Vous êtes ici

Pierre Gautrand, Le dimanche 03 octobre 2021
Hôtels du mois

Les 10 plus beaux hôtels proches des Grands Magasins et du boulevard Haussmann

La sélection YONDER des plus beaux hôtels proches des Grands Magasins et du Boulevard Haussmann à Paris, l'un des quartiers historiques les plus vivants de la capitale.
  • L'Hôtel Petit Lafayette, entre Opéra, Montmartre et les Grands Magasins © Hôtel Petit Lafayette
    L'Hôtel Petit Lafayette, entre Opéra, Montmartre et les Grands Magasins © Hôtel Petit Lafayette
  • La façade du Kimpton St Honoré Paris, boulevard des Capucines © Jérôme Galland
    La façade du Kimpton St Honoré Paris, boulevard des Capucines © Jérôme Galland
  • Maison Albar Hôtels - Le Vendome © Stefan Kraus
    Maison Albar Hôtels - Le Vendome © Stefan Kraus
  • Hôtel Sofitel, Le Scribe Paris Opéra © Yann Deret
    Hôtel Sofitel, Le Scribe Paris Opéra © Yann Deret
  • La Verrière de l'InterContinental Paris le Grand, entièrement rénovée © Jérôme Galland
    La Verrière de l'InterContinental Paris le Grand, entièrement rénovée © Jérôme Galland
  • Dans le quartier de la Madeleine, l’Hôtel de Pourtalès joue la carte de la discrétion © Stephan Julliard
    Dans le quartier de la Madeleine, l’Hôtel de Pourtalès joue la carte de la discrétion © Stephan Julliard
  • L’hôtel Bowmann sous le regard du dôme flamboyant de l’église Saint-Augustin © Guillaume Grasset
    L’hôtel Bowmann sous le regard du dôme flamboyant de l’église Saint-Augustin © Guillaume Grasset
  • Park Hyatt Paris Vendôme dans la très sélect rue de la Paix © Park Hyatt
    Park Hyatt Paris Vendôme dans la très sélect rue de la Paix © Park Hyatt

Où trouver les plus belles pépites hôtelières autour des Grands Magasins et du boulevard Haussmann ? Boutiques de luxe, bureaux, restaurants, théâtres et salles de cinémas… ce quartier où se perpétue l’opulence du Second Empire en a gardé de somptueux vestiges : immeubles haussmanniens et hôtels particuliers, lovés entre le Palais Garnier et l’église de la Madeleine, datant de la seconde moitié du XIXe siècle. Voici notre sélection des meilleurs hôtels de ce triangle d’or, à cheval sur les 2e,8e et 9arrondissements.

 

1. Hôtel Petit Lafayette | Un quatre-étoiles au charme haussmannien

HÔTEL PARTENAIRE | VISITÉ PAR YONDER
Entre le boulevard Montmartre et la rue Lafayette, cet immeuble d’angle possède, sous sa pierre de taille haussmannienne, le Petit Lafayette, boutique-hôtel 4-étoiles doté d'un trousseau de 26 clés. Reparties sur 6 étages, les chambres et suites spacieuses cultivent une ambiance cosy et très parisienne. Véritables puits de lumière au décor contemporain, elles dévoilent un parquet massif en point de Hongrie, des murs bicolores argenté et blanc mis en volume par des soubassements et moulures, des têtes de lits rembourrées, des liseuses aux allures de lampes d’ateliers. Les tables basses en placage aux angles arrondis dialoguent avec des fauteuils en acajou au tissu gris anthracite. Tous les deux sont inspirés du design scandinave des années 1960 et apportent une touche rétro aux espaces.

 
  • © Hôtel Petit Lafayette
    © Hôtel Petit Lafayette

 

Au mur, on remarque des unes d'un magazine imaginaire, The Parisianer, calquées sur les illustrations des couvertures du The New Yorker. Exceptée la catégorie Classique Parisienne, l’ensemble des chambres est équipé d’un bureau de travail aux lignes épurées et d’une machine à espresso. Certaines disposent de balcons en zinc où prendre son petit-déjeuner, d’autres sont logées sous la mansarde. 

 

Joli paradoxe : l’insonorisation des logis dont le calme prête à phosphorer, dénote avec l’ambiance vibrante du quartier, imprégnée de l'effervescence des théâtres, des musées, des bars et restaurants aux alentours. Au rez-de-chaussée, les compositions végétales du fleuriste Debeaulieu tutoient une fresque de l’artiste Tosca. Chaque matin, en supplément, l’hôtel propose un buffet petit-déjeuner aux produits bio et sains servi dans une salle à manger ouverte sur deux rues par de grandes baies vitrées du sol au plafond. Notez bien : afin de simplifier votre séjour, une ligne directe de conciergerie organise les visites des lieux emblématiques de la capitale, comme le Louvre, la Tour Eiffel ou le Moulin Rouge… 

  • © Hôtel Petit Lafayette
    © Hôtel Petit Lafayette
     

Notre chambre préférée ? La Junior Suite 603 au sixième étage, mansardée avec vue sur la Tour Eiffel et les toits de Paris, balcon filant, douche et baignoire, ou la Deluxe 602. 

Hôtel Petit Lafayette 
26 chambres et suites. À partir de 155€ la nuit
46 Rue de Trévise, 75009 Paris
Site Web de l’
Hôtel Petit Lafayette

 

2. Kimpton Saint-Honoré Paris | Le nouvel hôtel luxe Art nouveau

HÔTEL VISITÉ PAR YONDER
Derrière la façade Art nouveau de l’ancien bâtiment de la Samaritaine de Luxe, le Kimpton Saint-Honoré est le premier hôtel en France de la marque Kimpton Hotels & Restaurants (groupe IHG). Ce joyau architectural des années 1900 a été transformé en boutique-hôtel 5 étoiles par l’architecte Charles Zana (Lou Pinet, Crillon Le Brave...). Dans le lobby, les deux ascenseurs d’époque transformés en alcôves et l’escalier à double révolution ont été conservés et restaurés, ajoutant un vrai supplément d’âme.

L’hôtel abrite 149 chambres et suites, conçues comme des appartements haussmanniens aux influences Art déco. La numéro 518 — une suite collection — est un cocon blanc comme la ouate avec balcon et vue sur le boulevard des Capucines. Au rez-de-chaussée, le Montecito, restaurant d’inspiration californienne pensé par le duo Humbert & Poyet, est niché dans un vaste jardin d’hiver lumineux. Le rooftop bar Sequoia, situé au 10e étage, offre une vue sensationnelle sur l’Opéra Garnier et les toits de Paris. Au sous-sol, le spa Codage dispose de deux cabines de soins et d’une piscine intérieure. 

Ce qui fait la différence ? La façade classée de 1917, somptueuse, à la ferronnerie turquoise parementée de mosaïques et de motifs floraux. 

  • Cocktail avec vue au rooftop Sequoia sur le toit du Kimpton St Honoré Paris © MB|YONDER.fr
    Cocktail avec vue au rooftop Sequoia © MB|YONDER.fr


Kimpton St Honoré Paris 
149 chambres et suites. À partir de 395€ la nuit.
27 - 29 Boulevard des Capucines, 75002 Paris
Site Web du 
Kimpton St Honoré Paris

Réservez cet hôtel gratuitement et immédiatement en ligne !

Dressé depuis 1862 face à l’Opéra Garnier, l’InterContinental Paris Le Grand s’est refait une beauté après une restauration complète.

3. Maison Albar Hôtels - Le Vendome | Une élégante demeure parisienne

HÔTEL VISITÉ PAR YONDER
Niché rue Helder, à deux pas de l’Opéra Garnier, le sixième fleuron de la marque Maison Albar Hotels (Le Pont Neuf, Le Diamond (Opéra Saint-Lazare), Le Champs-Élysées à Paris, L’Imperator à Nîmes et le Monumental Palace à Porto) s’est installé dans l’ancien cabaret légendaire Le Lyon d’Or. L’architecte Fabien Roque a métamorphosé la bâtisse parisienne en un hôtel 5-étoiles feutré. Derrière sa façade de bois sombre, réalisée par Claude Divi en 1880, Le Vendome dévoile 51 clés et un bar maison, ouvert sur un jardin intérieur, ouvert toute l’année. Les chambres sont servies par un design contemporain et raffiné ou l’éclat du marbre blanc et les lignes du mobilier doré contribuent à la clarté des pièces. Au sous-sol, le bien-être prend ses quartiers au Spa Vendôme, belle échappée de 350 m2 constituée d’un hammam, d'un jacuzzi, d’une salle de fitness et d’une piscine intérieure.

Ce qui fait la différence ? Le restaurant Yakuza par le chef Olivier Da Costa, qui fusionne avec créativité les cuisines japonaises et méditerranéennes, dans ce qui fut autrefois la célèbre brasserie parisienne Le Lyon d’Or.

  • Chambre supérieure © Meero
    Chambre supérieure © Meero


Maison Albar Hotels – Le Vendome
51 chambres et suites, à partir de 375€ la nuit
7 rue du Helder, 75009 Paris
Site Web du 
Maison Albar Hotels – Le Vendome

 

4. InterContinental Paris – Le Grand | L’icône hôtelière du quartier

HÔTEL TESTÉ ET APPROUVÉ PAR YONDER
Dressé depuis 1862 face à l’Opéra Garnier, l’InterContinental Paris le Grand s’est refait une beauté après une restauration complète menée par l’architecte Pierre-Yves Rochon. L’établissement cinq-étoiles qu’on ne présente plus, et sa brasserie adjacente, le mythique Café de la Paix, ont été modernisés dans le respect du style Second Empire. Avec une jauge diminuée de 470 à 458 clés, cette institution accueille désormais trois suites Signature (The Pearl, La Parisienne, Charles Garnier) et deux suites Duplex (Opéra et Eugénie). Ces créations, conçues comme des appartements privés au décor unique, symbolisent le nouvel esprit de l’établissement : élégant et contemporain, et où pourtant l’âme de Napoléon III n’est jamais très loin. Le Café de la Paix, inscrit aux Monuments historiques, est scindé en deux espaces. Le restaurant du chef Laurent André qui longe le boulevard des Capucines, sublime les recettes françaises sous ses éternelles colonnes cannelées. 

Ce qui fait la différence ? Le Club Lounge, élégant salon créé au premier étage pour les membres du Club InterContinental. 

InterContinental Paris – Le Grand
458 chambres et suites, à partir de 350€ la nuit
2 Rue Scribe, 75009 Paris
Site Web de l’
InterContinental Paris – Le Grand

Préparer votre voyage ? Organisez votre  séjour dans des destinations exceptionnelles  en toute sérénité avec notre agence partenaire Eluxtravel et bénéficiez de services ultra premium :

  • InterContinental Paris Le Grand — La Verrière © Jérôme Galland
  • InterContinental Paris Le Grand — Junior Suite © Eric Cuvillier

 

5. Hôtel Bowmann | Le nouvel « esprit » Haussmann

HÔTEL VISITÉ PAR YONDER
Situé sous le regard du dôme flamboyant de l’église Saint-Augustin, l’Hôtel Bowmann s’inscrit dans le pur style haussmannien avec sa façade en pierre de taille. Pensé par l’architecte Olivier Billiotte et le décorateur Laurent Mangoust, le boutique-hôtel cinq étoiles est un écrin à la touche high tech. Au sein des 48 chambres et 5 suites, un mélange subtile de style Louis XVI et d’épure contemporaine, sublime les codes du baron Haussmann : perspective soulignée, parquet en point de Hongrie, boiseries, dorures éclatantes, cheminées en marbre veiné et balcons filants. Au 99 Haussmann, avec sa terrasse/jardin à l’abri des regards, cocktails signatures et beaux produits sont servis entre 17h et 22h. Au sous-sol, le spa Lacurne Officine et sa piscine d’intérieur chauffée invitent à une cure de jouvence en plein cœur de Paris. 

Ce qui fait la différence ? La suite Bowmann de 100 m2 — la plus luxueuse de toutes — offre une vue à 360° sur la capitale. 

  • © Guillaume Grasset
    © Guillaume Grasset


Hôtel Bowmann
48 chambres et 5 suites, à partir de 300€ la nuit
99 Bd Haussmann, 75008 Paris
Site Web de l’
Hôtel Bowmann

 

6. Hôtel de Pourtalès | Repaire ultra-confidentiel

HÔTEL VISITÉ PAR YONDER
Dans le quartier de la Madeleine, l’Hôtel de Pourtalès joue la carte de la discrétion, offrant un repaire confidentiel aux stars et autres VIP en quête de tranquillité. Invisible de l’extérieur, on pousse un discrète porte cochère pour pénétrer dans la résidence. Classé aux Monuments historiques, l'adresse est un objet d’art de la Renaissance toscane achevé en 1839 par Félix Duban. Revisité par l’architecte Agathe Labaye en 2019, l’hôtel particulier se dévoile dans une version modernisée. Ses 9 suites exclusives et 2 chambres luxueuses, révèlent un mobilier structuré, baigné d’une chaude palette chromatique. Avec son atmosphère feutrée et sa conciergerie hors norme, l’Hôtel de Pourtalès inspire presque un air familier. La Suite Pourtalès — visitée par la rédaction — est un duplex mansardé de 180 m2, doté de trois chambres et de deux salles de bains. La Garden Duplex, loft de 345 m2 à la luminosité incroyable, impressionne immédiatement : immense chambre, cuisine tout équipée, dressing, peinture monumentale et jardin privée de 86 m2 !

Ce qui fait la différence ? Le Sky Penthouse et sa terrasse panoramique, perle rare de l’hôtel, située entre le 6e et 8e étage. 

Hôtel de Pourtalès
9 suites et 2 chambres, à partir de 1,000€ la nuit
7 Rue Tronchet, 75008 Paris
Site Web de l’
Hôtel de Pourtalès

  • Hôtel de Pourtalès — Garden Duplex © Stephan Julliard
  • Hôtel de Pourtalès — Historical Suite extérieur © Stephan Julliard

 

le Scribe Paris Opéra est connu pour avoir accueilli en 1895 la première projection cinématographique des frères Lumière

7. Sofitel Le Scribe Paris Opéra | Une adresse historique repensée par Tristan Auer

HÔTEL VISITÉ PAR YONDER
À deux pas des Grands Magasins et de l’Opéra Garnier, le Scribe Paris Opéra est connu pour avoir accueilli en 1895 la première projection cinématographique des frères Lumière. Rénové sous la direction artistique de Tristan Auer (Le Crillon, le Sinner) en 2020, l’hôtel estampillé cinq-étoiles, totalise 201 chambres, dont 39 suites et duplex. Puisant son inspiration dans ses origines club (l’hôtel fut le siège du fameux Jockey Club), les chambres de la résidence haussmannienne perpétuent un style cossu et douillet : cheminées, moulures, larges baignoires, plafonds peints, salles d’eau en carrelage, moquette en tweed, dressings ouverts. Sous une verrière chatoyante, le restaurant Rivages, dirigé par le chef Alexandre Willaume, propose une cuisine méditerranéenne de saison. Le Scribe abrite également un bar et un café. 

Ce qui fait la différence ? Le lobby, chef-d’œuvre architectural, avec ses colonnes doriques, son damier noir et blanc et ses fauteuils crapaud en velours. Et le plafond de la réception, élégante allusion aux fresques de Marc Chagall qui illuminent le plafond du Palais Garnier voisin. 

  • Sofitel Le Scribe Paris Opéra | Chambre © Yann Deret
  • Sofitel Le Scribe Paris Opéra | Salle de bain © Yann Deret

 

Sofitel Le Scribe Paris Opéra 
201 chambres dont 39 suites, à partir de 350€ la nuit
1 Rue Scribe, 75009 Paris 
Site Web du 
Sofitel Le Scribe Paris Opéra

 

8. Hôtel Alfred Sommier | Une affaire de famille

Au calme dans la rue de l’Arcade (8e), derrière l’église de la Madeleine, cet ancien hôtel particulier a été transformé dans les années 2010 par Richard de Warrenn, descendant du richissime raffineur de sucre Alfred Sommier. Petit bijou du Second Empire bâti par l’architecte Joseph-Michel Le Soufaché, l’hôtel cinq étoiles plonge ses hôtes dans une atmosphère à l’héritage aristocratique du XIXe siècle. Passé la réception, un damier de marbre blanc et grenat conduit jusqu’à un escalier monumental soutenu par deux cariatides. Les 80 chambres de la maison, dont 22 suites et 14 communicantes, ont conservé leur distribution et décor d’origine : dorures, alcôves, cheminées en marbre, miroirs moulés et parquet en point de Hongrie, habillent avec volupté ces luxueux cocons au mobilier de style classique revisité. Le restaurant Les Cariatides, orchestré par le chef Franco Miotto, occupe la salle à manger, la verrière et s’ouvre sur le jardin. Au sous-sol, une salle de fitness est ouverte 24/24. 

Bon à savoir ? Les cinq salons d’apparat, espaces de réception modulables, peuvent accueillir jusqu’à 250 personnes. 

  • La cour de l’hôtel Alfred Sommier © David Duchon-Doris
    La cour de l’hôtel Alfred Sommier © David Duchon-Doris


Hôtel Alfred Sommier
80 chambes dont 22 suites, à partir de 300€ la nuit
20 Rue de l'Arcade, 75008 Paris
Site Web de l’
Hôtel Alfred Sommier

9. Park Hyatt Paris Vendôme | Le palace contemporain de la rue de la Paix

HÔTEL VISITÉ PAR YONDER
Situé dans la très sélect rue de la Paix, le Park Hyatt Paris Vendôme se dresse derrière une façade haussmannienne néo-classique. Edward Tuttle, architecte connu pour le décor de nombreux hôtels Aman (AmazoeAmanbagh, Amanjena, Amangani), a façonné un lieu à la conception traditionnelle et élégante. Les 156 chambres du palace, dont 45 suites, ont été imaginées comme des écrins à la magnificence épurée. Tout est beau et raffiné, dans la juste mesure du luxe et de l’élégance : mobilier contemporain en cuivre, literie en soie, marbre noir, œuvres d’art méticuleusement sélectionnées, dont une myriade de statues en bronze disséminées dans tout l’hôtel, œuvres de l’artiste renommée Roseline Granet. 

Parmi les trois restaurants de l’hôtel, on retient le Pur’ du chef Jean François Rouquette, une étoile au Michelin, où les mets au parfum d’Italie sont parachevés depuis une spectaculaire cuisine ouverte. Le spa du palace offre un voyage régénérateur à la peau grâce à sa ligne de cosmétiques La Mer. 

Ce qui fait la différence ? Les suites Impérial” et Présidentielle, deux appartements prestigieux de 230 et 210 m2. Le classicisme du design signé Edward Tuttle, une leçon d’élégance où le sublime l’emporte sur l’éclat.

  • Suite Vendôme © Park Hyatt Paris
    Suite Vendôme © Park Hyatt Paris


Park Hyatt Paris Vendôme
156 chambres dont 45 suites, à partir de 850€ la nuit.
5 Rue de la Paix, 75002 Paris
Site Web du 
Park Hyatt Paris Vendôme

 

10. Chouchou Hotel | Une expérience pop culture à la française

HÔTEL VISITÉ PAR YONDER
Dans le quartier de l’Opéra, Chouchou est un concept signé Elegancia / Artefak et Michael Malapert. Derrière ses mini-stores bannes rayés et ses mascarons, Chouchou héberge 63 chambres et suites. À l’entrée, deux échoppes partagent l’espace ouvert à l’esprit guinguette, proposant une offre terre (La Grande Bouffe) et une offre mer (La Mer à Boire). Dans ce repaire d’épicuriens, on déguste des produits frais issus de circuit court et on trinque sur un bar en zinc, avec des cocktails qui ressuscitent les alcools d’antan. Le pimpant quatre-étoiles offre des chambres au parquet en bâton rompu, avec des lustres guirlandes et des lits à baldaquin tapissés de velours. Trois suites sont situées sous les combles, avec une vue sur l’angle de l’Opéra Garnier. Au sous-sol, l’hôtel privatise ses trois bains à l’atmosphère feutré et subversif. À vos maillots ! 

Ce qui fait la différence ? Un hôtel à la fois chic et sans chichis, qui célèbre l’artisanat français. 

  • Suite l’Arrache Cœur au Chouchou © Nicolas Anetson
    Suite l’Arrache Cœur au Chouchou © Nicolas Anetson


Chouchou Hotel
63 chambres et suites. À partir de 170€ la nuit
11 Rue du Helder, 75009 Paris
Site Web du 
Chouchou Hotel

Réservez cet hôtel gratuitement et immédiatement en ligne !

Nous recommandons aussi