Vous êtes ici

Mireille Gignoux, Le samedi 25 juillet 2020
Hôtels du mois

Le Couvent des Minimes : retraite bien-être et gourmande dans le Luberon

Dans une bâtisse du XIVe siècle métamorphosée en Relais & Châteaux, le Couvent des Minimes cultive une atmosphère intemporelle, ponctuée de notes contemporaines. Un nouveau chef étoilé, un spa l’Occitane et un extraordinaire jardin en terrasses font de ce 5-étoiles l'une des plus belles adresses du Luberon.
  • Au spa L'Occitane du Couvent des Minimes, vue sur la campagne provençale © DR
    Au spa L'Occitane du Couvent des Minimes, vue sur la campagne provençale © DR
  • Le Couvent des Minimes a pris possession d'une bâtisse du XVIe siècle © DR
    Le Couvent des Minimes a pris possession d'une bâtisse du XVIe siècle © DR
  • Le restaurant gastronomique étoilé Le Cloître au Couvent des Minimes © DR
    Le restaurant gastronomique étoilé Le Cloître au Couvent des Minimes © DR
  • La piscine extérieure du Couvent des Minimes © Les Minimes
    La piscine extérieure du Couvent des Minimes © Les Minimes
  • Les champs de lavande devant le Couvent des Minimes © DR
    Les champs de lavande devant le Couvent des Minimes © DR

Hôtel testé et approuvé par la rédaction de YONDER – Séjour effectué en juillet 2020

Le pitch | Le Couvent des Minimes, une bâtisse historique au cœur de la Provence 

Entre Manosque et Forcalquier, dans la partie nord-est du parc naturel du Luberon en Provence, le Couvent des Minimes se dresse fièrement dans un jardin en restanques de huit hectares en surplomb des champs de lavande. La bâtisse quadricentenaire éblouit par la pureté de ses lignes. Soulignée par le vert sombre des cyprès, la pierre blanche de la façade se reflète dans un bassin bordé de roses et de plantes aromatiques.

  • © Le Couvent des Minimes
    Sous les arcade du Couvent des Minimes © DR

 

    Depuis sa fondation en 1613 par le marquis Melchior Forbin de Janson pour les frères de l'Ordre des Minimes, ce lieu préservé a toujours accordé une place majeure aux plantes. Les religieux cultivaient la terre autour du monastère, dont ils seront chassés à la Révolution en raison de leurs connaissances botaniques. Transformé en hospice, il accueillera de 1862 à 1999 des sœurs franciscaines qui planteront vignes et arbres fruitiers pour subvenir aux besoins de leurs pensionnaires. 

    Métamorphosé en hôtel de charme en 2008, membre des Relais & Châteaux, restaurant étoilé Michelin, l’établissement somnolait sous le soleil provençal jusqu’à l’arrivée de Fabien et Valérie Piacentino. Après avoir croisé il y a huit ans la route de Reinold Geiger, le milliardaire autrichien PDG de L'Occitane et propriétaire de ce lieu champêtre, les actuels maîtres de maison ont insufflé à l’austère monument un vent de modernité, sans lui enlever son authenticité. 

    Réservez cet hôtel gratuitement et immédiatement en ligne !

    • Couvent des Minimes - Jardin © Mireille Gignoux
    • Couvent des Minimes - Fontaine © Mireille Gignoux

     

    Le vieux cloître s’est laissé couvrir d’une impressionnante charpente en bois massif.

     

    Comment est l’hôtel ?

    Le couple a réveillé les vieilles pierres monacales avec le concours de l’architecte avant-gardiste Pascal Borde. Les espaces ont été décloisonnés, éclairés par des baies vitrées. Des escaliers ont été supprimés, des plafonds en croisée d’ogives aménagés. Pour accentuer l’esprit contemporain voulu pour ce joyau architectural, le vieux cloître s’est laissé couvrir d’une impressionnante charpente en bois massif, exécutée par les Compagnons du Tour de France. En dessous, fauteuils et bergères roses (pivoine), verts (verveine) et mauves (lavande) rappellent les couleurs des plantes chères à L'Occitane. 

    Ce cloître est en quelque sorte l’antichambre du restaurant gastronomique éponyme. Dans une ambiance élégante et feutrée, parquet noir et marron en forme de tomettes géantes et plafond agrémenté de miroirs découpés, on déguste les mets mitonnés par Gatien Demczyna, le nouveau chef exécutif au parcours semé d’étoiles.

    • Déjeuner au Pesquier sous le platane au Couvent des Minimes © Les Minimes
      Déjeuner au Pesquier sous le platane au Couvent des Minimes © DR

     

    L’autre table, Le Pesquier, propose une carte bistrot, plus simple et qui fait la part belle aux produits locaux. Pour un déjeuner ou un dîner en plein air sous le platane multi-centenaire ou sur la terrasse couverte avec vue sur la piscine et les champs de lavande. 

    Le spa, naturellement signé L’Occitane, offre une pause apaisante et relaxante, infusée de senteurs provençales. Une oasis de bien-être de 700 m², dotée d’une piscine intérieure et d’un espace de repos aux parois de bois japonisantes.

    Préparer votre voyage ? Organisez votre  séjour dans des destinations exceptionnelles  en toute sérénité avec notre agence partenaire Eluxtravel et bénéficiez de services ultra premium :

    Les 46 chambres et suites riment avec confort et élégance. Mais aucune ne ressemble à sa voisine.

     

    Et les chambres ?

    Les 46 chambres et suites riment avec confort et élégance. Mais aucune ne ressemble à sa voisine. Les unes gardent encore une atmosphère propice au ressourcement, avec une décoration sobre, épurée, des fenêtres en ogive, des meubles cérusés taupe contrastant avec les murs blancs. Les autres déclinent de douces tonalités, rose en écho à la centifolia de Grasse, ou mauve comme la lavande de Provence. D’autres encore, plus récentes, plus grandes, affichent un style ludique et coloré (bleu cobalt, rouge, vert), parfois une baignoire carrée XXL, des baies vitrées ouvertes sur une terrasse, un patio ou sur les jardins. Et partout climatisation et Wi-Fi. 

    • Junior Suite au Couvent des Minimes © DR
      Junior Suite au Couvent des Minimes © DR
    On apprécie l'atmosphère feutrée en Luberon, à l’écart de l’agitation et du bling bling du triangle d’or vauclusien. 

     

    Ce qu’il faut retenir ?

    Dans un écrin de verdure, bruissant de la stridulation des cigales, cette luxueuse retraite mêle architecture médiévale et décoration contemporaine. Un lieu pétri d’histoire qui célèbre la botanique aussi bien sur les herbiers dans les chambres qu’au spa ou dans le jardin. Comme un clin d’œil à Louis Feuillée, futur botaniste de Louis XIV, qui y fit de nombreux séjours.

    Ce qui fait la différence ?

    L'atmosphère feutrée en Luberon, à l’écart de l’agitation et du « bling-bling » du Triangle d’or vauclusien. 

    • Le Couvent des Minimes - Piscine intérieure © DR
      La piscine intérieure du Couvent des Minimes © DR



    La chambre à booker ?

    La 6, une Junior Suite rénovée avec petite terrasse et baignoire XXL. Avec un budget moindre : la 102, une symphonie de bleus, dont une étonnante armoire fermée par une glissière géante, au calme sur le patio. Catégorie Restanque de Luxe.

    C’est où ?

    Dans les Alpes de Haute-Provence, au sud de Forcalquier, en lisière du village de Mane. TGV Paris - Aix-en-Provence en 3 heures et 75 km avec voiture de location.
     

    Autour de l'hôtel ?

    Le Couvent des Minimes est situé dans région riche en découvertes. Citons, entre autres :

    • Le village de Mane au passé moyennâgeux ;
    • La pittoresque cité de Forcalquier ;
    • Le château de Sauvan, surnommé le Petit Trianon provençal ;
    • La Provence de Gionio ;
    • Manosque et ses collines environnantes ;
    • Ou encore l’usine L’Occitane ouverte au public.

     

    • Couvent des Minimes — Piscine © Les Minimes
    • Couvent des Minimes — Le Pesquier © Les Minimes

     


     

    5 choses que l’on a aimées au Couvent des Minimes

    • La quiétude qui se dégage de ce lieu épuré, aménagé avec goût ;
    • La cuisine gourmande et inventive du chef Gatien Demczyna au bistrot Le Pesquier ;
    • La piscine extérieure pour se rafraîchir, bercée par le coassement des grenouilles. ,
    • Le spa L’Occitane qui décline les protocoles de la marque pour une pause bien-être auréolée d’effluves provençales ;
    • Les espaces de repos aménagés sur les restanques parmi les plantes aromatiques.
       

    Combien ça coûte ? 

    À partir de 370€ la chambre Restanque de Luxe et 475€ pour la Junior Suite.
    Offre d’été, valable jusqu’au 20 septembre : à partir de 360€ la nuit pour 2 en Matine Supérieure avec petits-déjeuners et accès au spa et au tennis. 

    Réservez cet hôtel gratuitement et immédiatement en ligne !

    Pratique

    Le Couvent des Minimes Hôtel & Spa L'Occitane 

    46 chambres dont 8 suites ;
    À partir de 280€ la nuit.

    Rue les Jeux
    04300 Mane-

    Site Web officiel du Couvent des Minimes Hôtel & Spa.