Vous êtes ici

Mathieu Belay, Le mardi 20 octobre 2020
Restaurants

Paris : on a testé Brigade du Tigre, le bistrot qui regarde du côté de l’Asie

Un bistrot parisien doublé d’une carte hommage aux cuisines d’Asie, c’est le pitch de Brigade du Tigre. La nouvelle adresse d’Adrien Ferrand (Eels) et Galien Emery est l’un de nos coups de cœur de la rentrée gastronomique.
  • Brigade du Tigre : des assiettes colorées à partager (ou pas) © YONDER.fr | MB
    Brigade du Tigre : des assiettes colorées à partager (ou pas) © YONDER.fr | MB
  • Brigade du Tigre : poisson du jour (lieu jaune), combawa, gingembre © YONDER.fr | MB
    Brigade du Tigre : poisson du jour (lieu jaune), combawa, gingembre © YONDER.fr | MB
  • Brigade du Tigre : Cake coco caramélisé, caramel, cacahuète © YONDER.fr | MB
    Brigade du Tigre : Cake coco caramélisé, caramel, cacahuète © YONDER.fr | MB


Le contexte : Déjeuner le mercredi 14 octobre 2020, deux convives.

Le pitch | Brigade du Tigre, un « bistrot parisien inspiré par l’Asie »

Très attendu en cette étrange rentrée 2020, Brigade du Tigre vient d’ouvrir ses porte, emmené par Adrien Ferrand, déjà à la tête de l’excellent Eels — l’une des meilleures adresses bistronomiques de la capitale à deux pas de là — et Galien Emery. Les deux jeunes hommes se connaissent bien. Ils ont fait leurs classes ensemble. Le lycée Auguste Escoffier puis l’école Ferrandi avant de se retrouver au restaurant Kitchen Galerie Bis du génial William Ledeuil, l’un des rares chefs parisiens à avoir su construire une cuisine d’auteur mélangeant techniques culinaires françaises et saveurs asiatiques, avec beaucoup de subtilité et d’humilité.

Influencés par cette expérience commune autant que par leurs longs séjours en Asie — Galien Emery vécut cinq ans à Kuala Lumpur avant de revenir explorer la région à de nombreuses reprises — les deux amis décident d’ouvrir un lieu hybride : un « bistrot parisien » convivial et contemporain, raccord avec l’esprit du quartier sur la forme, fortement « inspiré par l’Asie » sur le fond.

Réservez cet hôtel gratuitement et immédiatement en ligne !

  • Brigade du Tigre : Légumes aigre-doux © Géraldine Martens
  • Brigade du Tigre : détail de décoration dans le restaurant © Géraldine Martens

 

Cuissons parfaitement maîtrisées, justesse des sauces et assaisonnements, dressages travaillés. Difficile de ne pas être enthousiaste.

 

Dans l’assiette ?

Au programme des réjouissances, une quinzaine de propositions salées, quasiment toutes issues de recettes emblématiques du répertoire asiatique (principalement du Sud-Est du continent), font de l’œil aux convives. Au-delà de la myriade d’assiettes végétariennes — réconfortants raviolis grillés aux cinq champignons et bouillon Tom Kha, chou-fleur en tempura sauce XO, aubergines laquées et tofu grillé au gochujang —, les poissons préparés crus (mariné, sauce miso et mandarin mikan) ou savamment cuits, comme les viandes (mention spéciale à la poitrine de cochon confite et laquée, aussi fondante que gourmande) témoignent d’une grande habileté derrière les fourneaux de Galien Emery et sa brigade (7 personnes en cuisine).

Cuissons parfaitement maîtrisées (superbe sur le poisson), justesse des sauces et assaisonnements, dressages travaillés sans jamais en faire trop. Difficile de ne pas être enthousiaste. La carte généreuse de Brigade du Tigre réinterprète avec sagacité lesdites recettes, sans jamais les trahir.
 

Mais aussi ? Au-delà de sa sélection d’assiettes individuelles, la carte propose trois grands plats à partager (à 2, 4 ou 6 personnes) : la poitrine de cochon décrite ci-dessus, un poisson du jour cuit à la vapeur, servi entier et totalement désarêté ou un alléchant canard, préparé en trois services (bouillon accompagné de ses « bao rolls », filet laqué et cuisse sautée aux légumes), libre intérprétation du canard laqué pékinois. Une excellente raison de (re)venir en bande.

Préparer votre voyage ? Organisez votre  séjour dans des destinations exceptionnelles  en toute sérénité avec notre agence partenaire Eluxtravel et bénéficiez de services ultra premium :

  • Brigade du Tigre : Rouleau d'automne, miso rouge © YONDER.fr | MB
  • Brigade du Tigre : Poisson du jour (maigre) mariné cru, mandarine mikan © YONDER.fr | MB

 

 

Dans la salle ?

Intérieurs sobres (murs grattés parsemés d’affiches de films iconiques de la cinématographie asiatique), imposant bar en bois et terrazzo, puits de lumière naturelle ou seconde salle plus intimiste en mezzanine, Brigade du Tigre offre un décor dans l'air du temps : sans grande surprise mais plaisant. Un bon point : la luminosité à l'heure du déjeuner.
 

Le service ?

Affable, disponible et précis dans la description des plats. Ce qui se révèle utile quand on n’est pas familier des ingrédients et recettes à la carte. Seul bémol, le service un peu long pour un déjeuner mais après une petite semaine d’ouverture et alors que le restaurant fait le plein, peut-il vraiment en être autrement ?

  • Brigade du Tigre : Poitrine de cochon confite et laquée © YONDER.fr | MB
  • Brigade du Tigre : poisson du jour (lieu jaune), combawa, gingembre © YONDER.fr | MB

 

Le chef Galien Emery recommande chaudement le crab cake ou le crabe mou servi en tempura.

 

Les plats à goûter ?

Ceux évoqués dans ces lignes (les raviolis, les poissons, cru ou cuit, la poitrine de cochon...) méritent tous d’être goûtés. Quant au chef Galien Emery, il recommande chaudement les deux plats à base de crabe : le crab cake, l’une des rares recettes à puiser son inspiration de l’autre côté du Pacifique, en Californie, ou le crabe mou servi en tempura.
 

Bon à savoir ?

Bonne nouvelle pour les habitants du quartier, Brigade du Tigre propose également une sélection de ses plats à emporter (deux formules à 14,90€ et 17,90€).
 

Les prix ?

  • Hors d’œuvres de 3 à 6€ ; légumes et assiettes végétariennes de 5 à 9€ ;
  • Plats de 10 à 15€ ;
  • Plats à partager de 12 à 24€ par personne (à partir de 2 personnes). Garnitures de 3 à 9€ ;
  • Desserts à 6-7€.
Avec leur bistrot hommage aux gastronomies asiatiques, Adrien Ferrand et Galien Emery font un sans-faute.

 

Notre avis en un clin d’œil

Coup de cœur pour Brigade du Tigre, indéniablement l’une des ouvertures les plus marquantes de la rentrée ! Avec leur bistrot hommage aux gastronomies asiatiques, Adrien Ferrand et Galien Emery font un sans-faute : qualité et diversité de l’assiette, déco, atmosphère, service, rapport qualité-prix... Ils permettent à leur bistrot sous influence d’entrer dans cette catégorie de lieux où l’on a immédiatement envie de revenir. Un engouement partagé par le public à en croire la salle comble lors de notre passage, seulement quelques jours après l’ouverture du restaurant.

 

Brigade du Tigre

38 rue du Faubourg Poissonnière, Paris 10e

Horaires
Tous les jours, midi (11h45-14h45) et soir (19h15-23h) (18h30 à 20h pendant le couvre-feu).
Vente à emporter le midi (et également soir pendant le couvre-feu), en commande sur place ou au téléphone.

Contact
Tél : +33 (0) 01 45 81 51 56
Informations et réservation en ligne sur le site Web
Brigade du Tigre

Réservez cet hôtel gratuitement et immédiatement en ligne !

  • Brigade du Tigre © Géraldine Martens
  • Brigade du Tigre © Géraldine Martens