Vous êtes ici

La rédaction Yonder, Le vendredi 17 juin 2022
Tendances

À Paris, le renouveau de l’hôtellerie crée de nouveaux lieux de destination

Belleville, Nation, Porte de Versailles, les hôtelliers partent à l'assaut des quartiers périphériques de la capitale, et n'hésitent plus à passer le périphérique vers Saint-Ouen, La Défense et Pantin. Une révolution.
  • La Mob House de Saint-Ouen © Grégoire Gardette
    La Mob House de Saint-Ouen © Grégoire Gardette
  • Mama Shelter Paris West près de la Porte de Versailles à Paris © Francis Amiand
    Mama Shelter Paris West près de la Porte de Versailles à Paris © Francis Amiand

L’hôtellerie parisienne est en plein renouvellement depuis une dizaine d’année — enfin ! —, faisant émerger de nouveaux concepts qui ont souvent fait leurs premiers pas dans les pays anglo-saxons. Un phénomène qui restait cantonné aux quartiers centraux et les plus touristiques de la capitale, mais qui gagne désormais les arrondissements périphériques et même la proche banlieue.

Pionnier, Mama Shelter avait ouvert la voie en 2008 en s’excentrant dans le 20e arrondissement de Paris, alors terra incognita des touristes français et étrangers (et des parisiens eux-mêmes). Quelques années plus tard, en 2017, c’est Cyril Aouizerate, d’ailleurs cofondateur des Mama Shelter, qui pousse la porte du périphérique en s’installant à Saint-Ouen avec le MOB Hotel. Fort de son succès, le groupe a poursuivi son développement en inaugurant en 2022 le MOB House, à quelques mètres seulement de son grand-frère. Moins aventurier mais tout aussi innovant, Les Piaules, auberge de jeunesse nouvelle génération avec chambre en penthouse, défrichaient Belleville en 2015.

Quelques exemples qui annonçaient un mouvement de fond ? Désormais de nombreux groupes hôteliers – indépendants et de chaîne – suivent cette tendance en misant notamment sur leurs enseignes lifestyle pour créer des destinations à part entière et rendre les zones périphériques vivantes et attractives. Toutefois, il y a « périphérie » et « périphérie », les hôteliers ne choisissent par leurs nouvelles adresses par hasard.

  • Babel dans le quartier de Belleville © Benoit Linero
    Babel dans le quartier de Belleville © Benoit Linero

Réservez cet hôtel gratuitement et immédiatement en ligne !

L’ébullition de ces zones, créatrice d’une dynamique, profite aux hôtels qui participent à leur tour au changement de visage du quartier.

Des hôtels qui s'installent dans des quartiers « authentiques » en voie de gentrification

Deux tendances sont visibles. Les hôtels qui posent leurs valises dans des enclaves excentrées mais branchées, récemment gentrifiées ou en cours de gentrifrication. L’ébullition de ces zones, créatrice d’une dynamique, profite aux hôtels qui participent à leur tour au changement de visage du quartier. Dans Paris, Belleville et Nation sont devenu le repaire des Parisiens et des touristes désireux de découvrir une face plus authentique de la capitale. L’hôtel Babel à Belleville a ouvert en 2021 et cherche à s’inspirer du côté cosmopolite du quartier. À Nation, Les Piaules, devenues The People, ont ouvert une deuxième adresse avec rooftop, l’Hostel Jo&Joe une antenne de 160 lits tandis que le mk2 Hotel Paradiso mise sur son tropisme cinéphile avec ses projections sur le toit et ses chambres-cinéma. Des hôtels qui se veulent également lieu de vie ouvert sur leur quartier (travail avec des associations et fournisseurs locaux), mais, revers de la médaille, qui participeront surement à rendre leur environnement moins authentique.

  • Cyril Aouizerate enjambre le périph’ avec sa MOB House © Grégoire Gardette
    Cyril Aouizerate enjambre le périph’ avec sa MOB House © Grégoire Gardette

Préparer votre voyage ? Organisez votre  séjour dans des destinations exceptionnelles  en toute sérénité avec notre agence partenaire Eluxtravel et bénéficiez de services ultra premium :

Cyril Aouizerate enjambre le périph’ avec sa MOB House © Grégoire Gardette

 

 

 

Certains hôtels mise l’autre côté du périphérique. Saint-Ouen, déjà sur les radars touristiques avec son marché aux puces, bénéficie du prolongement de la ligne 14 du métro et de la réhabilitation des Docks pour renforcer son attractivité. Après avoir attiré le MOB Hotel et MOB House, la ville accueillira en 2022 l’hôtel Tribe, la nouvelle enseigne lifestyle du groupe Accor, de 112 chambres, ainsi que l’hôtel 11Bauer, adresse 3 étoiles eco-friendly et design. En s’installant tous les deux à côté de la Mairie de Saint-Ouen, ces hôtels participeront à la création d’un nouveau pôle dans la ville, qui s’ajoutera au Puces et à celui créé par le mouvement Mob Hotel.

Plus à l’est, Pantin la populaire est devenue le nouveau « hot spot » des bobos parisiens avec son canal et le déménagement d’entreprises de luxe et de galeries (Hermès, Chanel, Galerie Thaddaeus Ropac, etc.). On y trouve déjà des micro-brasseries branchées et des tiers-lieux (Cité Fertile, Dock B) qui poussent les Parisiens à traverser le périph’ et les hôtelliers à s’y intéresser. D’ici 2023, deux projets lifestyle du groupe Accor – un Greet (75 chambres) et un Tribe – devraient y voir le jour. Avec ses 131 chambres, son restaurant, son jardin et sa toiture végétale, le futur Tribe Hotel de Pantin complètera le renouveau du quartier proche de la Mairie et du Canal.

  • Villa M - balcon © DR
    Villa M dans le 15e arrondissement de Paris  © DR
La Défense et la Porte de Versailles essayent d’attirer les nouveaux acteurs de l’hôtellerie disruptive afin de revaloriser leur image

Des quartiers d'affaire qui font leur révolution

Deuxième tendance, le changement de visage des quartiers d’affaires comme La Défense et la Porte de Versailles, qui essayent d’attirer les nouveaux acteurs de l’hôtellerie disruptive afin de revaloriser leur image et attirer des visiteurs en dehors des heures de travail et des événements profesionnels. En se positionnant comme des lieux de vie ancrés dans leurs villes, ces adresses lifestyle permettent de créer une nouvelle dynamique et ainsi de drainer des flux, qui ont tendance à s’essoufler avec l’augmentation du recours au télétravail et au flex-office.

Après Citizen M et Mama Shelter, de nouvelles enseignes telles que OKKO mi-juin 2021 et Tribe en 2022 vont poser leur bagages à La Défense, transformant l’images business et froide du quartier construit sur dalle. Grâce à ces établissements et à leurs restaurants, salles de sport, cinémas et espaces de coworking, le quartier d’affaire cherche à développer une nouvelle forme de voyage d’affaires : le « bleisure », contraction de business et leisure (loisir). Dans le 15e arrondissement de Paris, la Porte de Versailles, voisine du Paris Convention Center, diversifie également son offre hôtelière avec un hôtel 4 étoiles dans la futur Tour Triangle et un hôtel EKLO de 304 clés en 2023, au concept économique à mi-chemin entre établissement lifestyle et auberge de jeunesse. Ces projets complèteront la transformation du quartier déjà initiée par l’ouverture du Mama Shelter Paris West, d’un OKKO Hôtel ou encore du Perchoir, rooftop branché installé sur le toit du hall 6 de la Porte de Versailles. Ce lointain 15e arrondissement pourrait ainsi bien attirer du monde, même en dehors des évènements organisés par le Parc des Expositions qui animent habituellement le quartier.

Citons enfin le futur Hôtel des Tours Duo by MGallery dans le 13e arrondissement, ou  Villa M, récemment ouvert à deux pas de la Tour Montparnasse, qui offre aux voyageurs d’affaire des salles de coworking et un espace de réunion dans les chambres.

  • Babel - restaurant © Benoit Linero
    Babel à Belleville © Benoit Linero

Ce phénomène d’hôtellerie périphérique, qu’elle soit motivée par la gentrification et la recherche d’authenticité ou le souhait de donner un nouveau visage aux quartiers d’affaires, était déjà bien visible à l’étanger. Brooklyn est devenu en quelques années le quartier incontournable où l’on retrouve de nombreux hôtels branchés (The Hoxton, The Box House Hotel, Wythe Hotel, 1 Hotel Brooklyn Bridge, Ace Hotel, etc.), à l’instar de Shoreditch, nouveau hot spot de l’est londonnien qui accueille les hôtels les plus en vogue du moment (Mondrian, The Hoxton, Mama Shelter, Nobu Hotel). Downtown LA, central et pourtant délaissé, s’est également transformé en un quartier hype dans lequel les hôtels les plus tendances s’implantent (The Standard, The Hoxton, CitizenM, Ace Hotel, etc.), un mouvement qui n’est pas sans rappeler le quartier de la Gare du Nord à Paris, central lui aussi, et désormais bien pourvu en hôtellerie lifestyle (Grand Quartier, 25hours, OKKO, Hôtel des Deux Gares).

Ces zones périphériques, auparavant désertées par les touristes, seront-elles les nouveaux hot spots de demain ?

Réservez cet hôtel gratuitement et immédiatement en ligne !