Vous êtes ici

Tokyo
Restaurants
Flickr CC - Yuichi Sakuraba

Du point de vue occidental, la cuisine japonaise se résume souvent aux sushis. Les souvenirs des cours de géographie et de la surpêche pratiquée par les bateaux nippons et la présence désormais massive de restaurants de sushis dans nos villes contribuant à entretenir cette image. Si les poissons crus font partie intégrante de la culture locale, c’est évidemment très réducteur, la cuisine japonaise étant  infiniment plus diverse et variée qu’on peut ne l’imaginer vue d’ici. 

Souvent méconnus, les tempura (fritures), teppanyaki (viandes grillées sur une plaque chauffante), ramen et udon (nouilles japonaises), izakaya (bistrots japonais), yakitori (brochettes japonaises), fugu (mythique poisson au poison mortel), kaiseki (repas gastronomique) yakiniku (boeuf grillé), Wagyu (variété de bœuf prisée des connaisseurs), tonkatsu (porc pané), tamagoyaki (omelettes roulées) gyozas (raviolis japonais), kappo et koryori (tapas japonaises) font pourtant partie du vocabulaire à connaître absolument. 

Mais plutôt que d’en parler pendant des heures, le mieux est encore de la goûter. Avec plus de 160 000 restaurants dans le Grand Tokyo et le record absolu de restaurants étoilés dans le monde (286 en 2013, soit plus qu’à Paris, New York, Hong Kong et San Francisco réunis), l’offre gastronomique est pléthorique.

Cuisine japonaise évidemment mais aussi asiatique (Tokyo compte parmi les meilleurs restaurants chinois dans le monde) et européennes (la cuisine française est vénérée ici), on trouve tout à Tokyo. Et des petits stands de street food jusqu’aux restaurants des hôtels 5-étoiles avec vue sur toute la ville en passant par les restaurants traditionnels où l’on mange installé sur des tatamis, on se retrouve souvent dans des cadres extraordinaires, à vivre une expérience qui éveille tous les sens. 

Yonder a donc sélectionné pour vous 35 des meilleures adresses de la capitale japonaise pour le plaisir de vos papilles.

LIRE PLUS

Restaurants