Sylvie WolffSylvie Wolff, Le jeudi 19 janvier 2023
Destinations
Les bonnes adresses de Megève, la cuvée 2023
Les bonnes adresses de Megève, la cuvée 2023
Lovée au creux du massif du Mont-Blanc, cette station-village huppée de Haute-Savoie multiplie les ouvertures de restaurants, de boutiques et d’hôtels car depuis la pandémie, Megève cultive désormais le ski festif. Tour de piste.

 

Nouveautés et bonnes adresses de Megève, saison 2023

 

Les chalets des Fermes de Marie, luxe, calme et volupté

Refuge rustique-chic par excellence, les Fermes de Marie caracolent depuis 30 ans au sommet des hôtels mégevans les plus glamour. À l’écart du centre historique du village, cet écrin, plébiscité pour son charme et son authenticité, s’est enrichi d’une collection de 12 chalets avec services hôteliers. Tantôt traditionnels, tantôt contemporains ou axés bien-être, ces cocons 5 étoiles sont disséminés un peu partout dans la station ou au milieu des alpages pour ceux qui veulent se retirer du monde. Comme dans tous les hôtels de la famille Sibuet, une gouvernante prend en charge le petit-déjeuner, le ménage, le goûter et un service de conciergerie vous assiste tout au long du séjour. « À la demande, il est aussi possible de solliciter un chef à domicile, un chauffeur, une baby-sitter, un coach sportif ou un moniteur de ski, l’idée étant de façonner un séjour sur mesure avec un niveau de service équivalent à celui de nos établissements, précise Maxime Levotre, directeur de la collection Les chalets des Fermes. »

Les Fermes de Marie
70 chambres et suites, 3 chalets
À partir de 300 € la nuit en hiver, 180 € le reste de l'année.
163 Chemin de la Riante Colline, 74120 Megève

Site Web

Les Fermes de Marie © L. Di Orio

Les Fermes de Marie © L. Di Orio

 

 

Rural, Marc Veyrat au sommet

Cet hiver, l’inénarrable chef savoyard remet le couvert en lieu et place de l’ancienne auberge de la Cote 2000. Situé juste à côté de l’altiport et de la piste du Radaz, ce vieux chalet d’alpage avec sa jolie terrasse plein sud signe le retour du maestro bien décidé à rendre hommage à son terroir savoyard. Magnifier les produits de la région et servir une cuisine locale, telle est la partition jouée par le chef au légendaire chapeau qui propose ici une potée à l’émulsion de truffe, une Ombre Chevalier à l’arôme des sous-bois ou une tartiflette nouvelle au reblochon, dans une ambiance festive et musicale entre 15h30 et 17h. Et pour les skieurs qui souhaitent déjeuner sur le pouce, une sélection de pizzas, paste piémontaises ou burgers savoyards sont aussi à la carte. Un projet signé Moma Group, en partenariat avec Edmond de Rothschild Héritage et Four Seasons Megève Collection. 

Rural by Marc Veyrat
3461 Rte de la Côté 2000, 74120 Megève

© Rural by Marc Veyrat

© Rural by Marc Veyrat

 

 

Le restaurant les Petits Caprices, ancré localement 

Créé en 1901, le Soleil d’or – le plus ancien hôtel de Megève repris en 2018 par le groupe bordelais Millésime - inaugure cette saison ce bistrot qui fait la part belle au terroir savoyard et transalpin dans un décor chaleureux néo-british. Signée de la cheffe Flora Mikula, la carte se veut réconfortante et gourmande avec de nombreuses cocottes à partager comme la poitrine de veau farcie, la volaille fermière aux morilles ou le pot au feu divinement bien parfumé.

Autre rendez-vous tout frais, le rooftop panoramique perché au 3e étage de l’hôtel dont l’ambition est de réveiller les nuits mégevanes. Vitré du sol au plafond, ce bar, éclairé par un lustre de 850 kilos en verre de Murano, invite à des moments suspendus autour d’une carte de cocktails au nom des 7 péchés capitaux escortés d’en-cas salés et sucrés. 

Les Petits Caprices
Grand Hôtel du Soleil d'Or, 255 rue Charles Feige
Ouvert tous les soirs jusqu’à minuit

 

La Stazione, la marque Socialite Family revisite les codes alpins

Après Paris et Lyon, Constance Gennari vient d’inaugurer un pop-up dans le centre de la station, agencé comme un chalet, où elle présente une jolie déclinaison de ses créations qui font toujours un clin d’œil à l’Italie, son pays natal. Mobilier, luminaires, tapis, coussins et accessoires lifestyle sont joliment mis en scène au milieu de quelques meubles vintage chinés lors de ces virées de l’autre côté du tunnel du Mont-Blanc. Des pièces artisanales, éclectiques et haut en couleur qui donnent un bel aperçu de l’esprit et du style de ce label français.

La Stazione
Jusqu’au 31 mars
59 place Saint-Paul, Mégève

La Stazione © TSF

La Stazione © TSF

 

Le Relais des Fermes, the place to be

Perché sur le massif de Rochebrune, à 1300 mètres d’altitude, sur la piste de la Caboche, ce nouveau restaurant d’altitude créé par la famille Sibuet est le nouveau spot gourmand mégevan. Force est d’admettre que ce repaire ne manque pas d’atouts. Habillée de jolis tissus et de plaids à carreaux verts & blancs, la terrasse accessible aussi à pied est le lieu idéal pour de grandes tablées aussi bien au déjeuner qu’au diner.  Outre les classiques des pistes, ce refuge propose des plats typiques de l’arc alpin comme un pâté en croute montagnard, une féra fumée -un poisson du Léman- ou un fish & chips de compétition. Une cuisine à la fois raffinée et roborative !

Le Relais des Fermes © DR

Le Relais des Fermes © DR


Le Relais des Fermes
453 Chemin Du Moutly, 74120 Megève
relais-desfermes.com

 

Pure Altitude, un univers 100% naturel

Murs habillés de rondins de bois, comptoir en granit et épicéa, planchers upcyclés, troncs d’arbre en guise de présentoirs… Chaleureux, ce nouveau concept-store décline avec malice tous les codes de la marque de beauté et de spa Pure Altitude, célèbre pour ces actifs rares, issus de plus de 200 plantes et minéraux de montagne aux propriétés antioxydantes et reminéralisantes. À côté des laits pour le visage ou le corps, des sérums sont exposés des poteries traditionnelles, des plaids artisanaux, des pulls en cachemire et des senteurs pour la maison dont la bougie signature 

120 rue Charles Feige, Megève

Pure Altitude © Manon Guenot

Pure Altitude © Manon Guenot

 

Les plus populaires