Vous êtes ici

SXM Festival, l’événement électro incontournable du printemps : 5 raisons d’y aller

La rédaction Yonder, Le lundi 10 février 2020
SXM Festival – Happy Bay – Arc Stage © Off Brand Project
SXM Festival – Happy Bay – Arc Stage © Off Brand Project
La quatrième édition du SXM Festival se déroulera du 11 au 15 mars prochain sur l’île de Saint-Martin. Le « plus beau festival du monde » promet une nouvelle fois d’être l’événement dédié aux musiques électroniques le plus excitant du printemps.


Les fans trépignent d’impatience. Dans à peine plus d’un mois désormais, le SXM Festival célébrera sa quatrième édition à Saint-Martin, un an après avoir prouvé sa capacité à rebondir dans un contexte pourtant difficile. Le passage de l’ouragan Irma avait dévasté l’île en septembre 2017, obligeant les organisateurs à annuler la troisième édition de l’événement au printemps suivant. Puis la sortie de deux documentaires consacrés au fiasco du Fyre Festival avaient nui à SXM, injustement assimilé au fiasco du premier.

Présent sur place du 13 au 17 mars 2019, nous avions pu constater à quel point le SXM Festival, que nous avions remarqué et recommandé dès 2016, tenait toutes ses promesses, et même plus encore. Pour vous en convaincre, le mieux est certainement de lire le long reportage que nous avons publié dans la foulée de la dernière édition : SXM Festival : le retour glorieux du plus beau festival du monde à Saint-Martin. Si vous manquez de temps, on liste ici les 5 raisons essentielles de ne pas rater SXM Festival en 2020.

 

1. Saint-Martin, un cadre paradisiaque

C’est une évidence, et pourtant il n’est pas inutile de le rappeler. La petite île franco-néerlandaise de Saint-Martin dans les Caraïbes, offre des conditions idylliques pour un festival musical. Danser les pieds dans le sable et profiter d’une météo stable à 28°C en journée alors que l’hiver s’éternise dans nos contrées européennes, telle est la réalité de SXM.

Mais, surtout, le festival tire le meilleur parti de l’île en investissant pas moins d’une dizaine de lieux pendant les 5 jours — et nuits — que dure l’événement. Au-delà du site principal d’Happy Bay (5 hectares, 300 mètres de plage privée, 2 scènes), SXM multiplie les incursions aux quatre coins de Saint-Martin. Beach clubs, bateau naviguant dans le lagon ou nightclubs sont le théâtre de fêtes plus intimes. Et comme chaque année, une spectaculaire propriété des Terres-Basses accueillera les détenteurs d’un bracelet VIP dans un décor de clip. Estimée à plus 20 millions d’euros, la villa Sandyline est inaccessible au commun des mortels le reste de l’année.

SXM Festival – Jungle Party – Loterie Farm © DR

SXM Festival – Jungle Party – Loterie Farm © DR


 

2. Des conditions idéales pour les festivaliers

Dans une époque où les festivals se multiplient plus vite que les pains, SXM se démarque par la qualité de l’expérience proposée à son public. Avec 5 à 6,000 bracelets en circulation et rarement plus de 3 à 4,000 personnes simultanément au même endroit, le festival est à taille humaine. On attend très peu et on passe un maximum de temps à profiter des performances des artistes, là encore dans des conditions optimales : espace pour danser, soundsystem parfaitement réglé, scénographie « néo-hippie et éco-bohème » hyper léchée. Avec un âge moyen de 33 ans et 15% des festivaliers âgés de 40 ans et plus, SXM fait le tour de force de rassembler un public chevronné, habitué à fréquenter la crème de la crème des événements électroniques de par le monde. 

SXM Festival – Villa Party © MB / YONDER.fr

SXM Festival – Villa Party © MB / YONDER.fr


 

3. Un line-up qui parle de lui-même

La liste des artistes bookés parle d’elle-même. SXM affiche un line-up d’une rare densité sans pour autant tomber dans la facilité. Car derrière les headliners (Marco Carola, Ricardo Villalobos, Bedouin, Loco Dice…) se cachent une myriade de DJs dont les performances sur les scènes secondaires du festival ont marqué les esprits l’an passé. On pense à Amine K, Sabo, Thugfucker, Chaim, Jenia Tersol qui ont tous joué sur l’Ocean Stage, l’intimiste seconde scène d’Happy Bay. On retrouvera également en live le Mexicain Sainte Vie. Sa prestation à Moga (Essaouira) avait été l’un des points d’orgue du festival électronique d’Essaouira où nous étions présents.

Autres noms ayant retenu notre attention :

  • le pionnier britannique du mouvement downtempo Bonobo ;
  • la légende de la house new-yorkaise Danny Tenaglia ;
  • l’excellent trio danois WhoMadeWho pour un show hybride (live & DJ set)
  • l’éminent spécialiste argentin du son progressif Hernan Cattaneo ;
  • le Français Dyed Soundorom du trio Apollonia ;
  • le fondateur du Cirque du Soleil devenu l’un des patrons du club HEART Ibiza, Guy Laliberté ;
  • le génial Jan Blomqvist pour une performance live qui s'annonce mémorable...

Au total, plus d’une cinquantaine de noms ont d’ores et déjà été annoncés constituant l’une des plateaux les plus excitants de l’année.
 

SXM Festival – Line up 2020 © DR

 

 

4. Un festival engagé dans la durabilité…

Palettes laissées sur le port par les bateaux de croisières, vieilles toiles venues tout droit du cimetière de bateaux, bois mort ou palmes tombées des arbres, l’utilisation de matériaux recyclés, notamment pour construire les deux scènes principales, est au cœur de la démarche du festival depuis ses débuts. Cette année, SXM s’est engagé à aller encore un cran plus loin en réduisant presque à néant l’utilisation de plastiques à usage unique, en privilégiant l’utilisation de produits biodégradables ou l’énergie solaire pour alimenter ses scènes en électricité. On pourra arguer que l’empreinte carbone d’un tel événement — pour lequel une grande majorité de festivaliers et la quasi-totalité des DJs font le voyage en avion ­— reste considérable. Pour autant, ces initiatives ne devraient-elles pas être saluées ?

SXM Festival – Opération de volontariat avec SXM DOET © YONDER.fr

SXM Festival – Opération de volontariat avec SXM DOET © YONDER.fr

 

5. … et qui n’oublie pas l’île de Saint-Martin

Sur une île détruite à plus de 90% par l’ouragan Irma en 2017, il était impensable pour les équipes de SXM de ne pas s’impliquer dans la reconstruction de l’île. En 2019, la Two Bunch Palms Foundation, ayant pour objectif de fournir du matériel scolaire et de remettre en état des centres de loisirs sur l'île, a été créée, réunissant organisateurs, les artistes et les participants bénévoles. Des ressources et financements ont été octroyés au programme de volontariat SXM DOET, très actif du côté néerlandais de l’île. Autant d’opportunités de contribuer aux efforts de reconstruction de Saint-Martin pour des festivaliers, souvent aisés et majoritairement venus d’Amérique du Nord et d’Europe.

Les Saint-Martinois et habitants des îles voisines bénéficient quant à eux de tarifs préférentiels pour accéder à l’événement et éviter de transformer l’enceinte de SXM Festival en ghetto pour teufeurs privilégiés.

SXM Festival – Happy Bay © Off Brand Project

SXM Festival – Happy Bay © Off Brand Project


 

Bon à savoir ?

  • Un système de navettes (reliant l’ensemble des sites de SXM et les principaux hôtels de l’île) sera mis en place pour toute la durée du festival.
  • SXM Festival a conclu des accords avec plusieurs hôtels afin de profiter de tarifs préférentiels (jusqu’à 20% de remise).
  • L’aéroport international SXM, le deuxième le plus important en termes de trafic dans les Caraïbes, est desservi quotidiennement par Air France à bord d’un A340-300. Comptez environ 9h de vol depuis Paris-CDG. Des vols avec correspondance sont également proposés par la compagnie tricolore via Pointe-à-Pitre (Guadeloupe), Fort-de-France (Martinique) ou Amsterdam en collaboration avec KLM.

(Re)lire ici notre grand article "SXM Festival : le retour glorieux du plus beau festival du monde à Saint-Martin".

 

PRATIQUE

SXM Festival 2020

Du 11 au 15 mars 2020 à Saint-Martin, dans les Antilles.

  • Pass General 5 jours à 395€ ;
  • Weekend Pass (du vendredi 17h à la fin du festival) à 275€ ;
  • Pass VIP (accès aux warm-up parties, à l’ensemble des espaces VIP et à la Villa Party) à 695€ ;
  • Tarifs préférentiels pour les groupes d’amis (de 6 à 12 personnes) et les locaux ; 
  • Accès illimité aux navettes du festival : 85€ (5 jours) et 45€ (weekend)
  • Jungle Party* : 45€
  • Boat Party* : 65€

Les tarifs ci-dessus sont exprimés hors frais de réservation (comptez environ 10% de plus).
* Les événements « satellites » Jungle Party et Boat Party ne sont pas inclus dans le pass général.

Plus d’informations et réservations sur le site Web de SXM Festival.