en hommage au dessert culte, le Tipsy Cake, un ananas rôti à la broche, on se délecte de mets audacieux, exécutés avec maestria comme les coquilles Saint-Jacques au Xérès ou le Meat Fruit, parfait mariant mandarine et foie de poulet. Quant aux vins, c'est l'expert Arturo Scamardella qui mène la danse, récipiendaire du Prix Sommelier du Guide Michelin Dubaï.

  • Buttered Crab Loaf© Dinner by Heston Blumenthal
    Buttered Crab Loaf© Dinner by Heston Blumenthal

 

Quand ? Le soir, le décor sombre et cosy invite au tête-à-tête.

Avec qui ? Un palais passionné d’histoire et amoureux de la grande cuisine.

Adresse : Atlantis The Royal - Crescent Rd - Palm Jumeirah | atlantis.com/dubai/dining/dinner-by-heston?

 

MAIS AUSSI, À PALM JUMEIRAH ET SUR THE PALM 

24. Hakkasan

Créé par Alan Yau à Londres et désormais présent dans plusieurs villes à travers le monde : Las Vegas, Mumbai, Abou Dhabi, New York et Miami, Hakkasan s'est logiquement implanté au cœur d’Atlantis The Palm pour décliner son concept de cuisine cantonaise étoilée. Impossible de ne pas succomber à l’ambiance glamour idéalement calibrée à grand renfort de boiseries laquées, éclairage tamisé et musique lounge. Tout ce qu’on aime pour un dîner immersif. Côté plats, la carte alléchante envoie dim sum décadents, poulet satay parfumé, côtes de bœuf wagyu marinées au thé au jasmin et le canard laqué le plus bankable de la ville. 

Où : Atlantis The Palm - Crescent Rd | hakkasan.com/dubai

  • © hakkasandubai
    © hakkasandubai
Dans un cadre feutré à dominante pourpre, on engloutit de bons petits plats inspirés de la cuisine de rue, préparés sur une plaque chauffante ou un four en argile

IV. DUBAÏ MARINA

 

25. Indego by Vineet

Pourquoi on réserve ? Dans ce restaurant de l’hôtel Grosvenor House avec vue sur la Marina  se cache l’un des meilleurs restaurants de Dubaï. Pas moins ! Et pour cause : l’adresse est signée Vineet Bhatia, premier chef indien à avoir décroché le graal à savoir l’étoile Michelin. Dans un cadre feutré à dominante pourpre, on engloutit de bons petits plats inspirés de la cuisine de rue, préparés sur une plaque chauffante, un four en argile, un grill ou une marmite : curry de poulet aux lentilles noires, chaats (entrées végétariennes) aux champignons et truffes, homard tikka masala… et toute une farandole de collations ultimement savoureuses. 

  • © indegobyvineet
    Le restaurant de Dubaï © indegobyvineet

 

Quand ? Le soir uniquement. Sans être guindée, l’ambiance intime se prête plus aux dîners.

Avec qui ? En bonne compagnie, amicale, professionnelle ou familiale. 

Adresse : Grosvenor House Tower One، Al Sufouh road | indegobyvineet.com

V. AILLEURS DANS DUBAÏ

 

26. Teible

Pourquoi on réserve ? Parce que la table éthique du chef Carlos Frunze est sur toutes les lèvres. Le restaurant, situé sur le front de mer, au rez-de-chaussée du Jameel Arts Centre, met en avant une cuisine respectueuse de l'environnement, basée sur des ingrédients cultivés localement aux Émirats. Une assiette vertueuse et savoureuse, qui a tapé dans l’œil du guide Michelin, qui a octroyé une étoile verte à Teible, en plus du Bib gourmand. Le design minimaliste et intemporel est la toile de fond parfaite pour cette cuisine d’auteur inspirée. Au menu des gourmandises : houmous fermenté, pleurotes royales d’Ajman, miso de pois chiches et tahini, ceviche de bar d’élevage de Fujaïrah, tartare de bœuf de Sharjah… Les assiettes changent au gré des envies du cuisinier, de la saison et des arrivages.

  • Mosaïque de poisson sauce babeurre gingembre basilic © #teible_
    Mosaïque de poisson sauce babeurre gingembre basilic © #teible_

 

Quand ? Le midi pour profiter de la vue mer.

Avec qui ? Avec ceux qui doutent encore de l'engagement durable des chefs de Dubaï

Adresse : Jameel Arts Center - Ground Floor - Jaddaf Waterfront | teible.com

 

27. Avatara

Pourquoi on réserve ? Parce que cette table cotée de Dubaï Hills offre ni plus ni moins la première (et seule) expérience indienne végétarienne étoilée au monde. Sous le patronage du talentueux chef Rahul Rana, Avatara aspire à transformer la perception de la cuisine végétale en explorant les possibilités offertes par les produits bruts. Ici, on se laisse totalement guider par un menu inspiré de la nutrition ayurvédique, respectant un juste équilibre entre les cinq éléments : la terre, le feu, l'eau, l'air et l’éther. Chaque plat vient avec son explication, pour bien s’imprégner de la philosophie, derrière la recette. Top aussi : des menus végétaliens, sans gluten et des accords avec des vins sans alcool. 

  • © Avatara
    © Avatara

 

Quand ? Le soir en semaine, sinon le midi et le soir les week-ends. 

Avec qui ? Les végétariens mais pas que. Avatara est de nature à convaincre les viandards invétérés. 

Adresse : Dubai Hills Estate, Business Park 1 - Al Quoz - Dubai Hills | avatara.ae

 

28. Miran Erbil

Pourquoi on réserve ? Parce que c’est LE restaurant de spécialités irakiennes dans lequel les locaux se regroupent entre amis et qui sert une authentique et délicieuse cuisine de Bagdad. Rendez-vous dans le quartier historique de Deira pour commander un « masgouf ». L’énorme poisson d’eau douce (3 à 4 kilos, 4 à 8 personnes) est fumé, entier, pendant 45 minutes autour d’un foyer géant (dont on admire le flamboiement par des parois en verre). Piqué à la verticale sur des bâtons de bois, la bête est ensuite placée sur la braise, non écaillée. Mais ce n’est que lorsque l’on goûte à l’exceptionnelle texture et saveur de la chair que l’on réalise la qualité de ce mode de cuisson. On oublie le décor kitch, fausses pierres et fontaine en plâtre, pour apprécier une cuisine qui remonte à l’aube de l’humanité, le long des rives de la Mésopotamie.

  • © Miran Erbil Iraqi Restaurant
    © Miran Erbil Iraqi Restaurant

 

Quand ?  Le midi, c’est très animé. 

Avec qui ? Un groupe d’amis ou en couple lorsque l’on veut épater sa moitié.

Le conseil en plus ? N’hésitez pas à demander aux serveurs d’aller jeter un œil au sein même du foyer, à l’intérieur de la pièce qui fait office de four et fumoir : géant. 

Adresse : Al Rigga Rd - Deira | miranerbil.com

 

Et aussi ailleurs dans Dubaï

29. Reif Kushiyaki

Pourquoi on réserve ? Le chef singapourien Reif Kushiyaki a posé ses valises il y a plus d'une décennie à Dubaï. Son talent a marqué des établissements emblématiques tels que Zuma, Play et Billionaire Mansion. Pour son deuxièmerestaurant éponyme installé à Dubaï Hills (avec alcool), le cuisinier met à l’honneur la cuisine de rue moderne avec notamment les indétrônables kushiyaki, les brochettes traditionnelles cuites sur le grill robata. Mais il y a bien plus à découvrir. Ainsi ce ramen soyeux cuit lentement pendant 18 heures, ce tataki tiède de bœuf Angus en passant par ce sandwich sando de crabe mou mémorable. Tout est délicieux ! Sa première adresse au centre commercial Dar Wasl a toujours autant de succès (sans alcool).

Un conseil : installez-vous sur l'un des tabourets face à la cuisine du chef pour profiter d’une expérience immersive autour d'un menu à plusieurs services, sur un thème surprise. 

Où : Dubai Hills Business Park, Building 3  | reifkushiyaki.com

  • © Reif Kushiyaki
    © Reif Kushiyaki

 

30. Dubai Falafel Sultan 

Pourquoi on réserve ? Faîtes une confiance aveugle à l’enseigne lumineuse jaune et verte. On sert ici le meilleur falafel de Dubaï : croustillant, extra-frais et accompagné d’une savoureuse sauce maison. La coutume veut que l’on écrase soi-même avec la paume de la main la boulette de pois chiches tiède, placée à l’intérieur d’un pain ultra moelleux avec des pickles, qu’on y ajoute pois chiches entiers, sauce à l’ail, houmous, chou-fleur rôti, cubes d’aubergines frits, harissa et plus si affinités. Un classique de la street food du Golfe, cuit minute, à déguster sur les tables en plastique prévues à cet effet. Idéal après une visite aux souks, juste à côté.

Où : 24 Al Muraqqabat St - Deira 

Dubai Falafel Sultan

 

31. Al-Fanar

Pourquoi on réserve ?  C’est dans le Dubai Festival City Mall, non loin de l’aéroport, que l’on trouve Al-Fanar, une chaîne locale (elle dispose de plusieurs adresses dans les Émirats arabes unis) spécialisée dans la cuisine du Golfe. Dans un décor faussement vintage faisant revivre le Dubaï des années 1960, cette bonne adresse est l’occasion de déguster des délicieuses spécialités du Moyen-Orient et de l’Inde : mahashi (légumes farcis), le machbous de poisson, shakshuka… à des prix réellement abordables. 

Où : Canal Walk, Dubai Festival City Mall | alfanarrestaurant.com

  • Al-Fanar est l’un des rares restaurants de cette liste à servir une cuisine émiratie inspirée de la tradition bédouine © DR
    Al-Fanar est l’un des rares restaurants de cette liste à servir une cuisine émiratie inspirée de la tradition bédouine © DR
Nous recommandons aussi